Lg-Verviers

Publié le 25-06-2020 | Céline Léonard

IBGraf : les ambitions d’un duo complémentaire 

Des choix stratégiques clairs, un mode de management participatif et une politique d’indépendance vis-à-vis des éditeurs de solutions informatiques : autant d’ingrédients concourant, depuis près de 40 ans, au succès d’IBGraf. Aux commandes de l’entreprise depuis le mois de décembre dernier, Matthieu Moor et Bruno Roloux entendent bien rester fidèles à cette recette, tout en y apportant leur propre patte. Rencontre avec un duo visionnaire et ambitieux.

Lorsqu’IBGraf voit le jour en 1982, l’informatisation des PME en est encore à ses balbutiements. L’entreprise se positionne alors en tant que revendeur de solutions, capable d’accompagner ses clients professionnels sur le chemin de la révolution informatique.

Quatre décennies plus tard, le cœur de métier d’IBGraf a bien évolué :« Nous nous définissons aujourd’hui comme des intégrateurs, et non plus comme des revendeurs »,soulignent Matthieu Moor et Bruno Roloux, dirigeants. « Nous aspirons toutefois à demeurer des accompagnateurs, conseillant PME et fiduciaires sur la voie, non plus de l’informatisation, mais de la digitalisation. »

Demeurer indépendant

En près de 40 ans, le paysage informatique a lui aussi évolué. Le nombre d’éditeurs de logiciels, notamment, a considérablement augmenté. « Depuis sa création IBGraf affiche la particularité de n’être inféodé à aucun éditeur. En ce sens, l’approche du groupe s’apparente à celle d’un courtier proposant, en toute indépendance, un large panel de produits et services.  Cette singularité n’est pas toujours chose aisée, car il faut être en mesure de conserver de bonnes relations avec chacun de nos fournisseurs. Mais nous entendons bien la préserver car sans elle, nous n’aurions aucune crédibilité. »

L’eau et le feu

A la tête d’IBGraf depuis quelques mois, Matthieu Moor et Bruno Roloux en connaissaient déjà bien les rouages. « Nous sommes en effet associés du groupe depuis une petite dizaine d’années. Le projet de reprise était depuis longtemps connu de tous. Une anticipation qui nous a permis d’opérer ce passage de flambeau dans les meilleures conditions. »

A l’instar des associés fondateurs (ndlr : Jean-Philippe Ernotte et Jean Jacob), le nouveau duo managérial se caractérise par sa complémentarité. « Nous sommes un peu le mariage de l’eau et du feu »,note Matthieu Moor. « Bruno a un tempérament très calme qui s’associe parfaitement à mon esprit bouillonnant et compétiteur. Nous avons également chacun nos domaines de prédilection : le financier, le technique et l’administratif pour lui ; la stratégie, le marketing et la vente pour moi. » 

Indépendamment de leurs différences, Matthieu Moor et Bruno Roloux partagent une vision commune : faire grandir le groupe. Une ambition qui s’est récemment traduite par l’acquisition de 2 intégrateurs : Plug and Go Infoet Account IT. « Cette dynamique de croissance externe n’était pas encore inscrite dans la culture d’IBGraf. A moyen terme, d’autres acquisitions surviendront peut-être dans le but d’optimiser nos ressources, de diversifier notre clientèle et de disposer d’un plus large éventail de services. » 

Autre objectif en vue : l’Europe. « Aujourd’hui, grâce à des règlements applicables à l’échelle de l’UE, les portes de l’Europe s’ouvrent aux éditeurs. Il pourrait en aller de même pour les intégrateurs »,conclut le duo.

 

Faire connaissance avec de nouveaux collègues en plein confinement
Un dirigeant a beau tout planifier, il est des situations qu’il peut difficilement anticiper.  Fin mars, le confinement fraichement décrété, IBGraf officialise l’acquisition de Plug and Go Infoet d’AccountIT. « Nous aurions évidemment aimé que les collaborateurs de ces structures puissent rencontrer leurs nouveaux collègues dans d’autres conditions. Pour autant, nous n’avons pas voulu que la crise constitue un frein à leur intégration. Dès les premiers jours, grâce aux outils de visioconférence, ces nouveaux venus ont ainsi rejoint des groupes de travail. Nous les avons parallèlement invités à réaliser des mini-CV personnels pour qu’ils puissent se présenter de manière originale au reste de l’équipe. Cette initiative a rencontré un joli succès et nous a peut-être permis d’en apprendre davantage sur eux qu’en temps normal. »

IBGraf en chiffres, c’est :

  • 45 collaborateurs
  • 38 années d’existence
  • 5,5 millions d’euros de chiffre d’affaires
  • 2500 clients (dont 600 fiduciaires)
  • 20 partenaires éditeurs
  • 4 sites (Liège, Wavre, Windhof et Strassen)

 

IBGraf : Téléparc du Zoning des Hauts-Sarts – Rue d’Abhooz, 27 à 4040 Herstal – Tél. : 04/227.95.57 –


A propos de l'auteur



Les commentaires sont fermés

Retour au début ↑