Liège-Verviers

John Cockerill : 440 000 tonnes de CO2 seront épargnées en Afrique du Sud

2 Minute(s) de lecture

John Cockerill comptera prochainement une nouvelle tour solaire dans le monde. La prochaine centrale solaire à concentration à sels fondus de John Cockerill, d’une puissance de 100 MW, sera construite en Afrique du Sud. Dans ce projet, John Cockerill fournira le récepteur thermo-solaire à sels fondus situé au sommet de la tour de la centrale. Cette technologie, entièrement développée par les équipes de John Cockerill, permettra de produire de l’électricité solaire 24h/24.

Copyright ACWA Power

La centrale thermo-solaire de Redstone, développée par ACWA Power – l’un des principaux promoteurs, investisseurs et exploitants saoudiens d’installations de production d’électricité et de dessalement de l’eau dans 13 pays – et construite par l’EPC Sepco III, sera située dans la province du Cap Nord, en Afrique du Sud. Sa capacité de 100 MW de puissance de production d’électricité alimentera en électricité l’équivalent de 200.000 ménages. Elle permettra d’économiser près de 440 000 tonnes d’émissions de CO2 par an une fois le projet achevé.

Les technologies de pointe utilisées dans le projet permettront de produire de l’électricité 24 heures sur 24 grâce à l’utilisation de sels fondus comme fluide caloporteur. Ces sels alimentent le récepteur au sommet de la tour et sont chauffés jusqu’à 565°C. Une fois redescendus, ils conservent leur chaleur pendant 12 heures, ce qui permet de produire de l’électricité, de jour comme de nuit.

Le stockage est le grand défi lié aux énergies renouvelables. Les besoins en stockage d’énergie augmentent rapidement dans le monde avec la pénétration croissante des centrales photovoltaïques et éoliennes. Ici, la technologie CSP permet d’offrir une solution alternative et très compétitive pour fournir de l’électricité 100% renouvelable en continu. Cette solution est particulièrement compétitive lorsque les besoins en stockage d’énergie dépassent quelques heures. John Cockerill développe d’ailleurs des solutions de stockage d’énergie grâce au sel fondu pour des applications en-dehors des tours solaires, notamment en Europe.

Au-delà du thermo-solaire, le Groupe John Cockerill travaille sur différents projets combinant des solutions renouvelables dont notamment des projets dans l’hydrogène vert. Plus que jamais, le Groupe se positionne comme un leader de la transition énergétique en se développant dans les énergies renouvelables, que ce soit dans le solaire, l’éolien, l’hydrogène vert, la biomasse ou encore l’hydroélectricité.

La centrale thermo-solaire de Redstone dotée d’un récepteur solaire John Cockerill sera la cinquième tour solaire John Cockerill dans le monde. Après notamment la centrale électrique de Khi Solar One (50 MWe) en service en Afrique du Sud et celle d’Haixi, en Chine (50MWe), qui a récemment atteint un record de production. Une troisième tour solaire est en activité au Chili, la centrale de Cerro Dominador (110 MWe) qui a été récemment connectée au réseau. Une quatrième centrale est actuellement en construction à Dubaï et sera raccordée au réseau électrique en fin d’année.

La centrale de Redstone en chiffres :

• Une tour de 250 mètres, en haut de laquelle est installé le récepteur thermo-solaire de John Cockerill (lui-même mesurant 40 mètres de haut)

  • Un récepteur solaire pèse plus de 2.000 tonnes
  • Des sels fondus chauffés jusqu’à 565 degrés
  • Une capacité de production électrique de 100 MWe
  • De l’électricité pour 200 000 foyers
  • 440 000 tonnes de CO2 économisés annuellement
3133 posts

À propos de l’auteur
Publication par communiqué de presse.
Articles
Vous pourriez aussi aimer
Liège-Verviers

Infratech fête ses 20 ans

1 Minute(s) de lecture
Etablie à Thimister-Clermont, l’entreprise Infratech est spécialisée dans les solutions d’infrastructures réseaux d´eau, de gaz, d’électricité et des télécommunications. Voici quelques jours,…
Liège-Verviers

Bateau urbain : transport fluvial au coeur des villes

3 Minute(s) de lecture
  Cela paraîtra peut-être étonnant en ces temps encombrés mais à Liège aussi, c’est la semaine de la mobilité ! C’est dans ce…
Liège-Verviers

Mithra annonce l’approbation d’Estelle® en Russie

1 Minute(s) de lecture
L’Agence russe des Médicaments (Roszdravnadzor) a approuvé la demande d’enregistrement du nouveau contraceptif oral Estelle®. Développé par Mithra, Estelle® est la première et unique pilule…