Wallonie

Les travailleurs toujours plus nombreux à quitter leur emploi

1 Minute(s) de lecture

L’année 2021 s’est caractérisée par un pic de mobilité professionnelle selon Acerta, qui se base sur les données réelles d’un ensemble de 260.000 travailleurs occupés auprès de plus de 40.000 employeurs du secteur privé auquel appartiennent aussi bien des PME que des grandes entreprises.

Beaucoup plus de contrats de travail ont été rompus en 2021 qu’en 2020 (+31 %), mais de nombreux nouveaux contrats de travail ont également été conclus (+32 %). Ce qui est particulièrement frappant, c’est que le plus souvent, ce sont les travailleurs qui prennent l’initiative de quitter leur emploi. La rupture de contrat n’était à l’initiative de l’employeur que dans 17 % des cas; c’est le pourcentage le plus bas de ces trois dernières années.
Ce sont surtout les collaborateurs les plus jeunes, âgés de 25 à 35 ans, qui souhaitent reprendre leur carrière en main. « Les entreprises ne peuvent pas l’ignorer et doivent plus que jamais miser sur une politique de rétention », estiment les experts du marché du travail d’Acerta.

« Les flux entrants et sortants du marché du travail semblent s’annuler, mais il y a quand même une grande différence » précise Anne-Sophie Bialas, experte en talents chez Acerta Consult. « Ce sont en effet principalement les travailleurs qui prennent l’initiative de mettre fin à leur contrat, ce qui oblige les entreprises à réagir et à recruter du nouveau personnel. »
Ce phénomène est similaire à la Grande Démission qui a eu lieu aux États-Unis l’année dernière, mais dans une moindre mesure. Il amène la spécialiste RH à donner un conseil : « Au lieu d’investir dans des campagnes de recrutement créatives, les entreprises feraient mieux de travailler à une politique de rétention solide. Outre les facteurs de motivation tels que la rémunération, ce type de politique se fonde principalement sur le modèle qui se base sur les formes intrinsèques de motivation des travailleurs : l’autonomie, l’implication dans l’entreprise et les compétences appropriées pour le poste. Le dirigeant est plus important que jamais, lui aussi. Les travailleurs choisissent une organisation, mais quittent cette organisation s’ils ne s’entendent pas avec leur patron. »

3507 posts

À propos de l’auteur
Publication par communiqué de presse.
Articles
Vous pourriez aussi aimer
NamurWallonie

Deux start-ups internationales s’implantent en Wallonie grâce au binôme WSL/Awex

1 Minute(s) de lecture
Triseum, une entreprise américaine de jeux éducatifs, et SDR Technologies, une société française de conception d’outils dédiés à l’analyse du spectre à…
NamurWallonie

2/3 des sites internet belges ne sont pas conformes à la législation RGPD

4 Minute(s) de lecture
Il y a exactement quatre ans, le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) entrait en vigueur. En conséquence, toutes les…
Wallonie

'Urgence Talents' pour lancer l’EU Biotech Campus : les biotechs se mobilisent

2 Minute(s) de lecture
Pour préparer le terrain en vue de l’ouverture en 2025 de l’EU Biotech Campus à Gosselies, un consortium public/privé lance Urgence Talents,…