Lg-Na

Publié le 22-07-2020 | CP.

Luminus collecte et recycle près de 1 000 tonnes de déchets issus de la Meuse

Pour éviter que les déchets viennent gripper les turbines de ses centrales hydro-électriques et afin de préserver leur bon fonctionnement, Luminus a retiré, en 2019, pas moins de 989 tonnes de déchets de la Meuse.  Des bras de préhension extraient les déchets de l’eau. La totalité de ces déchets sont triés et recyclés.

La quantité de déchets collectés en amont des centrales hydro-électriques l’an dernier représente une augmentation de 23 % par rapport à l’année précédente. En 2018, 805 tonnes de déchets avaient ainsi été ramassés. Le record absolu a été atteint en 2016 : cette année-là, Luminus a extrait 1 056 tonnes de déchets de la Meuse !

Grégoire Dallemagne, CEO de Luminus : « Nous sommes très engagés en termes de développement durable, avec une attention toute particulière à l’environnement et à la biodiversité. La durabilité est au cœur de tout ce que nous entreprenons. La collecte et le recyclage des déchets sur la Meuse ne sont qu’une des nombreuses réalisations marquantes que nous souhaitons partager dans notre rapport développement durable 2019 ».

En Belgique, Luminus est l’entreprise possèdant le plus d’éoliennes terrestres, 213 pour être exact, mais est aussi le numéro 1 de l’énergie hydro-électrique. L’entreprise exploite six centrales sur la Meuse et une sur la Sambre. Ces centrales hydro-électriques représentent une capacité installée de 67 MW. En 2019, elles ont produit 200 GWh. Cette énergie représente l’équivalent de la consommation de 60 000 ménages.


A propos de l'auteur

Publication par communiqué de presse.



Les commentaires sont fermés

Retour au début ↑