Liège-Verviers

Spaces Liège Guillemins : un démarrage encourageant, malgré la pandémie

3 Minute(s) de lecture

Implanté au sein du Liège Office Center, le centre d’affaires Spaces Liège Guillemins a ouvert ses portes à l’automne dernier. Proposant 2400m2 d’espace de travail flexible et de salles de reunions, le site a logiquement vu son démarrage ralenti par la situation sanitaire. Propriétaire du centre, le groupe REGUS/IWG dresse toutefois un bilan positif des premiers mois d’exploitation. Rencontre avec Anaïs Kelders, responsable du Spaces Liège Guillemins. 

Présentez-nous, tout d’abord, ce site qui a ouvert ses portes le 1er octobre…
A.K. : « Ce centre d’affaires appartient au groupe REGUS/IWG qui possède près de 3.500 centres à travers le monde. Le site liégeois compte 2.400 md’espaces de travail flexible. Il se compose de bureaux partagés, de bureaux privés, de salles de réunion ainsi que d’une terrasse et d’espaces communs pouvant être privatisés. Ces différents espaces peuvent être loués pour une durée allant d’une journée à 36mois, et plus. »

Les premiers mois d’activité ont-ils été impactés par le contexte sanitaire ?
A.K. : « Depuis notre ouverture nous faisons face à de nombreuses demandes (nous recevons en moyenne 40 demandes/mois entrantes pour tous les produits et espaces flexibles). Inévitablement, nous avons également enregistré de nombreuses annulations pour des réunions qui avaient été programmées, et ce, même si nos espaces nous permettent d’accueillir ce type d’activités tout en respectant les normes d’hygiène en vigueur. Malgré tout, nous sommes satisfaits du taux d’occupation affichés depuis nos débuts : en 6mois nous avons réussi à louer plus de ¼ de nos espaces dans des moments économiques très compliqués. Nous sommes convaincus que nous atteindrons un taux de remplissage très rapidement au vu du potentiel liégeois. »

Précisément, qu’est-ce qui a convaincu le groupe REGUS/IWG de miser sur ce site ? 
A.K. : « La ville de Liège, et plus précisément le quartier des Guillemins, est en plein redéploiement. Nous avions envie de nous inscrire dans cette dynamique de revitalisation en misant, par ailleurs, sur un complexe idéalement situé en matière d’accessibilité et un bâtiment de grande qualité technique. » 

D’autres centres d’affaires sont appelés à voir le jour, à court et moyen terme, en Cité ardente. Ne craignez-vous pas une surabondance de l’offre ? 
A.K. : « Avec les changements s’opérant actuellement dans le monde du travail, la récession, … La façon dont les gens vont aborder le travail sera complètement modifiée. Les espaces flexibles représentent aujourd’hui en Belgique environ 3% du stock de bureaux. De nombreuses études menées par des cabinets de services immobiliers commerciaux (tels que CBRE) parlent d’une conversion des espaces de bureaux conventionnels en espaces de bureaux flexibles de 30% d’ici 2035. Dans ce contexte, le marché liégeois représente environ 350.000m2 d’espaces bureaux, dont un peu plus de 10.000m2 d’espaces flexibles (environ 2.8% ): je pense donc qu’il reste une énorme marge et de la place pour tout le monde.  
Par ailleurs, l’intérêt des travailleurs pour les espaces de travail flexibles est grandissant. Aujourd’hui, les gens veulent de la flexibilité et n’ont plus forcément envie de s’engager sur des baux 3/6/9, ils veulent un espace de travail proche de chez eux, un site ou ils pourront se focaliser exclusivement sur leur business, la simplicité d’une formule all in,… Leur volonté est davantage de créer un mix harmonieux entre bureaux traditionnels, espaces collaboratifs et télétravail. Une tendance que la crise du coronavirus n’a fait qu’accroître. Cette offre croissante en région liégeoise ira donc vraisemblablement de pair avec une demande croissante. » 

Compte-tenu de cette tendance, d’autres centres REGUS/IWG verront-ils le jour à court terme en Belgique ?
A.K. : « Absolument. Nous aspirons à ouvrir au minimum une dizaine de nouveaux centres en Wallonie au cours des cinq prochaines années. Des projets sont en cours de réflexion, notamment, à Verviers, Wavre, Nivelles et Charleroi, etc. » 

347 posts

À propos de l’auteur
Rédactrice en chef (Liège-Namur)
Articles
Vous pourriez aussi aimer
Liège-Verviers

Seraing : une jeune société spécialisée dans les compléments alimentaires nutrithérapeutiques

1 Minute(s) de lecture
Jeune bio-ingénieure chimiste de 30 ans, Florence Renson est depuis toujours passionnée de passionnée de nature et des remèdes naturels que celle-ci…
Liège-Verviers

Une transmission réussie, cela se prépare

1 Minute(s) de lecture
Image par Free-Photos de Pixabay  Se préparer à transmettre son entreprise, c’est veiller, plusieurs années à l’avance, à anticiper les conséquences de la cession pour…
Liège-Verviers

HEC Liège s’associe à 15 universités et écoles de gestion pour créer un réseau en Corporate Finance

1 Minute(s) de lecture
16 universités et écoles de gestion de Belgique, des Pays-Bas, du Luxembourg et du Nord de la France (Lille) – dont HEC…