Wallonie

Bientôt un congé de vaccination

1 Minute(s) de lecture

Bientôt, les travailleurs auront le droit de s’absenter du travail, avec maintien de leur salaire, pendant le temps nécessaire pour se faire vacciner contre le coronavirus.  Après les consultations de rigueur, le gouvernement a déposé un projet de loi à cet effet. Ce projet crée un « droit au petit chômage ».

Le texte est à présent débattu et voté à la Chambre. Il pourrait donc encore subir quelques modifications. La loi n’entrera en vigueur qu’au moment de sa publication au Moniteur belge. Soit probablement qu’à partir de début avril.

Les principes de base du congé de vaccination sont les suivants :

  • un travailleur convoqué pour se faire vacciner pendant les heures de travail peut s’absenter du travail ;
  • l’absence se limite au temps nécessaire à la vaccination. Il ne s’agit donc pas automatiquement d’une demi-journée ou d’une journée complète ;
  • pendant l’absence, l’employeur continue à payer le salaire normal ;
  • le travailleur doit avertir au préalable l’employeur de son absence, dès le moment où il est informé de son heure de rendez-vous pour la vaccination ;
  • à la demande de l’employeur, le travailleur doit fournir la preuve qu’il peut prétendre au congé de vaccination. Par exemple, il peut présenter l’invitation à se faire vacciner ou la confirmation de son rendez-vous mentionnant le lieu et de l’heure de passage. Afin de garantir le respect de la vie privée, l’employeur ne peut pas conserver la preuve.

La nature juridique exacte du congé de vaccination n’est pas encore suffisamment claire. C’est pourquoi nous ne pouvons pas encore communiquer de code précis dans le progiciel de paie. Bien entendu, nous vous fournirons de plus amples informations dès que possible.

Pour l’instant, il n’est donc pas encore question d’un droit contraignant au congé de vaccination payé. Lorsqu’un travailleur est actuellement convoqué pour se faire vacciner pendant les heures de travail, il devra trouver une solution de commun accord avec son employeur. Il peut par exemple prendre congé ou convenir avec l’employeur d’une absence (rémunérée ou non).

Source: www.lachambre.be, document numéro 55/1849

Image par Katja Fuhlert de Pixabay 

3662 posts

À propos de l’auteur
Publication par communiqué de presse.
Articles
Vous pourriez aussi aimer
Wallonie

Les PME européennes, peu nombreuses, qui protègent leurs innovations en tirent de nombreux bénéfices...

4 Minute(s) de lecture
Seule une petite entreprise sur 10 dans l’UE détient des droits de propriété intellectuelle, selon une nouvelle enquête de l’EUIPO, Office de…
Wallonie

La collection "Je veux savoir" (l'entreprise et l'emploi) de l'UWE : les dernières éditions consultables en format digital...

2 Minute(s) de lecture
La collection « Je veux savoir ! », créée par l’Union Wallonne des Entreprises, fait peau neuve ! Poursuivant le processus de digitalisation de…
Wallonie

Le Forem développe des "SmartCorners" pour lutter contre la fracture numérique des demandeurs d'emploi

2 Minute(s) de lecture
Aujourd’hui, la digitalisation bouleverse tous les secteurs. Manquer de compétences numériques s’avère être un frein à l’insertion sur le marché de l’emploi….