Liège-Verviers

Feu vert pour HaYrport®, le projet d’écomobilité de John Cockerill et Liege Airport

2 Minute(s) de lecture

Le projet HaYrport® a franchi une étape importante : le Gouvernement wallon a donné, fin de semaine dernière, son feu vert au projet de John Cockerill et de Liege Airport visant à déployer une infrastructure de production et de distribution d’hydrogène vert sur le site de l’aéroport. HaYrport permettra une écomobilité 100% propre à l’aéroport. Les installations devraient être pleinement opérationnelles fin 2022.

© John Cockerill/Liege Airport

Avec 20% de parts du marché mondial des électrolyseurs, John Cockerill est aujourd’hui leader mondial du domaine. L’entreprise liégeoise conçoit et fabrique les électrolyseurs les plus puissants du marché et compte plus de 1000 références à date. En juillet 2018 déjà, elle annonçait sa collaboration avec Liège Airport avec l’objectif d’équiper l’aéroport d’installations de production, de distribution et d’utilisation d’hydrogène vert, destinées à faire fonctionner la flotte captive de l’aéroport et des navettes. L’hydrogène est une solution permettant une écomobilité propre.

Le processus dans son ensemble sera pleinement « zéro émission » puisque l’électrolyseur qui produira l’hydrogène sera lui-même alimenté par l’électricité verte produite par des panneaux photovoltaïques installés à l’aéroport. La capacité de production sera de 200 kg d’hydrogène par jour, de quoi approvisionner des véhicules de l’aéroport mais également des véhicules d’autres entreprises et institutions locales, leur permettant de parcourir près de 20.000km.

L’hydrogène vert affiche également une rapidité de recharge et de l’autonomie importante. A titre d’exemple, une voiture particulière pourra être rechargée en 5 minutes en bénéficiant d’une autonomie de plus 500km.

Projet innovant, HaYrport® bénéficiera d’une subvention régionale de 6 millions d’euros afin de faire face au surcoût de la production d’hydrogène par rapport aux carburants pétroliers conventionnels. Par ailleurs, la construction des installations sera couverte par un prêt de 6 millions dans le cadre du Fonds Kyoto. Les infrastructures devraient être pleinement opérationnelles fin 2022. Frédéric Jacquet, Directeur Général a.i. de Liege Airport : « C’est une première étape clé qui a été franchie avec le soutien confirmé du Gouvernement wallon. Ce soutien cumulé à l’expertise de John Cockerill illustre l’ambition de Liege Airport de s’inscrire dans une démarche proactive de respect de l’environnement et de diminution de son empreinte carbone »

Jean-Luc Maurange, CEO de John Cockerill : « Nous sommes heureux de pouvoir compter sur le soutien du Gouvernement wallon pour développer HaYrport®, véritable solution d’avenir pour la mobilité. C’est un projet unique visant à concevoir une mobilité entièrement verte autour de Liege Airport. Avec HaYrport®, John Cockerill conforte encore sa position d’acteur majeur de la transition énergétique. »

2992 posts

À propos de l’auteur
Publication par communiqué de presse.
Articles
Vous pourriez aussi aimer
Liège-Verviers

Aquilon Pharma : une étude clinique portant sur l’accompagnement thérapeutique de patients Covid en phase respiratoire aigüe

1 Minute(s) de lecture
Aquilon Pharma est une spin-off de l’Université de Liège spécialisée dans l’amélioration des traitements existants contre l’Asthme et des Maladies Pulmonaires Obstructives…
Liège-Verviers

123cdi, ambitieux pour 2021, lance un nouveau groupement d’employeurs dédié à la logistique

3 Minute(s) de lecture
123cdi est le plus grand groupement d’employeurs en Belgique. Il offre à 75 travailleurs un CDI et des missions longue durée chez…
Liège-Verviers

Le Prix Francqui 2021 décerné à Michaël Gillon (ULiège)

4 Minute(s) de lecture
Le prix Francqui 2021 en Sciences exactes sera décerné au scientifique Michaël Gillon (ULiège) pour ses recherches pionnières en exoplanétologie et astrobiologie….