Brabant wallon

Bords de scène : un concours de journalisme pour les jeunes, propulsé par la province, l’atelier théâtre Jean Vilar, les comédiens professionnels, IThAC…

3 Minute(s) de lecture


Malgré le confinement, le projet « Bords de Scène », porté par IThAC et le Brabant wallon, a pu glisser le théâtre dans les classes. « Une des plus belles expériences de mon année ! », résume Victoria, du Collège Da Vinci de Perwez. Comme 79 autres élèves, elle a redoublé d’imagination pour ce concours de journalisme culturel, qui mettait les classes au défi de réaliser la plus pétillante des capsules vidéo. Une consigne visiblement bien comprise !

« Avec le Covid-19, on a passé une année coincés chez nous ou entre les murs de l’école. Qu’est-ce que ça nous a fait du bien de rencontrer d’autres personnes ! Franchement ? C’était l’une des plus belles expériences de mon année ! » Victoria, 17 ans, en cinquième au Collège Da Vinci de Perwez, a des étoiles dans les yeux quand elle évoque son expérience avec « Bords de Scène », proposé par IThAC et le Brabant wallon. Ce projet de journalisme culturel est certes un concours, mais c’est avant tout une invitation faite aux jeunes de plonger dans l’univers du théâtre. « Participer à « Bords de Scène », c’est toucher à tous les métiers du plateau », détaille Victoria. « Nous avons pu rencontrer une journaliste spécialisée, faire un atelier d’initiation au jeu, suivre une initiation au montage, interviewer les créatrices du spectacle et aussi nos grands-parents sur le sujet du spectacle : l’amour ! »

Le défi ? Réaliser un court reportage vidéo (maximum 8 minutes) autour de « 84 minutes d’amour avant l’apocalypse », une pièce de et avec Emmanuel Dekoninck, Anne-Pascale Clairembourg et Julie Duroisin. Les comédiennes du spectacle ont rencontré tous les élèves, pour un périple passant par Waterloo (Athénée Royal), Ottignies (Athénée Royal Paul Delvaux), Court-Saint-Etienne (Collège Saint-Etienne) et Perwez (Collège Da Vinci). Elles ont coaché les élèves et répondu à toutes leurs questions, dans des décors inspirés du spectacle et réalisés par les élèves eux-mêmes, tour à tour monteurs, acteurs, ingénieurs du son, présentateurs… 

« Dans le contexte sanitaire compliqué et les confinements successifs, nous devons veiller à créer les conditions et les opportunités permettant à chaque jeune de s’ouvrir et de s’épanouir aussi sereinement que possible dans une société dont ils seront demain les acteurs principaux et qu’ils devront construire à leur image.Je suis à ce titre très heureux de l’enthousiasme de nos élèves autour de l’opération « Bords de Scène », un projet intelligent et ludique qui encourage nos jeunes à poser un autre regard sur la création théâtrale et à développer leur sens critique ».Tanguy Stuckens, Président du Collège provincial et Député en charge de la Culture.

Le résultat est fruité et plein d’humour, ainsi que l’ont relevé avec enthousiasme les trois journalistes « pros » venus constituer le jury : « L’énergie est très communicative », se réjouit Laurence Bertels, de « La Libre Belgique », qui poursuit : « Dans une année si difficile pour la jeunesse, ça fait un bien fou de voir des jeunes pleins d’idées, qui en veulent ! L’ombre du confinement est bien présente évidemment, et les vidéastes en herbe l’intègrent avec malice, ironie ou un sérieux qui fait réfléchir. »

Qui dit concours dit gagnant, évidemment ! Face aux vidéos soumises, toutes riches et intéressantes, le jury professionnel s’est entendu sur deux vainqueurs ex-aequo : une vidéo particulièrement profonde et poétique réalisée par le Collège Da Vinci, et une exploration journalistique pleine de malice par un groupe de l’Athénée Royal de Waterloo. Ce résultat a été dévoilé le 23 juin à 18h30, à l’occasion de la remise des prix qui s’est déroulée au Centre culturel d’Ottignies, en présence de Monsieur le Député provincial Tanguy Stuckens. 

Les vidéos des lauréats sont visibles sur la page suivante : bit.ly/BORDSSCENE

« Bords de Scène » 2021 en chiffres :

• 80 élèves de 4e, 5eet 6eannée

• 4 écoles du Brabant wallon

• 8 capsules vidéos

• 70 minutes d’analyse et de créativité en vidéos

• Des centaines d’heures de rushes 

« Bords de Scène » est une initiative d’IThAC et du Brabant wallon, avec la collaboration de l’Atelier Théâtre Jean Vilar et des Gens de bonne compagnie / Ecce Homo.

4424 posts

À propos de l’auteur
Publication par communiqué de presse.
Articles
Vous pourriez aussi aimer
Brabant wallon

The Friends by Verhulst : 75 ans sous le signe de la croissance et la diversification

5 Minute(s) de lecture
Lancée au départ sur les terrains de foot sous le nom de Verhulst, l’agence d’event et de communication The Friends n’a cessé…
Brabant wallon

16 nouveaux employés actionnaires chez Easi

2 Minute(s) de lecture
Easi, pionnière de l’actionnariat participatif en Belgique depuis 2012, franchit une nouvelle étape en accueillant 16 nouveaux employés parmi ses actionnaires. Ils…
Brabant wallon

Comportement toxique du supérieur hiérarchique : près d'1/10 des travailleurs y serait confronté

3 Minute(s) de lecture
En Belgique, 9,3% des travailleurs sont confrontés à des comportements toxiques de la part de leur supérieur hiérarchique, caractérisés par un contrôle…