Liège-Verviers

VEDIA lance un nouvel outil de recrutement ce 25 janvier

2 Minute(s) de lecture

Les entreprises de la région verviétoise, Benoît Charlier les connaît bien.

En charge du développement commercial de VEDIA, ce natif du Pays de Herve est plus que régulièrement amené à échanger avec les entrepreneurs de l’est de la province.  Des discussions au fil desquelles une problématique revient constamment sur le tapis : la pénurie de main d’œuvre. « Ces dirigeants m’interpellent en effet très souvent, de manière informelle, sur leurs difficultés à trouver, dans la région, certains profils manuels », débute Benoît Charlier. « En tant que télévision locale de l’arrondissement de Verviers, j’étais convaincu que nous avions le moyen d’agir sur cette problématique, mais je n’identifiais pas de solution qui soit porteuse de valeur ajoutée par rapport aux outils existants. »

Une application innovante
C’est finalement d’un concours de circonstances qu’émergera une idée novatrice. « Par le plus grand des hasards, l’une de mes connaissances m’a présenté une application de recrutement innovante qu’elle avait développée. L’idée de conjuguer cette application aux outils de communication de VEDIA nous est de suite apparu comme la meilleure voie à emprunter. »

Un spot vidéo de 15 secondes
Baptisé « 3.2.1 JOBS », l’outil de recrutement imaginé par VEDIA sera officiellement lancé ce 25 janvier. « Notre ambition est d’offrir un maximum de visibilité aux recruteurs sur les 29 communes qui composent l’arrondissement de Verviers », précise Benoît Charlier. « Pour ce faire, nous avons élaboré plusieurs packages permettant de toucher les candidats via différents canaux : diffusion de l’offre d’emploi sur le site de VEDIA durant un mois, réalisation d’un spot vidéo de 15 secondes diffusé 2 fois par jour durant une semaine sur nos antennes, relais sur notre page Facebook, campagne display… Au fil des semaines, d’autres options viendront encore étoffer cette gamme. »

Outre ce caractère multicanal, la volonté de VEDIA est de se différencier en offrant diverses facilités aux recruteurs : « Via l’application, ceux-ci auront, notamment, la possibilité de récolter tous les profils dans une base de données, de partager directement l’offre sur leurs réseaux sociaux ou de générer un mail automatique de réponse pour remercier les candidats. »

Postuler via son smartphone
Côté chercheurs d’emploi, l’outil se veut également ergonomique. « Tout, ou presque, se fait aujourd’hui par l’intermédiaire d’un smartphone. Désormais, nous voulons permettre aux candidats de pouvoir aussi postuler en quelques clics. »

Gratuit pour les candidats, « 3.2.1 JOBS » propose des packages à partir de 525 € pour les recruteurs.

Image par Free-Photos de Pixabay

 

351 posts

À propos de l’auteur
Rédactrice en chef (Liège-Namur)
Articles
Vous pourriez aussi aimer
Liège-Verviers

John Cockerill accueille le peloton de The Sun Trip, le tour d’Europe à vélo solaire

1 Minute(s) de lecture
John Cockerill a accueilli ce vendredi 11 juin 2021 en son siège de Seraing le peloton de The Sun Trip, le tour d’Europe…
Liège-Verviers

Une première en Wallonie : un incubateur pour entrepreneuses et entrepreneurs issus de l’immigration

3 Minute(s) de lecture
Ce 10 juin, l’asbl liégeoise Interra a lancé la première structure de sensibilisation et d’accompagnement entrepreneurial à destination du public primo-arrivant en Wallonie. Son objectif ?…
Liège-Verviers

Dr. Clyde’ Distillery : premier producteur de rhum wallon

2 Minute(s) de lecture
La première production de rhum wallon a vu le jour en 2016 à Seraing. Pierre-Yves Smits et Olivier Fossoul y ont fondé…