Brabant wallon

EXYPE : une place légitime dans l’e-sport

2 Minute(s) de lecture

A Waterloo, Exype en était à sa 3è année d’existence. « On avait la recette, on continuait à se développer… »,se remémore Benoit Laurent qui, avec un ami, a eu l’idée de ce centre de simulation automobile. Et d’avancer pour preuve que, pour obtenir une place sur l’un des simulateurs, 2 semaines de patience étaient souvent nécessaires.

Puis est arrivée la pandémie, avec son lot d’incertitudes et la nécessité de trouver d’autres pistes à explorer.

« Nous n’avons pas attendu la Covid pour nourrir une réflexion sur la diversification orientée vers l’e-sport, le jeu vidéo. Nous y avions une légitimité ! »,poursuit le jeune entrepreneur.

Sim Racing Academy

Nait alors le concept de « Sim Racing Academy », « avec des partenariats internationaux pour nous soutenir », fait valoir notre interlocuteur (ndlr : Benq, Playseat Store, Thrustmaster).

Il s’articule autour d’un accompagnement par des coachs professionnels, des pilotes s’entrainant sur les grandes références de jeux vidéo de course automobile : « Gran Turismo » (PS4) et Assetto Corsa Competizione (PC). 

« L’intérêt est vraiment de pouvoir progresser, grâce aux coachs et grâce à la communauté »,relève le chef d’entreprise. 

Le programme de coaching, accessible en ligne (simracingacademy.be) ou au sein des infrastructures de Exype*, permet aux pilotes d’enregistrer de fulgurants progrès. « Le coach va prodiguer ses conseils en passant de pilote en pilote et chacun des coachés pourra rapidement améliorer son chrono. Après la phase de debriefing, une course entre les participants est programmée, afin d’appliquer directement les conseils en condition de course ».

« Nous disposons, au sein de nos infrastructures, de 4 simulateurs dynamiques et 6 simulateurs statiques… »

« Nous n’avons pas attendu la Covid pour nourrir une réflexion sur la diversification orientée vers l’e-sport, le jeu vidéo. Nous y avions une légitimité ! 

Une communauté de 800 pilotes… 

Pour une efficacité maximale, les séances, d’une durée d’une heure (en ligne – sur PS4/PC) à une heure trente (chez Exype – Gran Turismo-PS4), sont dispensées à des groupes réduits (5 personnes – 3 catégories).

Dès 21h, le lundi (ACC-PC) et dès 20.30, le mercredi (sur Gran Turismo Sport-PS4), des courses en ligne gratuites sont organisées par Expe, accessibles à tous, au cours desquelles chacun peut se mesurer avec les coachs expérimentés et leurs groupes. 

« Nous y enregistrons une centaine de pilotes chaque semaine » ! s’exclame Benoit Laurent qui indique que ces courses sont retransmises sur you tube, avec leur lot de commentaires enthousiastes. 

L’entrepreneur mise sur ces compétitions pour attirer de nouveaux clients dans les infrastructures d’Exype lorsqu’elles pourront à nouveau ouvrir leurs portes**. 

« Dans notre communauté, nous comptons quelque 800 pilotes, certains au-delà des frontières : en France, en Suisse, au Canada, relève-t-il. Nous prenons vraiment de plus en plus notre place dans l’e-sport ! »

  • Lorsque l’entreprise en recevra l’autorisation, au vu de la situation sanitaire…
  • ** A noter que des stages « e-sport » y sont pour l’instant organisés, pour les enfants. Sous formes d’une journée découverte ou de ½-journée, le samedi matin, depuis ce 15 mai.

EXYPE – Chaussée de Louvain, 7 à 1410 Waterloo – Tél : 02/386.00.60 – www.exype.be – http://www.simracingacademy.be

357 posts

À propos de l’auteur
Rédactrice en chef (Brabant wallon - Hainaut - Wallonie picarde)
Articles
Vous pourriez aussi aimer
Brabant wallon

The Friends by Verhulst : 75 ans sous le signe de la croissance et la diversification

5 Minute(s) de lecture
Lancée au départ sur les terrains de foot sous le nom de Verhulst, l’agence d’event et de communication The Friends n’a cessé…
Brabant wallon

16 nouveaux employés actionnaires chez Easi

2 Minute(s) de lecture
Easi, pionnière de l’actionnariat participatif en Belgique depuis 2012, franchit une nouvelle étape en accueillant 16 nouveaux employés parmi ses actionnaires. Ils…
Brabant wallon

Comportement toxique du supérieur hiérarchique : près d'1/10 des travailleurs y serait confronté

3 Minute(s) de lecture
En Belgique, 9,3% des travailleurs sont confrontés à des comportements toxiques de la part de leur supérieur hiérarchique, caractérisés par un contrôle…