Liège-Verviers

Une jeune liégeoise lance une marque de bijoux porteurs d’huiles essentielles

2 Minute(s) de lecture

Passionnée par les huiles essentielles et leurs effets bénéfiques, Fanny Collodoro, jeune entrepreneuse liégeoise incubée au VentureLab, se met au défi de moderniser le concept de « bijoux olfactifs » dans son intégralité. Elle lance sa propre marque de bijoux porteurs d’huiles essentielles : Maé.

Avec une hausse de 40% de burn-out et de dépression en quatre ans, associée à un contexte anxiogène de pandémie, nombreux sont celles et ceux qui se sentent épuisés, angoissés et submergés. « De plus en plus, nous vivons dans une société qui glorifie le « faire-humain » au détriment des « êtres- humains ». Les « il faut et je dois » ont une place prépondérante dans notre quotidien, tendance qui s’est malheureusement exacerbée à cause de la crise sanitaire. Au travers de Maé, j’avais envie d’apporter ma petite pierre à l’édifice, en créant un bijou olfactif qui permet un nouveau lâcher-prise et une sensation de bien-être. » exprime Fanny.

Bien plus qu’un simple bijou

Maé, c’est la rencontre inattendue entre la bijouterie haut-de-gamme et le pouvoir des huiles essentielles en olfaction. Les bijoux sont créés à base de matériaux précieux, dans une démarche éco- responsable, personnalisée et 100% belge.« Chaque collier a été conçu pour que les huiles essentielles contenues à l’intérieur n’entrent jamais en contact avec la peau. Le bijou comporte un creux dans lequel vous introduisez un insert en cuir sur lequel vous déposez une à deux gouttes d’huiles essentielles au choix, qui vont venir agir directement sur vos humeurs, vos émotions et votre comportement ».

Animée par l’envie de créer une expérience sensorielle complète, Fanny propose le bijou dans un coffret en bois, contenant les inserts en cuir destinés à recevoir les essences, et trois synergies d’huiles essentielles bio pour aider chacun, et particulièrement les femmes, à vivre plus sereinement leur quotidien.

Un crowdfunding pour se lancer

Avec ce crowdfunding, l’objectif est d’abord d’atteindre un premier palier de 11 000 euros pour financer la première production des bijoux, des inserts et de leurs coffrets, et un deuxième de 15 000 euros, pour soutenir la fabrication des premières synergies d’huiles essentielles de la marque. La concrétisation d’un projet de deux années.

Selon Charles Piette, entrepreneur expérimenté et coach de Fanny au VentureLab : « Fanny, c’est la créativité dans toute sa beauté mise au service de sa passion pour un meilleur « bien être en soi ». C’est une personnalité comme on aime rencontrer : dans des valeurs sociétales, écologiques et entrepreneuriales liées au défi du présent, elle est aussi profondément ouverte à la rencontre de nouvelles idées et échanges. Le projet Maé est tout à son image ! »

La vidéo complète et les informations liées au crowdfunding de Maé : https://www.crowdin.be/fr/projet-crowdfunding/mae-bijoux-olfactifs

Les réseaux sociaux : https://www.facebook.com/mae.bijoux.olfactifs https://www.instagram.com/mae.bijoux.olfactifs/

3751 posts

À propos de l’auteur
Publication par communiqué de presse.
Articles
Vous pourriez aussi aimer
Liège-Verviers

Avieta lance un concept innovant de gaufres pour burgers

2 Minute(s) de lecture
Avieta, entreprise productrice de gaufres à Vinalmont, a été sélectionnée par le jury du concours Sial Innovation Paris 2022 pour son nouveau…
Liège-Verviers

VPHARMA reprend La Grande Pharmacie de Liège

1 Minute(s) de lecture
Voilà un magasin emblématique au centre de Liège, précisément en face de la place St Lambert : La Grande Pharmacie est bien connue…
Liège-Verviers

Cinq nouvelles boutiques à Belle-Ile en Liège

1 Minute(s) de lecture
Cinq enseignes ont ouvert leurs portes en cette fin d’année dans le centre commercial Belle-Ile à Liège : Belchicken, # Au Chalet, State…