Namur

Publié le 15-04-2020 | CP.

La PME Namuroise RIEM développe un désinfectant pour les mains dans un format innovant

Dans le cadre de la lutte contre le coronavirus et dans un contexte de pénurie, Riem s’est mobilisé pour mettre sur le marché une solution hydroalcoolique qui détruit 99,9 % des virus et bactéries.

Sous forme d’aérosol, Hygiene Hands permet une utilisation rationnelle de l’éthanol, ce qui est crucial en cette période.

Au tout début de cette crise sanitaire sans précédent, ce désinfectant pour les mains a été développé en interne afin de protéger efficacement le personnel de Riem. Suite à la demande d’autres organisations, Riem a voulu produire à plus grande échelle. L’équipe de la PME s’est mobilisée et la production a commencé seulement une semaine après avoir obtenu l’autorisation du service publique fédéral (SPF) Santé publique.

Les lignes de production de Riem sont situées dans son bâtiment à Ligny (Province de Namur), ce qui permet de réagir rapidement.

« Non seulement, nous mettons à disposition un produit qui manque cruellement sur le marché mais nous venons avec une innovation intéressante. Le format aérosol permet une diffusion homogène sur les mains grâce à la vaporisation de fines gouttelettes. » explique Nicolas Manise, CEO de Riem. Avec un aérosol de 300 ml, il est possible de se désinfecter 250 fois les 2 mains.

En cette période difficile, Riem fera don d’une partie de la production de son désinfectant pour les mains (mais aussi de ses désinfectants pour les surfaces) pour soutenir le personnel qui combat le coronavirus en première ligne et qui permet aux parents de continuer à travailler pendant cette période de crise. Les premiers dons ont déjà été réalisés à des structures chères au personnel de l’entreprise telles que les ambulanciers et pompiers de la zone de secours Val de Sambre, la maison de repos Les Floralies à Woluwe-Saint-Lambert, l’école Saint-Laurent de Fleurus, l’école La Fermette de Wezembeek-Oppem et l’école communale de Fernelmont.

 


A propos de l'auteur

Publication par communiqué de presse.



Les commentaires sont fermés

Retour au début ↑