Wallonie

Totemus réinvente le tourisme de proximité avec des chasses au trésor « Covid-compatibles »

2 Minute(s) de lecture

Avant même son lancement, l’application Totemus suscite un énorme engouement auprès des acteurs du tourisme en Wallonie. Active au départ dans l’événementiel, l’équipe liégeoise de Totemus lancera le 3 juillet une application de chasse au trésor connectée très attendue.

Totemus permettra aux familles, ou aux petits groupes, de toutes les générations, de vivre gratuitement une expérience originale sur le territoire exceptionnel de la Wallonie ! A mi-chemin entre le jeu de piste et le géocaching, Totemus allie le sport, avec différents niveaux de balades, la culture, avec la mise en valeur des richesses et du savoir-faire wallon, et l’aventure.

25 chasses seront disponibles au départ, d’autres s’ajouteront très vite : la plupart sont prévues pour la marche ou la course à pied, d’autres encore pour le vélo, et une des chasses (Modave) est mêmedédiée à la voiture.

  • Amay
  • Bastogne
  • Binche
  • Blegny
  • Coo
  • Ellezelles
  • Ferrières
  • Hélécine
  • Liège
  • Malmedy
  • Modave
  • Mons
  • Mouscron
  • Nivelles
  • Silly
  • Soumagne
  • Stavelot
  • Tournai
  • Vielsalm
  • Waimes
  • Wavre

Le principe ? Tout au long du parcours, les chasseurs sont appelés à résoudre des énigmes qui fontappel à leur sens de l’observation : trouver une date au pied d’une statue, compter le nombre de fenêtres d’un bâtiment, renseigner le nom d’une rue… Ce faisant, les chasseurs collectionnent destotems et gagnent des points, appelés « toteez », échangeables contre des cadeaux auprès de parcsd’attractions, musées, plaines de jeux, restaurants etc.

Un outil pour relancer le tourisme de proximité
« Dès la fin mars, nous avons compris que les vacances allaient vraisemblablement se dérouler, pourbeaucoup d’entre nous, en Belgique, expose Benjamin Pirson, fondateur de Totemus.
« Nous avions une app en gestation dans nos cartons : des chasses au trésor connectées. Il faut savoirque nous organisons déjà depuis 2 ans des chasses au trésor sous forme d’événements. Mais ces chasses avaient une existence limitée à quelques heures. Nous avons alors eu l’idée de les rendre permanentes, sous forme d’une application. Après avoir sondé le terrain auprès de quelques acteurs du tourisme en Wallonie, nous avons senti un véritable engouement pour ce projet qui permet de donner un coup de boost au tourisme de proximité. Nous avons dès lors bossé comme des fous pourlancer l’application, qui sera disponible le 3 juillet. »

Acteur du tourisme ? Faites découvrir votre région !
« Notre objectif est de valoriser les pépites du patrimoine wallon à travers le jeu, reprend Benjamin Pirson. C’est pourquoi l’outil intéresse beaucoup les acteurs du tourisme. Pour ceux-ci, nous proposons de mettre au point des chasses personnalisées. À ce jour, près de 20 partenaires nous font déjà confiance ! »
Les partenaires de Totemus sont des maisons du tourisme, musées, syndicats d’initiative, groupesd’action locaux … qui peuvent profiter de l’application pour faire découvrir une région ! Les chassesaux totems connectées peuvent être organisées dans une multitude d’endroits, ruraux comme urbains.

Plus d’infos : www.totemus.be

3262 posts

À propos de l’auteur
Publication par communiqué de presse.
Articles
Vous pourriez aussi aimer
Wallonie

Les organisateurs de voyages vont bientôt disposer d’un prêt pour le remboursement des bons à valoir Corona

1 Minute(s) de lecture
Les voyageurs n’ayant pas encore été remboursés de leur bon à valoir Corona peuvent être rassurés : les organisateurs de voyages vont bientôt…
Wallonie

L'Horeca et le catering au bord de la noyade

2 Minute(s) de lecture
40% de chiffre d’affaires en moins par rapport à la même période avant Corona. La 4ème vague Corona et les mesures supplémentaires…
Wallonie

Coronavirus : droit à l’absence rémunérée pour les utilisateurs de l’outil d’auto-évaluation (‘Self Assessment Testing’)

3 Minute(s) de lecture
Afin de réduire la pression sur les centres de dépistage et les médecins généralistes, les autorités ont mis sur pied une nouvelle…