Wallonie

Les jeunes veulent créer l’alimentation sans compromis

2 Minute(s) de lecture

Lors du Food Forward Festival en ligne, des jeunes et des professionnels de l’alimentation ont entamé un dialogue sur l’avenir de notre alimentation. « Les jeunes souhaitent eux aussi façonner notre alimentation, mais sans faire de compromis entre le goût, la santé, la durabilité et la facilité. C’est ce que démontrent les deux gagnants des concours à l’innovation avec lesquels Fevia, la fédération de l’industrie alimentaire, défie les étudiants de l’enseignement supérieur de développer un produit alimentaire innovant. Une équipe de la KULeuven a remporté les Food At Work Ecotrophelia Awards avec Barry, une barre pour le petit déjeuner sans allergènes à base de pois chiches et de fruits. Le deuxième prix est attribué à une équipe de l’UCLouvain avec Algorella, un pesto végan pour de multiples utilisations à base de microalgues et de noix. 

Avec les Food At Work Ecotrophelia Awards, Fevia, la fédération de l’industrie alimentaire belge, permet aux jeunes de découvrir par eux-mêmes comment ils peuvent contribuer à l’alimentation de demain. Pas moins de 8 équipes d’étudiants de l’enseignement supérieur ont ainsi relevé le défi de développer un produit alimentaire innovant et durable que nous pourrions retrouver à l’avenir dans les rayons des supermarchés. « De cette façon, nous leur montrons que notre secteur offre de nombreuses possibilités aux jeunes ayant une formation scientifique et technique », déclare Jan Vander Stichele, président de Fevia.

Un jury professionnel a décerné le premier prix à Barry, une barre pour le petit déjeuner 100 % sans allergènes, croquante et savoureuse, développée par une équipe de la KULeuven. Outre les fruits, les élèves utilisent étonnamment des pois chiches comme ingrédient principal. Ils ont par ailleurs trouvé un agriculteur belge qui, avec une utilisation minimale d’eau, peut leur fournir 3 tonnes de pois chiches par an cultivés localement.

Le deuxième prix a été attribué à une équipe de l’UCLouvain qui, avec Algorella, a réalisé une sauce pesto originale à base de noix et de chlorella, un type de microalgue. Algorella peut être utilisée en apéritif, avec des pâtes ou être tartinée. Elle est également riche en vitamine B12 et donc très intéressante comme complément pour ceux qui veulent manger végétarien. Tout comme Barry, Algorella utilise des ingrédients locaux, cultivés de manière durable. 

Finalement, le prix du public a été décerné à une équipe de la Thomas More Hogeschool avec Greencrumbs, une pâte pour de multiples usages à base de protéines végétales de spiruline, de chanvre et de pois chiches.

2992 posts

À propos de l’auteur
Publication par communiqué de presse.
Articles
Vous pourriez aussi aimer
Wallonie

La gestion du contentieux de l’entreprise en période (post) covid : pensez à l’arbitrage !

4 Minute(s) de lecture
Depuis le début de la crise sanitaire résultant de l’épidémie de Covid 19, le nombre d’entreprises faisant part de leur insatisfaction quant…
Wallonie

Les droits d'auteur, un mode de rémunération attractif pour les salariés et les chefs d'entreprise créatifs

4 Minute(s) de lecture
Vous vous posez parfois des questions sur le traitement des droits d’auteur ? Le régime est complexe mais fiscalement intéressant. Image par Free-Photos de Pixabay…
Wallonie

Google s’associe au Forem pour lancer une nouvelle formation digitale

2 Minute(s) de lecture
Le Forem et Google Belgique lancent une formation de « Digital coordinator/e-Commerce ». Organisée en mai et juin, les deux entreprises ont pour objectif…