Namur

BRAINBOX : précurseur du ‘’Do It Yourself’’

3 Minute(s) de lecture

Consistant à réaliser soi-même un produit que l’on pourrait acheter tout fait dans le commerce, le ‘’Do It Yourself’’ a le vent en poupe. Etablie dans le Namurois, l’entreprise familiale Brainbox n’a pas attendu que la tendance DIY soit dans l’air du temps pour s’en accaparer. Depuis plus de 40 ans, cette PME propose, notamment, des systèmes électriques et sanitaires que tout un chacun peut installer dans son habitation, en totale autonomie. Un secteur original dans lequel la firme est devenue n°1 belge.

Inventif, audacieux, avant-gardiste, astucieux… : autant d’adjectifs dont Philippe Fondu use volontiers lorsqu’il évoque le parcours professionnel de son père, Jean-René. Des qualificatifs qui n’ont rien d’usurpé quand on se penche sur la carrière de ce dernier.

« Tout a commencé en 1979 », débute Philippe Fondu. « Cette année-là, mon père a jeté les bases de Brainbox en créant un concept totalement novateur : une installation électrique à placer soi-même. Son objectif était de proposer à tous les particuliers, sans connaissances techniques spécifiques, un système électrique complet commercialisé dans un coffret prêt à l’emploi. Une idée lumineuse qui lui a valu de décrocher la médaille d’or au Salon des inventeurs de Bruxelles. »

Pour donner vie à son coffret, l’entrepreneur namurois y intègre un télérupteur. « Ce dispositif d’alimentation du circuit électrique n’était jusqu’alors utilisé que dans le monde industriel. Mon père a été le premier à le proposer aux particuliers. Une innovation aujourd’hui adoptée par toutes les grandes marques. »

Une clientèle variée
Au cours des années 80 et 90, Brainbox multiple les inventions (et les brevets) étendant par la même occasion son champ d’activité.

Fidèle à son principe du ‘’Do It Yourself’’, l’entreprise lance ainsi sur le marché la Sanibox, un kit d’installation sanitaire, suivie du Solotherm, un système d’installation de chauffage.  Des dispositifs abritant des avancées technologiques notables qui ont su convaincre le consommateur. « Notre clientèle est très hétéroclite », précise Philippe Fondu. « Nous comptons aussi bien des ingénieurs que des ouvriers ou des fonctionnaires qui ont pour point commun d’être un minimum bricoleur. »

Pour chacun de ces particuliers, la perspective de réaliser une économie financière en réalisant son installation soi-même constitue bien évidemment un moteur, mais pas seulement. « Nos clients sont également désireux de comprendre leur installation et de pouvoir l’adapter à tout moment à leurs besoins, sans que cela n’exige de grands frais. La satisfaction éprouvée lorsque l’on a fait quelque chose soi-même est également un incitant. »

Toujours innover et s’adapter
Aux commandes de l’entreprise depuis 2006, Philippe Fondu a hérité du caractère ingénieux de son père. Voici 5 ans, il a ainsi déposé son premier brevet pour l’EVOTICOO, un système permettant la commande des éclairages via un interrupteur filaire ou sans fil et sans pile. « Mon père a toujours été à l’avant-garde. Un état d’esprit que nous nous employons à cultiver en développant des produits toujours plus pratiques dans nos différents secteurs d’activité que sont aujourd’hui l’électricité, la domotique, la ventilation, le sanitaire et le chauffage. »

A l’instar de nombreuses PME, Brainbox n’a pas été épargnée par la crise que traverse notre économie. Mais une fois encore, la PME entend bien mise sur sa capacité à s’adapter pour traverser celle-ci. « Lorsque la crise financière de 2008 a éclaté, nous venions d’investir 2,5 millions d’euros dans un nouveau bâtiment. Plutôt que de nous morfondre, nous avons mis cette période à profit pour supprimer de nombreux frais superflus et améliorer nos processus. Ici aussi, nous avons décidé de nous adapter aux contraintes actuelles en proposant certains services de manière digitale. Nous avons ainsi créé une visite virtuelle de notre showroom, organisé nos traditionnels Demo Days en format virtuel et réalisé diverses vidéos de démonstration. Des initiatives qui ont rencontré un réel engouement. »

Pour surmonter les soubresauts économiques, Brainbox sait également pouvoir compter sur un secteur en plein essor. « Il est vrai que le DIY a le vent en poupe. Les nombreux tutos qui fleurissent sur internet, notamment, ont décuplé l’envie des gens de faire les choses par eux-mêmes. »

Une tendance de bonne augure pour l’entreprise familiale et ses 20 collaborateurs.   

Brainbox : Rue de Gorimont, 1 à  5590 Ciney – Tel : 083/67.78.40 – www.brainbox.be

 

 

 

2987 posts

À propos de l’auteur
Publication par communiqué de presse.
Articles
Vous pourriez aussi aimer
Liège-VerviersNamur

Développement personnel de vos collaborateurs : 5 avantages pour votre entreprise

4 Minute(s) de lecture
Le développement personnel de vos collaborateurs présente différents avantages pour votre entreprise. La mise en place d’une culture d’apprentissage chez vos collaborateurs…
Liège-VerviersNamur

Transmission : 3 méthodes pour définir la valeur de votre entreprise

3 Minute(s) de lecture
Dans notre précédent article, nous avons évoqué le processus de transmission d’une entreprise. Dans la continuité de celui-ci, nous allons désormais aborder…
Namur

Namur : le restaurant Respire ouvre ses portes au sein des infrastructures de BUROGEST

2 Minute(s) de lecture
Le chef Olivier Massinon et son équipe ont officiellement annoncé l’ouverture du restaurant Respire le lundi 10 mai (la terrasse dans un…