Brabant wallon

Publié le 30-03-2020 | CP.

EASI élue Best Workplace… pour la sixième fois consécutive !

Pour l’année 2020, Great Place to Work a de nouveau élu la société informatique EASI “Best Workplace”. EASI reçoit ce prix pour la sixième fois d’affilée dans la catégorie des entreprises de moins de 500 salariés.

Une période hors du commun

Le coronavirus touche toutes les entreprises, y compris celles élues Best Workplace. Des mesures courageuses sont nécessaires pour sortir rapidement de cette crise, déclare le PDG Thomas Van Eeckhout. “Notre comité exécutif a rapidement décidé que tous nos employés travailleraient à distance. Nous devons tous prendre nos responsabilités pour ralentir la propagation du virus”.

La culture de la confiance

EASI est une entreprise à forte valeur ajoutée. Aujourd’hui encore, l’entreprise en constate les effets. “La positivité est l’une de nos valeurs fondamentales. Bien que tous nos employés doivent actuellement travailler à domicile, nous constatons que chacun fait tout ce qu’il peut pour aider nos clients et les équipes travaillent de la manière la plus constructive possible”, déclare le PDG Thomas Van Eeckhout.

“En outre, nous accordons dès le départ toute notre confiance à nos employés. La force qui émane d’un groupe aussi positif est énorme. Personne ne veut trahir la confiance qui lui a été accordée et nous venons de constater que la forte culture de la confiance chez EASI ne fait que renforcer le sentiment de groupe en ce moment”.

Maintenir un sentiment d’appartenance

En tant qu’entreprise, EASI s’est engagée depuis des années en faveur de la transparence. Non seulement cela facilite le suivi de certains projets si quelqu’un tombe malade, mais c’est aussi un confort pour nos employés. “Ils savent que nous les tenons informés quotidiennement et que nous leur envoyons aussi régulièrement des conseils sur la manière de nourrir un sentiment d’appartenance. L’importance d’une bonne communication et d’une communication transparente, avec et entre employés, est cruciale et ne peut être sous-estimée. Ce sentiment assure la paix dans les périodes d’incertitude”.

Rester positif

En outre, le PDG a également un message général. Il demande à son réseau, à ses collègues, à ses clients et à ses partenaires de poursuivre l’activité autant que possible, d’être créatifs et de trouver des moyens de poursuivre les projets entamés et même d’en lancer de nouveaux. “C’est dans des situations comme celle-ci que la technologie peut nous aider”, déclare M. Van Eeckhout. “Nous ne savons pas encore combien de temps cette situation va durer, mais notre économie ne peut pas se permettre des vacances collectives de quelques semaines. Par conséquent, en tant que Best Workplace, nous avons confiance en notre capacité collective à nous adapter et à rester positifs, et nous espérons que cela pourra se propager aux autres acteurs”.

Prix du “Connective Leadership”

En plus, pour la première fois, EASI reçoit également un prix supplémentaire. Il s’agit du Prix du Connective Leadership. Ce prix a été remis par le Prof. Dr. Marion Debruyne de la Vlerick Business School. La raison ? Les employés ont donné des notes particulièrement élevées à EASI car la direction associe ses collaborateurs aux décisions et apprécie les efforts supplémentaires. La combinaison de la gestion bottom-up et top-down est récompensée par ce prix.

EASI – Avenue Robert Schuman 12,  à 1401 Nivelles – 067/28.10.00 – www.easi.net

 


A propos de l'auteur

Publication par communiqué de presse.



Les commentaires sont fermés

Retour au début ↑