Carte blanche

Publié le 20-05-2020 | CP.

Re-communiquer ou communiquer différemment !

Fondatrice et directrice  de l’agence de communication Lusis, Nadine Lino livre ses conseils en communication externe et interne pour une reprise plus efficace et une attitude adaptée aux exigences de cette période trouble.

Difficile d’évaluer, à l’heure actuelle la gravité du Covid 19 au niveau économique. Ralentissement de l’activité pour certains, arrêt brutal pour d’autres, cette crise est aussi révélatrice de la capacité ou non des entreprises à réagir vite, à s’adapter à l’imprévu, à faire preuve de créativité pour rester debout.

Quels que soient la taille, le secteur, la mission de votre entreprise, de votre institution ou association, la communication est un levier essentiel pour gagner la bataille de cette reprise.

Facile à dire ….mais comment réinvestir dans la communication alors qu’il faut remplir à nouveau les caisses ou parvenir seulement à sortir la tête hors de l’eau ?

 1.    ► Valorisez et embarquez-les tous sur le navire de la  reprise !

 Une Entreprise, c’est,  avant tout et surtout, une équipe, une somme d’individus sur lesquels on doit pouvoir compter.  Cette crise a fait ressortir davantage encore, la place prépondérante de nos collaborateurs, garants d’une certaine réactivité et pérennité de l’entreprise.   Avez-vous pris le temps de leur communiquer votre gratitude face à leur capacité d’adaptation ? Ont-ils une image claire des défis à relever et des préoccupations actuelles ?  Leur avez-vous donner la parole ? Repartir de l’avant, c’est veillez aussi à ne laisser personne seul sur le quai, avec une communication interne régulière et efficace.  Plus que jamais, il faut rassurer les troupes, les mettre en valeur, reconnaître leur rôle et utilité, accompagner le changement pour pouvoir compter sur la motivation et la flexibilité de chacun.

☼ Conseil :  consultez vos équipes et misez sur l’action participative.  Proposez-leur d’être les acteurs du plan de relance de l’entreprise en apportant leurs propres idées ?  Cette démarche peut générer une énergie nouvelle, collective comme individuelle. Et pourquoi pas adapter cette attitude avec vos clients également ?

2.  ► A l’ère du télétravail et de la vidéo – conférence  continuez de capitaliser sur la Relation !

Si pendant le (dé)confinement, Zoom, Teams, Google Meet sont devenus nos meilleurs amis, ces nouveaux vecteurs challengent véritablement nos habitudes et aptitudes communicationnelles.  Perte inévitable d’une certaine proximité dans les échanges, faible qualité des liens sociaux virtuels, obligation d’aller plus rapidement droit au but, nécessité d’une concentration plus grande et fatigue mentale conséquente ; qui dit communication virtuelle sous-entend souvent un ton plus direct, une atmosphère plus froide, un contenu message plus pragmatique.

☼ Conseil :  créer des réunions régulières pour conserver l’adhésion du client ou maintenir la cohésion de l’équipe.  Chaque réunion peut démarrer par l’humeur du jour et un tour de table qui permettent à chacun d’exprimer son ressenti.  Restez à l’écoute plus encore qu’avant.  Vous verrez, c’est plutôt libérateur, constructif au final et tout à fait adaptable au profil de certains clients.

3.  ► Privilégiez un message optimiste, révélateur du  dynamisme de l’entreprise

Une entreprise est riche de ses gens ; de ses compétences, de ses clients.  N’hésitez pas à continuer de le crier haut et fort, en interne comme en externe.   Certes, chacun doit avoir conscience des difficultés rencontrées mais veillez à souffler un vent optimiste et une dynamique positive sur vos interlocuteurs.  La peur immobilise.  Le catastrophisme tétanise.  Oui, ce ne sera pas facile mais nous allons tous nous retrousser les manches, animés par des valeurs communes. Vos clients, vos collaborateurs, vos partenaires doivent continuer de se sentir concernés par votre entreprise et rester à bord du navire.

☼ Conseil :  continuez d’envoyer des news externes et internes en vous mettant à la place du destinataire, de ce qui lui sera utile, de ce qui lui fera du bien.  Adoptez une posture dynamique et un contenu positif pour maintenir la confiance, renforcer la cohésion et maintenir, malgré tout, un lien fort.

 4.  ► Une cible à la recherche de plus de sens et de valeurs !

Si le Covid a sacrément chamboulé notre quotidien, il a également fait voler en éclats bon nombre de certitudes, attiser notre sensibilité et révéler toute notre vulnérabilité.  Le confinement a été, pour beaucoup d’entre nous, un moment propice à la remise en question et à l’introspection.  Comment vivons-nous ? Comment consommons-nous ? Sommes-nous exposés ou suffisamment protégés face aux aléas de la vie ?  Quelle importance accordons-nous à l’autre ?

