Liège-Verviers

Didier Smeets Chocolatier : passion chocolat au pays de Herve

3 Minute(s) de lecture

Jeune chocolatier installé à Berneau, Didier Smeets fait partie de ces artisans qui, pour des raisons éthiques et gustatives, se fournissent directement en fèves de cacao chez des producteurs locaux. Et cela lui réussit. Un nouveau bâtiment et des projets emballants sont en vue.

« La société vient de fêter ses 8 ans », se réjouit d’entrée de jeu Didier Smeets. Après ses études secondaires à l’école hôtelière de Spa, il suit une formation de boulanger, pâtissier, chocolatier. « Un coup de foudre ! Un professeur passionné m’a infusé cet amour pour le travail du chocolat. J’ai décidé d’en faire mon métier. » Des stages dans des maisons reconnues, notamment chez Jean-Philippe Darcis « devenu un copain », du travail chez un chocolatier et dans un commerce de matériel horeca lui fournissent l’expérience nécessaire pour se lancer. Il entame son aventure chocolatière en 2013 en transformant une pièce de la maison familiale en atelier et dépose ses premiers chocolats dans des boulangeries de la région. Les demandes étant là, à 23 ans, désormais indépendant à temps plein, il ouvre un site de vente en ligne, un créneau vite rentable. En 2015, plus jeune exposant au salon du chocolat de Bruxelles, il reçoit le très prisé International Chocolate Award« La demande explose alors. » La capacité du petit atelier est doublée, une autre pièce de la maison transformée en petit magasin. Le jeune chocolatier collectionne les prix, notamment finaliste à Londres d’un prestigieux concours de pralines. Il représente le chocolat belge à l’Exposition universelle de Milan. Le succès étant là, il est temps de déménager dans des locaux mieux adaptés à la croissance de la jeune entreprise. 

En 2016, Didier Smeets opte pour un bâtiment moderne, une ancienne galerie d’art à Berneau, pouvant accueillir atelier et magasin avec salon de dégustation et terrasse. Multipliant les contacts et les voyages, il a l’idée de travailler en direct avec des producteurs et des transformateurs. « J’ai enchaîné les voyages pour me former sur le terrain. Je m’éclate ! » Deux ans plus tard, il ouvre sa ligne Bean-to-Bar, de la fève au chocolat. « Nous sommes quelques-uns en Belgique à le faire, cela me fait plaisir. » Le commerce équitable et la qualité des produits finis sont ses leitmotivs. Aujourd’hui, le chocolatier traite en importation directe avec des producteurs ou transformateurs du Pérou, Venezuela, Vietnam, d’Inde, de Sao Tomé, Bali… Il investit aussi dans des machines. « J’évolue tout le temps, je lis beaucoup. Cela ne s’arrête jamais. » En comptant les apprentis et les étudiants, une vingtaine de personnes s’activent aujourd’hui à la chocolaterie.

Bientôt un nouveau bâtiment

En temps normal, Didier Smeets propose également des visites de la chocolaterie, des cours du soir de pâtisserie et chocolaterie, forme des stagiaires. « Pendant la crise, nous nous sommes réinventés. La vente en ligne et le click & collect ont explosé. La création d’un brunch box nous a permis de compenser la fermeture du salon de dégustation. Différents partenariats avec des artisans et des producteurs locaux ont permis de privilégier les circuits courts et de mettre en valeur les produits de notre terroir. »

Le jeune artisan, l’un des trois finalistes de l’émission de la RTBF La meilleure bûche de Noël, seul chocolatier de cette compétition pâtissière, fourmille d’idées, dont celle de travailler en Bean-to-Bar pour d’autres chocolatiers et restaurateurs. Un terrain vient d’être acheté à Bombaye (Dalhem) pour y construire un nouveau bâtiment de 1 000 m² qui accueillera ateliers et salon de dégustation plus vastes. Des balades au départ de la chocolaterie seront proposées. Une délicieuse idée de sortie en famille en perspective !

Didier Smeets Chocolatier, rue des Fusillés, 1A, 4607 Berneau, 04/379 55 71, info@didiersmeets.bewww.didiersmeets.be

144 posts

À propos de l’auteur
Journaliste
Articles
Vous pourriez aussi aimer
Liège-Verviers

Une nouvelle vie pour l’Hostellerie du Roannay à Francorchamps

2 Minute(s) de lecture
L’Hostellerie du Roannay à Francorchamps va bientôt connaître une nouvelle vie. La Ville de Stavelot vient en effet de délivrer le permis…
Liège-Verviers

JOST reprend la société Anné-Louagie

1 Minute(s) de lecture
L’entreprise JOST a repris la société Anné-Louagie de Temse. Créée en 2003 par Marc Anné et son épouse, Mady Louagie, l’entreprise est spécialisée dans le…
Liège-Verviers

TABLE RONDE LIEGEOISE - Quel poids économique pour la culture ?

11 Minute(s) de lecture
Pendant plus d’un an, la culture a été à l’arrêt (ou presque). Cette mise sous couveuse a impacté, et impacté encore, de…