Liège-Verviers

II Ressource : des armoires ”donneries” dans les entreprises

2 Minute(s) de lecture

Avec II Ressource (lisez «Pause Ressource »), Anaïs Lemaire, jeune entrepreneuse liégeoise, lance un concept zéro déchet à destination des entreprises. Ce projet écologique concret a la forme d’une « armoire donnerie ». Réalisée en palettes de récupération, elle permet à chaque salarié de déposer de (petits) objets dont il ne se sert plus.  

II Ressource aide les entrepreneurs à mettre en place des projets à impact positif pour la planète. Diplômée ingénieure de gestion de HEC Liège et UGent, Anaïs Lemaire travaille quelques mois pour deux sociétés, puis entame un doctorat. Mais ce qui l’intéresse, c’est du concret. Elle laisse tomber son doctorat pour fonder II Ressource SRL en octobre 2020. « Mon but est de coordonner des actions pour soutenir des entreprises dans une éco-transition vers un monde plus écologique, explique-t-elle. Mon core business consiste à proposer des actions concrètes, des solutions simples susceptibles de s’adapter à n’importe quelle entreprise.» Sa première action opérationnelle prend la forme d’une armoire donnerie dans laquelle les salariés peuvent prendre et déposer des objets. Pourquoi au sein d’entreprises ? « Parce que c’est un lieu fermé où les gens se connaissent et vont échanger des objets dans l’armoire. C’est aussi une solution facile d’apporter au bureau ces petits objets qui traînent chez nous et dont on ne fait rien pour s’en débarrasser. Le but est de sensibiliser les collaborateurs à la 2e main et de leur permettre de donner une autre vie à leurs objets. L’armoire sur le lieu de travail peut faciliter cette démarche de déposer ce qui ne sert plus et, si on le désire, de prendre un autre objet. » 

Service de maintenance

Le design de l’armoire a été pensé avec l’aide de Didier Houge, jeune entrepreneur liégeoise d’H Design 60. Les armoires sont réalisées en palettes récupérées chez des commerçants qui les mettent à la rue. Démontées, elles servent à la construction de ces armoires. La taille de l’armoire étant celle d’une bibliothèque de marque suédoise, elle convient pour y déposer de petits objets comme de la déco, des livres, quelques vêtements, des ustensiles de cuisine, une petite machine à café… Le service de maintenance permet de faire vivre les armoires en évitant qu’elles ne deviennent des lieux à déchets ou que les objets y stagnent. « Je propose aux entreprises dans lesquelles j’installe l’armoire de venir tous les mois enlever les objets qui deviennent stagnants. Je les prends et les redépose dans d’autres armoires d’autres entreprises ou je les donne à des associations. Je les remplace par d’autres objets. » II Ressource peut déjà compter sur 5 sociétés clientes dont Vinventions, Infrabel, Galler, Step Métiers… 

Bouillonnante d’idées, Anaïs a d’autres projets à impact positif dans ses cartons. Ainsi, elle travaille sur le projet de potagers d’entreprise. « L’idée est de vendre le potager qui serait fabriqué en palettes de récupération et cultivé selon les principes de la permaculture. Et ensuite d’offrir un service de maintenance. Tous les mois, j’irai entretenir le potager au minimum pour qu’il survive afin que les collaborateurs de l’entreprise qui ne le souhaiteraient pas n’aient pas à le faire. L’idée est d’offrir un service clé sur porte.» Autres idées, une grainothèque, un dépôt de graines, ou encore un compost d’entreprise… Des idées alternatives qui sont autant de petits gestes pour la planète.

II Ressource : anais.lemaire@iiressource.be – www.iiressource.be

129 posts

À propos de l’auteur
Journaliste
Articles
Vous pourriez aussi aimer
Liège-Verviers

Seraing : une jeune société spécialisée dans les compléments alimentaires nutrithérapeutiques

1 Minute(s) de lecture
Jeune bio-ingénieure chimiste de 30 ans, Florence Renson est depuis toujours passionnée de passionnée de nature et des remèdes naturels que celle-ci…
Liège-Verviers

Une transmission réussie, cela se prépare

1 Minute(s) de lecture
Image par Free-Photos de Pixabay  Se préparer à transmettre son entreprise, c’est veiller, plusieurs années à l’avance, à anticiper les conséquences de la cession pour…
Liège-Verviers

HEC Liège s’associe à 15 universités et écoles de gestion pour créer un réseau en Corporate Finance

1 Minute(s) de lecture
16 universités et écoles de gestion de Belgique, des Pays-Bas, du Luxembourg et du Nord de la France (Lille) – dont HEC…