Brabant wallon

Co-construire le maillage écologique en BW

3 Minute(s) de lecture

On ne l’a que trop entendu : la biodiversité est menacée partout dans le monde.

Le Brabant wallon souhaite dès lors prendre le contre-pied de cette tendance. La Province a donc pris l’initiative de mobiliser et impliquer toutes les forces vives dans la préservation et la restauration de la biodiversité en développant le maillage écologique de son territoire.

Pour s’assurer une cohérence territoriale des actions à mener, le Brabant wallon a d’abord établi une carte du maillage écologique en concertation avec les communes et certains acteurs supra-communaux.

Ce cadre est une base solide pour mettre en œuvre sa stratégie collective et identifier des actions concrètes, audacieuses, collectives et pérennes pour consolider le maillage en mobilisant toutes les forces vives du territoire.

Pour s’assurer du succès d’une telle démarche d’implication citoyenne, le Brabant wallon a souhaité se faire accompagner après une procédure de marché public par Espace Environnement pour que d’ici la fin juin, le Brabant wallon soit en mesure de planifier les actions à entreprendre en faveur de la biodiversité à l’échelle supra communale sur le territoire.

Concrètement, cette démarche d’implication va se concrétiser sous la forme de 3 ateliers et une phase de consultation en ligne à travers la plateforme numérique de l’in(cube)ateur de projets « CUBE » : www.cubebw.be.

Chaque étape participe à l’obtention de fiches-actions (définissant le budget, le planning et la répartition des rôles) qui seront proposées en bout de course aux autorités provinciales.

Chaque atelier comprend 4 groupes de travail :

  • «zones humides et cours d’eau » ;
  • « zones agricoles et prairies » ;
  • « zones urbanisées » ;
  • « zones forestières » ;

A titre informatif, les dates des 4 groupes de travail du 1eratelier sont les suivantes :

  • lundi 22 février 2021 en après-midi -Groupe de travail «zones humides et cours d’eau » ;
  • mardi 23 février 2021 en matinée -Groupe de travail «zones agricoles et prairies » ;
  • jeudi 25 février 2021 en matinée-  Groupe de travail  « zones urbanisées » ;
  • vendredi 26 février 2021 en matinée -Groupe de travail «  zones forestières ».

Comment participer à la dynamique ?

Toutes les forces vives du territoire souhaitant s’investir ou développer des actions sur la trame verte et bleue du Brabant wallon sont invitées à se connecter sur la plateforme cube www.cubebw.be pour obtenir des informations sur les démarches et à marquer leur intérêt via l’adresse developpementterritorial@brabantwallon.be.

Maillage écologique, en bref…

L’actualité sanitaire a mis en lumière l’importance de la biodiversité. Les scientifiques s’accordent en effet pour dire que la destruction des écosystèmes, la surexploitation des ressources animales et le réchauffement climatique en général ont tendance à augmenter les épidémies en déséquilibrant les écosystèmes et en entrainant une cohabitation plus grande avec des animaux sauvages. Il est donc essentiel de préserver et consolider le maillage écologique pour laisser la faune et la flore se déplacer et ainsi contrer ces risques.

Par ailleurs, le maillage écologique n’est pas utile que pour améliorer la biodiversité; il permet de :

  • maintenir des services écosystémiques (et ainsi combattre le réchauffement climatique et les épidémies) ;
  • valoriser les paysages du territoire.

Le maillage écologique est une approche dynamique qui permet d’insérer les préoccupations de protection de la biodiversité dans les politiques de l’aménagement du territoire. Concrètement, c’est la matrice formée par l’ensemble des biotopes sur un territoire local et il est constitué de petits éléments naturels (haies, talus, …). Le maillage du Brabant wallon sert en fait à renforcer le réseau écologique wallon.

De nombreuses communes du Brabant wallon ont développé sous la forme de différents outils (Schéma de Développement Communal, Plan Communal de Développement Rural, Plan Communal de Développement de la Nature) des maillages écologiques à l’échelle communale mais ces derniers ne sont pas toujours liés entre eux. La vision en maillage a une réelle pertinence à l’échelle d’un territoire de 1000 km² tel qu’une province.

Les chiffres

On peut estimer la surface du maillage écologique actuel comme :

  • la somme de la structure écologique principale (SEP) avec les zones centrales dans notre analyse cartographique : 7.646,16 ha et donc 7% du territoire ;
  • les autres éléments du patrimoine naturel (zone de développement dans notre analyse cartographique) : 6.551,22 ha soit 6% du territoire.

Au total, 13% du territoire est consacré au maillage du Brabant wallon actuellement.

Pour augmenter sa part à 20% comme cela est proposé dans les objectifs stratégiques de la Province du Brabant wallon, il faudrait végétaliser ou restaurer 7% du territoire, équivalent à environ 8 000 ha.

 

3144 posts

À propos de l’auteur
Publication par communiqué de presse.
Articles
Vous pourriez aussi aimer
Brabant wallon

EASI : 4è place parmi les meilleurs employeurs européens !

2 Minute(s) de lecture
 Ce mardi 21 septembre avait lieu la cérémonie organisée par l’institut Great Place to Work pour désigner les meilleurs employeurs au niveau…
Brabant wallonWallonie

Formation Forem/Ores débouchant sur engagements immédiats de "dessinateurs réseaux"

1 Minute(s) de lecture
Le Forem et ORES offrent la possibilité à des demandeurs d’emploi de se former au métier de dessinateur de réseaux de distribution….
Brabant wallon

MOBIBW : la mobilité autrement...

2 Minute(s) de lecture
La Semaine de la Mobilité en Wallonie touche à sa fin. Cette année, le focus a été porté sur l’intermodalité… De plus…