Lg-Verviers

Publié le 24-03-2020 | CP.

Pour aider le personnel médical, Andaman7 a développé un module dédié au coronavirus

Chaque citoyen est inquiet et c’est bien normal, inquiet pour sa santé et pour celle des autres. Dès l’apparition d’un symptôme, chacun veut savoir s’il développe ou non le COVID-19. En appelant les centres d’appels ou le personnel médical, il génère bien malgré lui une surcharge. Des médecins qui ont alors moins de temps à consacrer aux patients qui ont besoin de soins. Andaman7, la solution mobile pour gérer son dossier médical, a mis au point avec l’aide de médecins, un module de première ligne destiné à alléger le travail des médecins.

L’application Andaman7 fournit une fonctionnalité de tri pour réduire la charge du personnel médical et des centres d’appels. Les patients qui développent des symptômes sont invités à répondre à un questionnaire. Les résultats sont ensuite structurés dans un e-mail ou un document qui peut être partagé avec un centre d’appels ou un médecin. Pour le médecin, prendre une décision selon laquelle le patient va bien ou a besoin d’une attention supplémentaire, est alors beaucoup plus rapide. Avec un tel système, le temps d’entrevue est réduit, le centre d’appels peut dès lors traiter plus de demandes et le personnel médical peut se concentrer sur des cas plus difficiles ou des patients plus fragiles.

Ce tri à distance – la communication se faisant par email – réduit également le risque d’infection du personnel médical et des autres patients du cabinet médical ou de l’hôpital.

Précision utile : Andaman7 ne prend aucune décision, cette fonctionnalité réduit les déplacements, les contacts et le temps nécessaire au corps médical pour prendre une décision.

Plus d’infos : www.andaman7.com

Copyright : hakinmhan


A propos de l'auteur

Publication par communiqué de presse.



Les commentaires sont fermés

Retour au début ↑