Wallonie

Publié le 30-09-2020 | CP.

La fusion entre les experts-comptables, les conseils fiscaux, les comptables et les fiscalistes devient une réalité

Le nouvel Institut des Conseillers fiscaux et des Experts-Comptables (ITAA) est mis en place aujourd’hui. L’ITAA représente les 15 000 experts-comptables et conseillers fiscaux belges qui, à leur tour, accompagnent 99 % des PME.

“Nos membres savent mieux que quiconque ce que les entrepreneurs souhaitent”, déclare Bart Van Coile, Président de l’ITAA. “Une réglementation qui ne change pas toutes les cinq minutes, l’absence de paperasserie inutile et la confiance dans la relation entre les pouvoirs publics et l’entrepreneur sont les fers de lance d’un climat entrepreneurial sain”.

Actuellement, la relation entre l’entrepreneur et le fisc est une relation dite “verticale”. En 2018, un projet pilote a été lancé pour évoluer vers un “contrôle horizontal”. Il s’agit d’un modèle de collaboration basé sur la confiance, la compréhension et la transparence entre les différentes parties.

La confiance est d’autant plus justifiée que les experts-comptables et les conseillers fiscaux qui assistent les entrepreneurs sont tenus de signaler toute pratique de fraude et de blanchiment d’argent. L’ITAA veille au respect de cette règle, non seulement parmi ses membres, mais aussi parmi tous ceux qui offrent des services fiscaux aux contribuables.

” La période du coronavirus montre que les entrepreneurs ont besoin plus que jamais du soutien des pouvoirs publics”, déclare Bart Van Coile, ” Toutes nos recommandations sont dans notre mémorandum*. Nous sommes certainement disposés à fournir davantage d’informations à ce sujet aux parties impliquées dans la formation actuelle du Gouvernement”.

*Vous pouvez consulter le mémorandum par le biais de ce lien-ci : https://www.itaa.be/wp-content/uploads/ITAA_memorandum_fr.pdf


A propos de l'auteur

Publication par communiqué de presse.



Les commentaires sont fermés

Retour au début ↑