Liège

SERIE – ILS ONT CREE LEUR ENTREPRISE DURANT LA CRISE – Le portrait de Hola Julia

2 Minute(s) de lecture

Lancer son activité en période de crise ? Même pas peur ! En dépit d’un contexte économique morose, ces entrepreneurs ont eu le cran de se jeter à l’eau. Votre CCI est partie à la rencontre de ces audacieux.

LE CONCEPT :  étudiant entrepreneur, Cedric Cella est actif dans le monde des agents conversationnels. « Au travers de ces chatbots mon ambition est de proposer la meilleure solution pour les entreprises et la meilleure expérience pour les utilisateurs. Nous parlons à ces robots et ils nous renseignent. Je réalise la mise en place et la maintenance de ces agents conversationnels. Grâce à l’intelligence artificielle, une entreprise peut ainsi interagir de façon automatisée avec ses clients. En ce moment, j’accompagne notamment une start-up qui vend des parfums dans l’e-commerce. Le robot va renseigner le client sur les différents parfums disponibles. Le but de l’utilisation de ces agents conversationnels est de faciliter la relation client et de l’automatiser le plus possible pour les tâches répétitives. Avec Hola Julia, je compte amener évolution et innovation dans ce secteur en pleine croissance. »

A QUAND REMONTE L’ENVIE DE CRÉER CETTE ENTREPRISE ? « Je suis étudiant à la Haute Ecole Charlemagne (HECh) en management du tourisme et des loisirs. Il y a deux ans, j’ai commencé avec un premier projet, Hola Julia Liège. L’objectif était de réinventer le tourisme d’une ville, de découvrir des lieux où boire, manger dans la Cité ardente. Ce projet, lancé fin 2019, a marqué le début de la conception de chatbots pour mon agence. Avec le Covid, cette activité est en pause. Du coup, je me tourne davantage vers l’e-commerce, la santé, etc., des secteurs qui se portent bien. »

LA CRISE A-T-ELLE ÉTÉ UN FREIN OU UN ACCÉLÉRATEUR ? « Comme pour beaucoup d’entrepreneurs, il y a eu une période où cela a été compliqué. »

DÉJÀ EU ENVIE DE RENONCER ? « Jamais. Mettre en pause, oui, renoncer, non. »

PREMIER BILAN :  « La crise m’a permis d’élargir mes horizons et de me diversifier en me tournant vers l’e-commerce. Je pense que le futur est beaucoup plus vaste que ce que j’avais imaginé. »

POURQUOI ENTREPRENDRE EN PÉRIODE DE CRISE PEUT ÊTRE UNE BONNE IDÉE :  « Pour les jeunes étudiants comme moi, c’est la meilleure des choses pour se sortir du quotidien fort répétitif, des cours dispensés à distance. Cette activité entrepreneuriale m’a permis de mieux supporter le confinement. »

HOLA JULIA / Avenue Reine Elisabeth, 55 à 4684 Haccourt CÉDRIC CELLA / 0472 11 23 00 –  cedriccella@holajulia.net et www.holajulia.net

146 posts

À propos de l’auteur
Journaliste
Articles
Vous pourriez aussi aimer
Liège

SÉRIE "ILS ONT CRÉÉ LEUR ENTREPRISE PENDANT LA CRISE" : le portrait de Phlau Atelier

2 Minute(s) de lecture
Lancer son activité en période de crise ? Même pas peur ! En dépit d’un contexte économique morose, ces entrepreneurs ont eu…