Wallonie picarde

Publié le 01-04-2020 | Camille Desauvage

Brasserie du Val de Dendre : ceci n’est pas une bière…

Créer des bières alliant ancrage du patrimoine brassicole belge et créativité, voilà le défi relevé haut la main par la Brasserie du Val de Dendre. Ici, la bière nous amène dans les contrées des vins pétillants, du porto, du cognac et même du whisky.

François Couvreur est un homme heureux. Il a fait de sa passion pour la bière et l’expérimentation, son métier. « J’ai lancé la Brasserie du Val de Dendre, il y a un peu plus de 4 ans, mais officieusement, cela fait bien plus longtemps que ça que je brasse. J’aime le brassage et j’aime les produits naturels. Le reste du métier, gestion, marketing, commercialisation,… j’y ai vite pris goût également. »

La Brute

Le produit phare de la Brasserie du Val de Dendre, c’est une bière artisanale et locale qui a pour objectif de rendre l’image de la bière belge plus festive. « Après de multiples essais dans la grange familiale, nous sommes parvenus à apporter d’autres arômes et même une autre envergure gustative. La Brute, c’est un équilibre savant entre la bière, le vin pétillant de la région Champagne-Ardenne et un bourgogne. Elle peut être servie en flute ou en verre ballon. » Soucieux de casser les codes jusqu’au bout, François Couvreur a opté pour une étiquette moderne, épurée et festive.

Une technique unique

Pour réaliser sa bière, François sélectionne soigneusement ses matières premières; trois orges et trois houblons afin d’obtenir un équilibre parfait. Il a réalisé d’importants investissements en termes de matériel pour s’installer, une nécessité pour répondre aux normes, mais surtout pour proposer une bière de qualité au goût unique. « J’utilise un brûleur à flammes vives au gaz qui permet de caraméliser les sucres des céréales. Il est donc impossible de reproduire la même bière en dehors de notre basserie. Nos bières sont des produits élaborés. Elles nécessitent du temps, de la patience et une certaine prise de risque.»

La gamme

Au fil des années, la gamme de la Brasserie s’est étoffée. Désormais, elle compte d’autres bières aux accents tout aussi affirmés. « La pure est une belle alternative aux bières industrielles. A base de froment, elle propose des notes d’agrumes et de fruits tropicaux apportées par la sélection précise de son houblon. Autre produit : La Triple. Celle-ci offre des saveurs de céréales. »

Inspiration : spiritueux

Ces derniers mois, François Couvreur a travaillé sur d’autres alliances. Il souhaitait marier spiritueux et bière par un élevage en barrique. « J’ai toujours le souci de créer, d’innover et d’essayer. J’ai donc allié la puissance des spiritueux comme le cognac, le porto ou le whisky pour faire naitre des arômes puissants de caramel, de baies noires ou de fruits secs. Les premiers retours sur ces produits plus haut de gamme sont enthousiastes et cela nous donne envie de poursuivre l’aventure… »

Beerpering

L’activité de la brasserie se développe rapidement. Il est désormais possible de retrouver ses bières dans les épiceries de proximité, les supermarchés mais aussi sur les tables de grands restaurants comme le Vieux Châteaux (Flobecq) ou Le Château du Milord. « J’espère qu’un jour, nous pourrons développer la dimension gastronomie et que les plats seront directement associés avec la bière de la Brasserie du Val de Dendre. Des projets, nous en avons beaucoup, mais nous souhaitons prendre le temps de grandir pour croître durablement. » L’an dernier, la Brasserie du Val de Dendre a brassé 400 hectolitres. François Couvreur espère passer à 600 voire 700 hectolitres en 2020.

Rue des Combattants, 51 à 7866 OLLIGNIES – 0477/64.26.14

 – www.labrute.be – f.couvreur@brasserievaldedendre.be

 


A propos de l'auteur



Les commentaires sont fermés

Retour au début ↑