Liège-Verviers

Levita se hisse parmi les finalistes du LVMH Innovation Awards

2 Minute(s) de lecture

Levita participera en juin 2021 au LVMH Innovation Awards en tant que finaliste. Une opportunité pour obtenir une visibilité sans précédent dans le milieu du luxe pour la start-up liégeoise.

Créée en 2018, la société Lévita a inventé et développé une vitrine dans laquelle des objets prestigieux sont placés en lévitation. Par ce biais, Clément Kerstenne et Philippe Bougard, les fondateurs, ont appliqué leurs talents de prestidigitateurs professionnels afin d’étendre leur champ d’activité et pratiquer la magie sans y être. Et ça cartonne !

La preuve ? La société a signé des contrats avec les deux premiers groupes de luxe mondiaux, LVMH et Richemont. Une vingtaine d’exemplaires de leur Gravity Display ont été installés dans des villes telles que Tokyo, New York, Dubaï ou encore Shanghai. Levita a donc convaincu des marques de renommée internationale telles que Roger Dubuis, Audemars Piguet ou encore Moët Hennessy. D’autres inaugurations de Gravity Displays sont d’ailleurs prévues dans les mois à venir. Clément Kerstenne : “Après l’horlogerie, nous pouvons désormais cibler des produits comme les téléphones, le champagne, les chaussures, les sacs, …”

950 candidatures, 11 finalistes
En avril 2021, Levita a remis sa candidature pour les LVMH Innovation Awards. Le géant français a annoncé avoir reçu 950 candidatures, pour ne sélectionner que 11 finalistes dans la catégorie “Omnichannel et Retail”. La startup liégeoise est ainsi reprise et présentera son innovation en juin sur le stand LVMH lors du salon Vivatech, le plus grand rendez-vous des startups et de la tech en Europe.

Il s’agit d’une belle récompense pour la jeune pousse dont le concept n’était qu’une idée sur un bout de papier il y a à peine deux ans. L’ambition des entrepreneurs belges est de remporter ce prestigieux concours, pour asseoir leur crédibilité et accroître leur visibilité auprès des responsables marketing des plus grandes marques internationales. Suite à ce salon, Levita espère intégrer en juillet le prestigieux incubateur de LVMH, la “Maison des startups”. Le programme durera 6 mois et permettra des contacts rapprochés avec les 75 Maisons de ce même groupe.

Clément et Philippe ne comptent pas s’arrêter à la seule lévitation. Leur équipe, composée d’ingénieurs, graphistes et mécaniciens, s’agrandit afin d’automatiser des tours de magie et satisfaire les besoins d’innovation de leurs clients. Un projet d’apparition magique d’objet est d’ailleurs en cours de développement au sein de leurs ateliers.

Ces avancées en termes de recherche et développement permettent également de toucher de nouveaux marchés. Levita est en effet en relation avec des artistes et curateurs d’expositions afin de mettre leur technologie au service de créations artistiques et de pièces d’exception.

L’entreprise se positionne donc comme un pôle d’innovation, vers lequel peuvent se tourner les départements créatifs de leurs clients et prospects. Ces perspectives réjouissantes permettent de voir l’avenir en grand.

3146 posts

À propos de l’auteur
Publication par communiqué de presse.
Articles
Vous pourriez aussi aimer
Liège-Verviers

Rachats d'entreprise par des fonds de capital-risque privé : un impact négatif sur la satisfaction des employés

3 Minute(s) de lecture
La Saïd Business School de l’Université d’Oxford et HEC Liège – École de gestion de l’Université de Liège viennent de publier une recherche…
Liège-Verviers

John Cockerill : un camion de déchets… propre

2 Minute(s) de lecture
Les échéances se succèdent, le compte à rebours a commencé. Fermeture (probable ?) des centrales nucléaires en 2025, réduction drastique de la…
Liège-Verviers

Une association française parraine des maisons sinistrées

2 Minute(s) de lecture
Dans le cadre de son dispositif de post urgence dans la province de Liège, l’association française, Partagence, lance une opération « Parrainage…