Namur

Artisans de Bossimé  : coworking agricole et circuit court

2 Minute(s) de lecture

A Loyers (Namur), Ludovic Vanackere, jeune chef du restaurant l’Atelier de Bossimé, propose sur les 100 hectares de la ferme familiale un espace de coworking agricole. L’objectif des Artisans de Bossimé est de soutenir de jeunes entrepreneurs actifs dans les produits locaux. Les projets ne manquent pas.

Troisième génération d’une propriété agricole, Ludovic Vanackere y a développé plusieurs projets. En 2011, à 20 ans, il y ouvre son restaurant, l’Atelier de Bossimé. « J’ai commencé seul dans un petit espace loué à ma mère, qui exploite la ferme. » Chaque année, il réinvestit ses bénéfices. Dix ans plus tard, il vient de déménager dans un nouvel espace de 330 m², toujours sur la propriété, doté d’une cuisine ouverte et d’une équipe de 9 personnes. « Depuis le début, je travaille avec des produits locaux. Mon père en faisait commerce. Je suis né dedans. »

Ludovic se rend compte des difficultés qu’ont certains producteurs et artisans à développer des projets. Pour les soutenir, il lance en 2015 les Artisans de Bossimé, un espace de coworking agricole. « Je le définis comme une entreprise à impacts positifs, sur l’emploi, une meilleure alimentation et le respect de l’environnement. » Sur 2 hectares, possibilité est donnée à des maraîchers d’un accès à la terre, à un jardin clôturé, planté d’arbres et de haies, équipé de systèmes d’irrigation, d’éléments spécifiques pour stocker les composts, de serres. « Ainsi, Bastien y cultive différentes variétés de basilics. Dans le coworking, des entreprises louent des espaces comme BeKombucha qui propose des boissons à base de thé fermenté. Une distillerie produit du gin à la fraise de Wépion. Une de nos équipes transforme des produits pour différents producteurs et agriculteurs. Nous transformons des légumes en tapenades, en soupes… »

Batch cooking et coffrets apéritifs pour entreprises
Aujourd’hui, Artisans de Bossimé lance un nouveau projet, le batch cooking, des box composés de produits locaux de saison et en partie cuisinés afin de permettre à tous de trouver une solution facile pour manger localement et avec un temps de cuisine réduit. Ces produits sont emballés et présentés dans des conditionnements en verre pour zéro déchet. La société coopérative a investi récemment dans une nouvelle cuisine pour la transformation de ces produits et la création des box repas. « Si nous sommes propriétaires pour l’essentiel, nous avons décidé d’ouvrir ce projet à d’autres artisans et d’autres investisseurs, agriculteurs et producteurs. Nous sommes déjà 9 coopérateurs. » Actuellement, si ces box sont distribuées dans la région namuroise, Ludovic estime que ce type de structure pourrait se dupliquer ailleurs, du côté de Liège par exemple, avec d’autres agriculteurs. On peut trouver certains de ces produits comme le gin, les tapenades, le kombucha, dans la grande distribution, des magasins bio, des épiceries fines. « Durant le premier confinement en 2020, nous avons aussi créé une box apéritive afin de lever des fonds pour le monde médical à Namur. Chaque année, nous réalisons deux projets sociétaux. » Artisans de Bossimé propose aussi des coffrets apéritifs à destination des entreprises. En 2021, la société achève l’agrandissement de ses cuisines, double la superficie de son jardin et renforce certaines installations. Le restaurant et l’espace de coworking permettent déjà à 18 personnes de travailler et de vivre de leur passion.

Artisans de Bossimé SC : rue Bossimé, 2 à 5101 Loyers – Ludovic Vanackere : 0476/87 02 73 – ludovic@bossime.be – www.arti-box.be – www.atelierdebossime.be

 

146 posts

À propos de l’auteur
Journaliste
Articles
Vous pourriez aussi aimer
Namur

Andenne : dormir dans une usine 3 étoiles

2 Minute(s) de lecture
Le PEGARD HOTEL à Andenne s’apprête à ouvrir ses portes. Des nuitées d’essai ont été organisées ces 11 et 12 septembre. Les…
Namur

Le KIKK Festival en fête pour ses 10 ans

1 Minute(s) de lecture
Cette année, avec plus d’effervescence que jamais, le KIKK Festival, grand rendez-vous international des cultures digitales et créatives, revient du jeudi 4…
Namur

Avec sa nouvelle usine, IsoHemp quintuple sa capacité de production

2 Minute(s) de lecture
La société IsoHemp (Fernelmont) a inauguré une nouvelle usine de 2 hectares, à deux pas de l’ancienne. Avec cette infrastructure flambant neuve,…