Wallonie

Anthony Botelberge succède à Jan Vander Stichele comme président de Fevia

2 Minute(s) de lecture

Anthony Botelberge, directeur général de Frigilunch, une PME spécialisée dans les plats préparés, deviendra le nouveau président de Fevia à partir du 29 novembre. Lors de la Réunion annuelle de Fevia, il reprendra le flambeau de Jan Vander Stichele et lancera, avec les membres de Fevia, la nouvelle roadmap de développement durable de l’industrie alimentaire belge.

Après trois ans, Jan Vander Stichele (Lotus Bakeries) cédera la présidence de Fevia à Anthony Botelberge, le 29 novembre. Le président sortant revient sur une période mouvementée : « Avec le Brexit, la crise du coronavirus et la hausse des prix des matières premières et des coûts de production, nos entreprises alimentaires ont été confrontées à de sérieux défis ces dernières années. Mais elles ne se découragent pas et continuent à investir et à innover en tant que premier secteur industriel du pays. Je suis convaincu que nos entreprises pourront continuer à compter sur le soutien de l’équipe de Fevia et d’un président motivé dans les années à venir », a déclaré Jan Vander Stichele.Anthony Botelberge, en tant que directeur de Frigilunch et président de BReMA, la fédération sectorielle des plats préparés en Belgique, est étroitement impliqué dans le fonctionnement de Fevia depuis des années. En assurant la présidence de Fevia, il souhaite collaborer au déploiement de la toute nouvelle roadmap de développement durable de l’industrie alimentaire belge. Avec cette stratégie, que Fevia lancera le 29 novembre, le secteur entend jouer un rôle de pionnier dans les années à venir pour contribuer à un système alimentaire durable.« En tant qu’industrie alimentaire belge, nous offrons quotidiennement de délicieux aliments et boissons et nous avons continué à le faire pendant la crise du coronavirus ou plus récemment à la suite des inondations. Nous pouvons en être fiers ! Durant mon mandat à la présidence de Fevia, je souhaite également être ambassadeur de notre marque promotionnelle ‘Food.be – Small country. Great food’ », ajoute Anthony Botelberge.

« Dans le même temps, nous sommes aussi un secteur qui investit, innove, engage le dialogue et prend encore et toujours ses responsabilités. Je me réjouis déjà de pouvoir y contribuer dans les années à venir, en tant que président de Fevia ! »Bart Buysse, CEO de Fevia, remercie chaleureusement Jan Vander Stichele pour la manière dont il a soutenu l’équipe de Fevia au cours des trois dernières années, afin d’accompagner le secteur à traverser une période agitée : « Après un début prometteur en 2019, avec une année record pour l’industrie alimentaire belge, nous avons dû rapidement passer à une sorte de mode de crise permanent. Dans ces moments-là, il est extrêmement gratifiant de pouvoir travailler de manière constructive, en tandem avec un président, afin de guider le secteur à travers la tempête du coronavirus avec le moins d’impact possible. Je tiens également à féliciter très chaleureusement notre nouveau président Anthony et à lui souhaiter beaucoup de succès. Je suis convaincu que nous continuerons à unir nos forces de la même manière constructive pour préparer le secteur aux défis de demain. »
A propos d’Anthony Botelberge
 Directeur général et propriétaire de Frigilunch, spécialisée dans les plats préparésPrésident de BReMA, la fédération sectorielle des plats préparés en BelgiqueMembre du Bureau et du Conseil d’administration de FeviaA obtenu un master en économie appliquée à l’Université d’Anvers et un MBA à la Vlerick Business SchoolA travaillé comme Business Development Director chez Katoen Natie entre 1998 et 2005, puis a fondé A-Meals, qui a ensuite été intégré à Frigilunch.
copyright FEVIA
3662 posts

À propos de l’auteur
Publication par communiqué de presse.
Articles
Vous pourriez aussi aimer
Wallonie

Les PME européennes, peu nombreuses, qui protègent leurs innovations en tirent de nombreux bénéfices...

4 Minute(s) de lecture
Seule une petite entreprise sur 10 dans l’UE détient des droits de propriété intellectuelle, selon une nouvelle enquête de l’EUIPO, Office de…
Wallonie

La collection "Je veux savoir" (l'entreprise et l'emploi) de l'UWE : les dernières éditions consultables en format digital...

2 Minute(s) de lecture
La collection « Je veux savoir ! », créée par l’Union Wallonne des Entreprises, fait peau neuve ! Poursuivant le processus de digitalisation de…
Wallonie

Le Forem développe des "SmartCorners" pour lutter contre la fracture numérique des demandeurs d'emploi

2 Minute(s) de lecture
Aujourd’hui, la digitalisation bouleverse tous les secteurs. Manquer de compétences numériques s’avère être un frein à l’insertion sur le marché de l’emploi….