Namur

CGEOS : une expertise wallonne pour le pont le plus large du monde

3 Minute(s) de lecture

La société CGEOS à Yvoir intervient dans le monde entier grâce à son expertise dans les domaines du positionnement, de la navigation et de la surveillance numérique d’infrastructures. Elle a été choisie par l’Egypte pour réaliser un système de surveillance numérique pour le plus large pont haubané du monde, le Rod El Farag, surplombant le Nil au Caire.

Créée en 2014 par Joël Van Cranenbroeck, géomètre-expert de formation, la société CGEOS Creative Geosensing SPRL développe trois activités atypiques basées sur la topographie de haute précision.

Son premier segment de marché concerne les différentes mesures de contrôle et de mise en place de la verticalité des hautes tours. « Nous avons commencé ce type de prestations avec le Burj Khalifa de Dubaï, le plus haut building du monde, détaille Joël Van Cranenbroeck. Des projets sont en cours au Koweït, au Danemark, en Suède et à Rabat au Maroc où, pour la tour Mohammed VI en construction, il nous est demandé de vérifier son comportement. »

Le deuxième domaine est la navigation, le positionnement et la géolocalisation de haute précision, au centimètre près, avec le GPS dans un mode ultra précis, appelé aujourd’hui le GNSS (Global Navigation Satellite System). « Nous travaillons pour la topographie, l’agriculture, l’industrie, les travaux d’ingénierie, le traçage des flottes de transport. Nous sommes sur plusieurs projets dans des carrières pour suivre d’énormes chargeurs, et pour des applications diverses dans l’industrie 4.0 et l’Internet des objets. Nous proposons aussi ces prestations dans des bâtiments où le GNSS ne passe pas, dans des tunnels, à l’aide d’une technologie appelée l’Ultra Wide Band (UWB). »

La troisième activité concerne les mesures à réaliser pour les grandes structures de génie civil (ponts, barrages, tunnels, tours, secteur ferroviaire…) et à vérifier géométriquement. « Dans le cas des barrages, avec l’évolution du niveau de l’eau et l’ensoleillement des parois, il est important de vérifier que ces ouvrages, qui ‘respirent’, soient toujours en bonne santé. Comme les infirmières auprès des patients, nous sommes au chevet de ces infrastructures. Cette expertise m’a valu de signer avec les forces armées égyptiennes un contrat qui couvre le système de surveillance du pont Rod El Farag du Caire. »

Comment une PME wallonne se retrouve sur de très grands projets

C’est son expertise de 35 années qui a permis à Joël Van Cranenbroeck de créer CGEOS et de décrocher de tels contrats. « J’ai aussi développé un écosystème de partenaires, notamment en Italie, en France, en Allemagne, ce qui nous permet d’aborder tous types de projets. Nous avons ainsi la capacité de monter une équipe pluridisciplinaire par projet, avec des compétences différentes, et je ‘dirige la manœuvre’. Un peu comme un chef d’orchestre prêt à interpréter les œuvres que le public, le client, souhaite, tout en étant capable de recruter les instrumentistes, les partenaires. C’est ainsi qu’une petite entreprise wallonne se retrouve sur de très grands projets.»

Au cours de sa carrière de géomètre-expert, Joël Van Cranenbroeck a eu l’occasion de beaucoup voyager pour des projets similaires, ce qui lui a fourni un important carnet de relations et un contact avec ces marchés. Après avoir travaillé à l’Institut géographique de Belgique, il développe des logiciels chez Star Informatique au Sart Tilman, est par la suite nommé directeur de programme pour Leica Geosystems. En 2017, l’université de Novossibirsk en Sibérie le récompense du titre de Professeur honoris causa pour son expertise mondiale dans le GNSS.

Bracelets de distanciation physique

Plusieurs projets internationaux sur la surveillance de tours sont au programme de CGEOS qui travaille aussi sur un important projet ferroviaire en Belgique. « Ce système permettra de surveiller en permanence le comportement des travées ferroviaires et des rails. Par ailleurs, nous avons développé des bracelets de distanciation physique que nous avons fournis à Infrabel et à plusieurs sociétés en Flandre.» Pour se ressourcer, il tourne la terre pour fabriquer des pots et peint des aquarelles. « Comme il est important d’être créatif, ces activités artistiques permettent d’alimenter ma créativité. Butant sur un problème difficile, je tourne ou je peins. Souvent, je trouve une solution. »

CGEOS Creative Geosensing : Rue du Tienne de Mont, 11 à 5530 Mont (Yvoir) –  Tel : 081/41.36.57 – info@creative-geosensing.com www.cgeos.comwww.cgeos.be

130 posts

À propos de l’auteur
Journaliste
Articles
Vous pourriez aussi aimer
Liège-VerviersNamur

Développement personnel de vos collaborateurs : 5 avantages pour votre entreprise

4 Minute(s) de lecture
Le développement personnel de vos collaborateurs présente différents avantages pour votre entreprise. La mise en place d’une culture d’apprentissage chez vos collaborateurs…
Liège-VerviersNamur

Transmission : 3 méthodes pour définir la valeur de votre entreprise

3 Minute(s) de lecture
Dans notre précédent article, nous avons évoqué le processus de transmission d’une entreprise. Dans la continuité de celui-ci, nous allons désormais aborder…
Namur

Namur : le restaurant Respire ouvre ses portes au sein des infrastructures de BUROGEST

2 Minute(s) de lecture
Le chef Olivier Massinon et son équipe ont officiellement annoncé l’ouverture du restaurant Respire le lundi 10 mai (la terrasse dans un…