Non classé

Bertrand Toussaint (Triangle Solutions RH) : l’audace récompensée

3 Minute(s) de lecture

Tout succès entrepreneurial est le fruit d’un brin de témérité, une prise de risques plus ou moins maîtrisée mêlée à une pointe de chance que l’on a osé provoquer.  Le parcours de Bertrand Toussaint en est une belle illustration. Acquéreur d’une société d’intérim aux finances fragiles voici 6 ans, il se voit aujourd’hui nommé aux Trends Gazelles avec l’entreprise Triangle Solutions RH. L’occasion de revenir sur une carrière menée tambour battant.

Depuis 25 ans, l’univers de l’intérim constitue le quotidien de Bertrand Toussaint. Détenteur d’un graduat en Ressources Humaines, cet Andennais d’origine a multiplié les fonctions dans ce secteur : « De stagiaire à directeur en passant par commercial, j’ai évolué à tous les postes », se souvient-il. « Une expérience diversifiée qui m’a offert une vision complète des métiers de l’intérim. Aujourd’hui encore, ce bagage nourrit mon management. »    

« J’ai mal dormi certaines nuits »

Début 2015, la carrière de Bertrand Toussaint prend une nouvelle dimension lorsque, désireux de diriger sa propre entreprise, il se porte acquéreur de M Intérim. « Ne tournons pas autour du pot, cette société rencontrait alors de grosses difficultés financières. J’étais toutefois convaincu qu’il était possible de redresser la barre. » 

Son bâton de pèlerin à la main, Bertrand Toussaint se met d’emblée en quête de nouveaux clients. « M Interim était jusqu’alors essentiellement active en région bruxelloise. Tout en préservant cette clientèle, je me suis employé à activer le réseau professionnel que j’avais constitué au cours des 20 années précédentes aux quatre coins de la Wallonie. »

Bertrand Toussaint ne s’en cache pas, les débuts n’ont pas été simples : « Je vous avoue qu’il m’est arrivé de ne pas bien dormir certaines nuits (rires). » Mais les efforts ont fini par payer : « Dès 2016, M Intérim a renoué avec la croissance. Je voulais toutefois que cette progression reste maîtrisée car l’un des plus grands dangers menaçant une entreprise d’intérim est de grandir trop vite et de ne pas avoir, ensuite, les reins suffisamment solides que pour honorer les salaires de ses intérimaires. »

Un intérêt venu de l’Hexagone

En 2018, la vitalité retrouvée de M Interim éveille l’intérêt de Triangle Solution RH, un groupe français actif dans le secteur des ressources humaines depuis 1992. « Ils étaient à la recherche d’un partenaire pour s’implanter sur le marché belge. De mon côté, ce partenariat ouvrait la porte à de nouvelles perspectives de développement. Je n’ai donc pas longtemps tergiversé avant de m’engager à leurs côtés. »

Un choix que Bertrand Toussaint n’a pas eu à regretter. « En 2 ans, nous avons ouvert 6 agences en Wallonie et ambitionnons désormais de faire notre place sur le marché flamand. Nous avons parallèlement étendu notre offre de services en nous lançant dans le recrutement et la sélection de profils qualifiés sous la casquette de Triangle Talent. Nous avons aussi lancé un département actif dans l’interim pour le secteur de la construction. La direction française m’a par ailleurs confié récemment les rênes de Triangle Talent Luxembourg. »

Un département dédié au secteur automobile

A l’instar de nombreux acteurs du secteur de l’interim, Bertrand Toussaint a connu un exercice 2020 perturbé par la crise sanitaire. « Ce fut évidemment une année compliquée, bien éloignée des objectifs que nous nous étions fixés. Mais nous ne sommes pas restés les bras ballants ! Nous avons, notamment, mis cette période à profit pour réfléchir au développement de nouveaux produits. Forts de cette réflexion, nous avons décidé de créer un département ‘’automotive’’ qui, comme son nom l’indique, sera entièrement dédié aux métiers de l’automobile. D’autres projets sont également en couveuse. C’est donc avec beaucoup d’enthousiasme que nous abordons 2021. »

Une année qui a commencé de la meilleure des manières avec une nomination aux Trends Gazelles Bruxelles dans la catégorie ‘’Grandes entreprises’’. « Lorsque j’ai repris M Interim, l’équipe se résumait à deux collaborateurs et une poignée d’intérimaires. Aujourd’hui, entre 300 et 400 personnes travaillent quotidiennement par l’intermédiaire de notre société. Cette nomination sonne donc comme une belle reconnaissance du travail accompli par toute l’équipe au cours des dernières années », conclut Bertrand Toussaint.

Copyright Patrick Moriamé 

 

352 posts

À propos de l’auteur
Rédactrice en chef (Liège-Namur)
Articles
Vous pourriez aussi aimer
Non classé

Selon une étude de Listen, la vitalité de nos entreprises est bonne

3 Minute(s) de lecture
Fin 2020, la CCILVN et le bureau d’étude et de conseil liégeois LISTEN ont lancé une étude auprès d’un échantillon de 60 chefs…
Non classé

DediKey : des ouvertures gérées à distance et sans contact

2 Minute(s) de lecture
Planifier et autoriser des accès à distance, permettre l’ouverture d’une porte à qui l’on veut et quand on veut et pouvoir tracer…
Infos entreprisesNon classé

Retour sur la genèse du Brexit et la situation actuelle...

3 Minute(s) de lecture
  Comment en est-on arrivé là ? Et si on reprenait depuis le début ? Enfin… les éléments clés… Rappelez-vous… Début 2013, David…