Lg-Verviers

Publié le 08-12-2020 | CP.

Liège Trilogiport accueille le premier train chinois

La liaison ferroviaire de la plate-forme multimodale Liège Trilogiport est désormais entièrement opérationnelle.

Grâce à cette nouvelle liaison ferroviaire rendant le site connecté au réseau ferroviaire mondial, Liège Trilogiport a accueilli ce 8 décembre le premier train en provenance directe de Yiwu, ville de la province du Zheijang à l’est de la Chine.

Parti le 18 novembre 2020 de Yiwu, base importante du e-commerce en Chine, ce train – composé de 41 conteneurs – a déchargé ses marchandises à Liège Trilogiport, après un voyage de plus de 12.000 km à travers sept pays.  Il s’agit du premier train de fret spécial Chine – Liège Trilogiport chargé de marchandises diverses (textile, e-commerce, pièces détachées, led, hi-fi, …) à destination de plusieurs pays européens (Belgique, Pays-Bas, Allemagne, Espagne, Royaume-Uni).

Pour mener à bien cette opération, la société DPW Liège Container Terminals (Groupe Novandi), gérant le terminal à conteneurs de Liège Trilogiport et celui de Renory, a ainsi établi différents partenariats, notamment avec l’opérateur ferroviaire DB Cargo, afin d’organiser ces trafics ferroviaires entre Yiwu et Liège Trilogiport.

A l’occasion de l’arrivée de ce premier train à Liège Trilogiport, Philippe Henry, Vice-Président du Gouvernement wallon et Ministre du Climat, de l’Énergie et de la Mobilité a déclaré : « Aujourd’hui nous franchissons une étape majeure où la triple dimension modale tant souhaitée devient opérationnelle, ce que nous souhaitons désormais c’est optimaliser ce potentiel, comment ? En utilisant chaque mode de transport là où il est le plus efficient, économiquement et environnementalement, c’est l’essence même d’une infrastructure d’exception  comme celle-ci ».

Selon Emile-Louis Bertrand, Directeur général du Port autonome de Liège, « grâce aux travaux d’infrastructures ferroviaires réalisés, Liège Trilogiport peut maintenant accueillir des trains de marchandises de 600 mètres de long et les traiter sur les deux quais de 320 mètres côte à côte. Cette connexion ferroviaire performante était une absolue nécessité pour cette plate-forme qui se veut multimodale. Le Port autonome de Liège et la Wallonie ont ainsi investi près de deux millions d’euros pour aménager cet accès ferroviaire jusqu’au terminal à conteneurs.»

Intensification des trafics ferroviaires avec la Chine : d’autres clients à venir

Souhaitant accroitre les trafics ferroviaires de et vers la Chine depuis Liège Trilogiport, la société DPW Liege Container Terminals mène actuellement des négociations. De nouveaux trafics devraient être concrétisés d’ici fin 2020. L’objectif est aussi de remplir les trains dans les deux sens tant à l’importation qu’à l’exportation afin d’assurer la rentabilité de ces trafics. Selon Olivier Hia, Directeur général de DPW Liege Container Terminals, « nous espérons qu’au travers de ce premier train accueilli ce 8 décembre, de nouveaux clients profiteront de ce lien entre le port liégeois et la Chine. De nombreux projets positifs sont actuellement en cours de développement en vue d’accroître ces trafics spécifiques.»

 


A propos de l'auteur

Publication par communiqué de presse.



Les commentaires sont fermés

Retour au début ↑