Liège-Verviers

La Grotte de Lascaux et le Préhistomuseum s’unissent pour une première mondiale

2 Minute(s) de lecture

D’ici quelques mois, le Préhistomuseum accueillera, en première mondiale, l’exposition 3D Lascaux Expérience. L’occasion pour les visiteurs de découvrir en intégralité et de manière totalement immersive ce chef d’œuvre de l’art pariétal. 

Surnommée ‘’la chapelle Sixtine de la Préhistoire, la grotte de Lascaux est sans aucun doute le plus célèbre chef d’œuvre de l’art pariétal préhistorique. Découvert en 1940, le site avait été fermé au public une vingtaine d’années plus tard en vue de protéger les peintures des inévitables altérations causées par le passage de millions de visiteurs. 

Depuis lors, Lascaux se dévoile au grand public au travers de projets de fac-similé. Ceux-ci ont, notamment, pris la forme d’une exposition internationale itinérante qui, au cours des dernières années, a fait le tour du monde et suscité l’intérêt de 2,5 millions de visiteurs sur 4 continents.  

Quand le covid rebat les cartes         

Mais en 2020, le covid est passé par-là. « Cette crise sanitaire a marqué un coup d’arrêt à cette exposition itinérante, explique Olivier Retout, CEO de Lascaux International Exhibition. Ce petit séisme nous a invités à repenser notre concept en y intégrant la réalité virtuelle. Plutôt que de transporter 5-6 fac-similés, cette technologie allait nous permettre de nous déplacer à travers le monde sans contraintes de transport. »  

Une réflexion qui est rapidement arrivée aux oreilles du Préhistomuseum. « Notre site et celui de Lascaux sont tous deux membres du réseau international des musées paléolithiques, débute Fernand Collin, Directeur du Préhistomuseum. Dans le cadre de l’une de nos nombreuses réunions de coordination, nous avons eu vent de ce projet d’exposition en 3D. Nous avons immédiatement été convaincus de son intérêt et avons émis le souhait de pouvoir l’accueillir.

Fernand Collin, Directeur du Préhistomuseum

Une découverte sans précédent  

L’exposition, qui ouvrira ses portes le 3 décembre 2021 à Flémalle, constitue une première mondiale. « C’est la première fois que la réalité virtuelle va permettre de découvrir, dans son intégralité, ce patrimoine extraordinaire dont la visite est interdite depuis plus de 60 ans », poursuit Fernand Collin. Grâce à un casque sans fil, le visiteur va réellement pouvoir se plonger dans l’ambiance de la grotte, se mettre à 4 pattes, interagir avec la paroi grâce à une lampe torche interactive. Ce procédé technologique nous offre un tunnel virtuel entre le Préhistomuseum et Lascaux. Il va nous permettre de montrer l’inaccessible. »

Reproduire des gestes 

L’expérience que le Préhistomuseum entend proposer à ses visiteurs ne s’arrêtera toutefois pas à la réalité virtuelle. « Le public aura également l’opportunité de parcourir une exposition physique. Comme nous en avons l’habitude, nous allons également l’inviter à reproduire des gestes. Il pourra ainsi expérimenter la lampe de Lascaux dans la grotte de Ramioul, s’essayer aux pigments et à l’allumage du feu. » 

Organisée du 3 décembre 2021 au 31 mai 2022, cette exposition exceptionnelle devrait attirer 30.000 curieux.

Plus d’infos : https://www.prehisto.museum

352 posts

À propos de l’auteur
Rédactrice en chef (Liège-Namur)
Articles
Vous pourriez aussi aimer
Liège-Verviers

Une nouvelle vie pour l’Hostellerie du Roannay à Francorchamps

2 Minute(s) de lecture
L’Hostellerie du Roannay à Francorchamps va bientôt connaître une nouvelle vie. La Ville de Stavelot vient en effet de délivrer le permis…
Liège-Verviers

JOST reprend la société Anné-Louagie

1 Minute(s) de lecture
L’entreprise JOST a repris la société Anné-Louagie de Temse. Créée en 2003 par Marc Anné et son épouse, Mady Louagie, l’entreprise est spécialisée dans le…
Liège-Verviers

TABLE RONDE LIEGEOISE - Quel poids économique pour la culture ?

11 Minute(s) de lecture
Pendant plus d’un an, la culture a été à l’arrêt (ou presque). Cette mise sous couveuse a impacté, et impacté encore, de…