Nos clients comme nos collaborateurs sont, de toute évidence, à la recherche de plus de sens, d’une qualité de vie meilleure, d’une certaine valeur ajoutée dans leur quotidien professionnel et privé.  Et ce serait un erreur que de sous-estimer ce fait.  Il faudra pouvoir être à l’écoute et savoir répondre à toutes ces attentes avec un message plus bienveillant, plus humain.

La « raison d’être », les valeurs de partage, d’empathie et de solidarité devront, plus que jamais, être au centre de nos préoccupations, de nos messages mais aussi de l’image que nous allons diffuser de notre entreprise, produits/services.  Dans la crise, certaines ont réussi à se démarquer, à démontrer une réelle capacité de mobilisation solidaire et une indéniable capacité d’adaptation. Nul doute qu’elles en sortiront grandies.

 ☼ Conseil : Continuez de développer une approche commerciale et un management de proximité avec bienveillance.  Intéressez-vous réellement aux difficultés de vos clients, à l’impact de la crise sur leurs activités et proposez-leur des solutions sur mesure, adaptées à leur réalité. Apportez-leur une énergie positive ! En bref, communiquons mieux et différemment !

 5.  ► Challengez la créativité !

 Chaque crise génère des opportunités.  Elle fait aussi ressortir des dysfonctionnements et l’urgence de repenser certains modèles.

Plus que jamais, notre créativité a besoin d’être stimulée.  Regardez la réalité sous un angle nouveau , envisagez d’autres solutions, élargissez votre horizon, saisissez l’occasion de vous réinventer, d’améliorer ce qui doit l’être, d’optimiser les fonctionnements existants, de réfléchir à de nouvelles approches.

☼ Conseil  : Il existe une foule de méthodes spécifiques pour (ré)activer la créativité de vos équipes.  Méthode des 5 pourquoi, avocat de l’ange, chapeau de Bono ou méthode scaomerr,  zapping des mots , mécanisme de réflexion adapté à l’environnement, coaching supervisé, Lusis saura faire ressortir la créativité qui est en vous et vous faire également bénéficier de ses idées innovantes

6.  ► Vers une communication plus responsable !

Bien sûr qu’il est question de continuer à faire du business, à gagner de l’argent, à en faire gagner à nos clients et nos collaborateurs, n’ayons pas honte ou peur de l’avouer.  Mais plus à n’importe quel prix ! Il est grand temps de faire mieux avec moins de dégâts ! Le monde de l’entreprise, lui aussi, devra rendre des comptes à la société, aux générations d’aujourd’hui et de demain.

► Pensez-vous vraiment que vous serez le même dirigeant, le même employé/ouvrier, le même consommateur, le même citoyen qu’avant  ?

Le changement est en marche.  Il est, de toute évidence, possible d’intégrer cette notion d’intérêt sociétal et environnemental à tous les échelons de notre économie, sans pour cela perdre de vue l’aspect financier et l’importance du business.

☼ Conseil  :

► Saviez-vous que vous et moi, nous avons de supers pouvoirs …

en tant que « Dirigeant » : l’entreprise va devoir se transformer avec des stratégies de production, de vente et d’achat différentes , avec une communication cohérente pour traduire ces messages aux clients et consommateurs.

en tant que « Manager » : les collaborateurs vont rechercher plus de sens et si l’entreprise n’en prend pas conscience, ils risquent d’aller le chercher ailleurs.

en tant que « Communicant » avec une stratégie de communication plus pédagogique, plus transparente, plus rassurante, davantage en accord avec cette évidente évolution de la société.   Nous avons une histoire à raconter et une éthique à communiquer qui sont plus qu’attendues.

en tant que « Citoyen » : favorable à une consommation plus locale, à une relocalisation de la production, à des réflexes d’économie circulaire, et nous avons de supers pouvoirs …en tant qu’électeur bien évidemment mais ça c’est un autre sujet :0)

Economie peut véritablement rimer avec écologie humaine et environnementale.  Au sein même de nos stratégies d’entreprise, nous pouvons être les moteurs du changement en intégrant une démarche plus responsable à tous les échelons de l’organisation, sans que cela ne coûte plus cher pour autant.

☼ Conseil : Alors oui couper les budgets de communication est un réflexe compréhensible mais tous les bons dirigeants connaissent l’adage: « When times are good you should communicate. When times are bad you MUST communicate ».

© vegefox.com


A propos de l'auteur

Publication par communiqué de presse.



Les commentaires sont fermés

Retour au début ↑