Carte blanche

Publié le 01-07-2020 | CP.

Quelle relance pour la Wallonie ? L’été pour redresser, l’automne pour réformer !

La Wallonie vit une crise sans précédent. Des mesures ont été prises par les autorités régionale et fédérale pour limiter les impacts majeurs de la pandémie sur les entreprises et leurs collaborateurs, et par voie de conséquence sur l’ensemble de la Wallonie. Nous savons tous que ces mesures ne suffiront pas. Les dégâts du virus seront hélas durables.

L’UWE soutient depuis longtemps l’impérieuse nécessité de vastes réformes dans notre région. La crise a accentué ce besoin. La Wallonie doit redevenir une région performante, attractive, fière de son tissu socio-économique et de ses institutions, où il fait bon vivre et où l’on répond aux grands défis de notre temps de manière constructive, en étant convaincu que l’on peut être volontaire en la matière tout en assurant un climat économique porteur et profitable.

Ces réformes structurelles doivent être engagées dans le cadre de l’initiative « Get Up Wallonia » du Gouvernement wallon, à laquelle l’UWE apportera sa contribution au début de l’automne, via un vaste Plan de Redéploiement.

Mais l’urgence de la situation s’impose : la Wallonie ne peut pas laisser passer l’été sans agir. De nouvelles mesures doivent être prises à court terme pour soutenir les entreprises, partenaires centraux de la triple transition (économique, sociale et environnementale), et les engager rapidement sur le chemin d’un redéploiement, au bénéfice de l’ensemble de la région. Emploi, formation, financement, investissements, recherche, exportations, e-commerce, flexibilité, simplification, numérique, etc. sont parmi les thèmes que l’UWE aborde dans les 28 mesures qu’elle propose.

Il ne s’agit pas d’un Plan mais d’un ensemble de leviers à activer à court terme, pour remettre notre tissu économique régional en ordre de marche, au bénéfice de ses entrepreneurs, de leurs collaborateurs et de l’ensemble de la société wallonne.

Les mesures sont consultables ici et dans le PDF joint (et téléchargeable sur le site).

© Argus


A propos de l'auteur

Publication par communiqué de presse.



Les commentaires sont fermés

Retour au début ↑