Lg-Verviers

Publié le 11-08-2020 | CP.

En route pour une agriculture de précision

Le Laboratoire de la Province de Liège a décidé de franchir un pas de plus dans son adaptation à l’agriculture d’aujourd’hui et de demain en s’équipant de quads de prélèvement avec sonde à frapper Wintex 3000 et GPS. Une première en Belgique.

Cet achat n’est pas anodin. Non contents de remplacer un matériel vieillissant, ces engins disposent denombreux atouts qui amèneront un vrai « plus » au travail d’analyse de sols si précieuxpour aiguiller les  agriculteurs. En effet, en vérifiant les éléments nutritifs et la fertilité chimique des terres, en pointant les améliorations utiles au bon développement des cultures, en orientant les pratiques agricoles pour privilégier la santé des plantes, l’échantillonnage est un outil-clé du quotidien de nos cultivateurs.

Ainsi, en se procurant des véhicules super-équipés plus rapides, plus précis, plus fiables, les Services provinciaux s’assurent de pouvoir élargir la gamme qu’ils proposent, étudiant désormais des prélèvements de 15, 25, 30, 60 ou 90 cm de profondeur.

Ils promettent aussi d’améliorer leur productivité et le confort de travail. De diminuer la pénibilité de l’acte de prélèvement grâce à la réduction du nombre de manipulations nécessaires. De renforcer la sécurité des agents sur le terrain en limitant le risque d’accidents grâce à un nouveau système de transport et de déchargement – une remorque à basculement – de ces appareils.

En outre, en assurant une traçabilité et une localisation parfaite des points de prélèvement à l’aide de leur GPS embarqué, ces quads devraient donner une image claire et réaliste de la qualité des sols de notre territoire et, notamment, de leur respect des normes en matière de teneur en nitrates… et donc de l’impact de l’agriculture locale sur notre environnement !

©provincedeliege


A propos de l'auteur

Publication par communiqué de presse.



Les commentaires sont fermés

Retour au début ↑