Liège-Verviers

Le premier « supermarché aux puces pour enfants »s’installe en région liégeoise

2 Minute(s) de lecture

Le premier « supermarché aux puces pour enfants », très populaire au Danemark, s’installe en région liégeoise. Originalité ? Børneloppen est le juste mix de boutique physique et de plateforme en ligne. Pour que la “sauce” prenne, les vendeurs sont invités à réserver leur stand dès aujourd’hui; les acheteurs sont attendus à partir du 12 juin. Comme au Danemark, le succès viendra de cette collaboration de tous ! Avec, en prime, un bénéfice environnemental : moins d’émissions de CO2, moins de consommation d’eau, moins de gaspillage…

©Børneloppen

C’est au cours d’une année d’échange à Taiwan en 2005 que Cassandre Jouret rencontre Mélanie, une Danoise avec qui elle se lie d’amitié. Et voilà que, quinze années plus tard, les deux jeunes femmes deviennent toutes les deux mamans en 2020. Elles commencent bien sûr à parler vêtements et poussettes, lorsque Mélanie évoque sa visite au Børneloppen du coin… Au quoi ? Au Børneloppen, une enseigne de « supermarché aux puces pour enfants », très connue au Danemark.

Plus Cassandre prend connaissance des détails, plus le concept lui paraît intéressant. C’est alors qu’elle se dit « il faudrait la même chose en Belgique ! ». Elle prend contact avec la marque, les premières discussions débutent en juin 2020, une visite au Danemark suit en octobre, et depuis lors Cassandre affine son projet : étude de marché, contacts avec les banques, recherche d’un lieu, formation auprès des magasins existants, mise en place du volet digital, recrutement du personnel… 

C’est à Fléron en région liégeoise, sur une superficie de 600m², que le premier « Børneloppen » de Belgique ouvrira le 12 juin 2021. Il sera le 11e de la marque (9 au Danemark et 1 en Islande). Les stands sont déjà ouverts à la réservation depuis le 20 mai.

« Une idée simple, mais géniale dans sa réalisation, une entreprise à impact positif, qui fait sens avec mes valeurs et ma volonté d’entreprendre », résume Cassandre Jouret.

Une large partie du magasin est dédiée aux vêtements et au matériel de puériculture de seconde main. La nouveauté ? Les clients vendent leurs articles via la location d’étagères (241 sont disponibles) pour une durée de 1 ou 2 semaines, ou plus si affinités ! Comme une brocante, mais sans devoir rester sur place ! « En avril, un nouveau Børneloppen s’est ouvert au Danemark et les étagères ont été réservées en 18 minutes ! », évoque Cassandre. 

La location de l’étagère se fait en 5 clics, ensuite l’exposant crée ses étiquettes et dispose ses articles. Grâce à une plateforme digitale, il suit en temps réel l’évolution des ventes. Børneloppen se rémunère sur le prix des locations et une commission de 15% prise sur les ventes. 

« Nous ne sommes pas qu’un magasin de seconde main. Le but est de faire de Børneloppen un lieu où chacun trouve sa place. On propose aussi un espace de jeux pour les enfants et la possibilité de manger sur place. L’endroit se veut un lieu d’échange pour les parents et les familles entre elles. À terme, nous organiserons des ateliers et animations. Il n’y a pas à ce jour de concurrent offrant le même ensemble de services en Belgique », conclut Cassandre Jouret.


En pratique

  • Pour les vendeurs : location des étagères à partir de 30€ via le site internet www.borneloppen.be
  • Pour les acheteurs : ouverture du magasin le 12 juin
  • Adresse : rue de la Clef 28, 4620 Fléron
3200 posts

À propos de l’auteur
Publication par communiqué de presse.
Articles
Vous pourriez aussi aimer
Liège-Verviers

La distillerie Radermacher sort une première édition limitée

1 Minute(s) de lecture
Etablie à Raeren, la distillerie Radermacher est l’une des plus anciennes distilleries de Belgique. Fondée en 1836, elle est dirigée par la…
Liège-Verviers

“ELOIS”, l’instrument hyperspectral compact d’AMOS, embarquera bientôt à bord d’un microsatellite

2 Minute(s) de lecture
La société liégeoise AMOS, spécialisée dans le design et la fabrication d’instruments optiques à hautes performances, vient de signer un contrat avec…
Liège-Verviers

Cowboy (Bruxelles), eFarmz (Bruxelles), Elysia (Angleur), Netaxis (Bruxelles) et Urbantz (Bruxelles) finalistes de la « Scale-up de l’Année »

2 Minute(s) de lecture
EY organise, en collaboration avec L’Echo et BNP Paribas Fortis, la 9e édition de l’élection de la « Scale-up de l’Année ». Ce prix , qui récompense l’entreprise…