Lg-Verviers

Publié le 01-09-2020 | CP.

Cooperlink lève 700.000 €

La start-up Cooperlink annonce une levée de fonds de 700.000 EUR pour accélérer son développement commercial. LeanSquare (Noshaq) et les investisseurs privés historiques sont rejoints par François Van Uffelen qui participe également au tour de table.

Créée fin 2017, la startup Cooperlink a développé une plateforme digitale innovante permettant à des entreprises travaillant sur des projets communs d’automatiser leur collaboration et leurs échanges de documents à partir de leurs propres outils. Cooperlink s’intègre nativement à des solutions telles que Office365, Serveur de fichier, Sharepoint, Alfresco, Exchange, Efficy, Autodesk et plus encore.

Particulièrement active dans le secteur de la construction, mais pas seulement, Cooperlink compte, parmi ses clients,des bureaux d’architecte, bureaux d’étude, mais également plusieurs des gros acteurs nationaux tels que BPC et VanLaere (groupe CFE) et Eiffage.

Dans la pratique

Imaginez un chantier faisant intervenir plus d’une dizaine de sociétés telles que des bureaux d’étude, des architectes, des coordinateurs de projet, le maître d’ouvrage, etc. Grâce à Cooperlink, ce sont des dizaines de milliers d’emails qui sont évités, une  centralisation sans effort des informations dans les outils de l’entreprise, une meilleure réactivité des équipes et la garantie pour l’équipe projet de toujours disposer des informations les plus à jour. Mais, l’outil ne s’arrête pas là. Il permet, entre autres, aux sous-traitants de déposer leurs dossiers faisant l’objet d’une validation auprès des différents intervenants. Les dossiers de chantier reprenant toute la documentation technique et leurs bordereaux (dits dossiers as- built) sont générés de manière automatique.

150 entreprises utilisatrices 

Cooperlink s’adapte par ailleurs à d’autres secteurs tels que l’engineering, la logistique et la santé, et le secteur public pour lesquels des échanges d’informations efficaces et sécurisés sont particulièrement nécessaires. Les forces de Cooperlink sont de garantir à chaque partenaire l’excellence opérationnelle, la propriété de leurs données, la maitrise totale du stockage des données et leur autonomie en tant qu’entreprise. Cerise sur le gâteau, Cooperlink applique le privacy-by-default (GDPR) ce qui permet de garantir à tout moment le respect des données à caractère privé.

Au cours de ces derniers mois, ce sont de l’ordre de 50.000 transactions documentaires et 15.000 transactions d’approbation qui ont été effectuées mensuellement sur Cooperlink. Cooperlink compte actuellement plus de 150 entreprises utilisant ses services.

Un nouvel investisseur

Pour cette levée de fonds, Cooperlink a pu compter sur la confiance de ses investisseurs historiques LeanSquare (Noshaq), Lode Debackere et Didier Schmit, mais également sur l’arrivée d’un nouvel investisseur en la personne de François Van Uffelen (fondateur  de la startup Babelway). François dispose d’une longue expérience dans les startups et dans l’automatisation des échanges de données en B2B. L’apport en capital est complété par un prêt au travers de la cellule innovation de la Sowalfin (Novallia).

Les fondateurs Axel Palmaers, Thomas Maréchal et Steven De Clerck sont ravis de pouvoir compter sur des investisseurs et un conseil d’administration particulièrement actifs et expérimentés. Cooperlink bénéficie en outre du soutien du WSL, incubateur de startups.


A propos de l'auteur

Publication par communiqué de presse.



Les commentaires sont fermés

Retour au début ↑