Namur

Du charbon de bois made in Wallonia

2 Minute(s) de lecture

L’économie circulaire, c’est une réalité ! Au-delà d’une notion de plus en plus mise en avant dans le langage du monde économique, l’économie circulaire est déjà un fait dans de nombreuses entreprises. Votre CCI a souhaité vous inspirer en présentant une série d’exemples concrets et variés.

Rencontre avec Corentin Genotte, responsable commercial d’ITS Energy
qui produit le ‘Tcharbon’.

Quelle est votre activité ? « ITS Energy fournit du bois énergie pour les chaufferies et les installations énergétiques fonctionnant à partir de biomasse. Au fil des années, l’entreprise s’est spécialisée dans la valorisation des sous-produits du bois sur les circuits courts de livraison, réduisant ainsi son bilan carbone. C’est aussi le cas aussi avec Tcharbon qui propose du charbon de bois local pour barbecues. Une activité qui a demandé plus de deux ans de réflexion. »

En quoi relève-t-elle de l’économie circulaire ? « Ce charbon de bois est produit exclusivement à partir de sous-produits de bois durs, non traités et issus de nos forêts ardennaises. Il assure donc une traçabilité totale, contrairement à ce qui existait jusque-là sur le marché. Avec ce produit, premier du genre en Wallonie, on joue la carte écoresponsable, la matière première venant en droite ligne de nos forêts ardennaises. Et ce, sans couper d’arbre car le charbon de bois est fait à partir de sous-produits. Celui-ci est à la fois issu du circuit court, entièrement traçable, respectueux de l’environnement et commercialisé dans toute la Wallonie (commerces de proximité, indépendants, bio).»

Pourquoi avez-vous fait ce choix ? « L’idée de ce charbon de bois 100 % wallon a mûri au sein de l’entreprise ITS Energy à Jambes dont le patron est James Demaret. Jusqu’alors, les déchets de l’entreprise étaient valorisés sous forme de bois de chauffage et de plaquettes forestières. Nous avons voulu aller plus loin et, surtout, répondre à la problématique de la provenance du charbon de bois. Le projet s’est concrétisé à Bertrix, au cœur de l’Ardenne forestière. »

Quelle est la part d’idéal et d’économique dans votre démarche ? « Nous avons piloté ce projet pour que le produit soit à la fois innovant et rentable, avec une valeur ajoutée, et qu’il ait aussi un vrai spectre commercial avec des valeurs durables, un ancrage local, des références de qualité et  estampillé produit wallon. »

Quels avantages en tirez-vous ? « Le but est que cette activité soit rentable à terme, avec de la création d’emplois, des revenus, une belle marque. »

Quelles difficultés rencontrez-vous ? « Cet investissement atteint aujourd’hui presque 4 millions d’euros. Comme nous n’avons pas trouvé de fours convenant pour fabriquer notre charbon de bois, nous avons développé une technologie brevetée. Et il nous a fallu trouver quelqu’un pour gérer de tels fours. Un challenge. Tout cela pendant la crise sanitaire.»

Avez-vous reçu du soutien, des aides ? « Nous avons reçu des subsides de la Région wallonne. »

Est-ce rentable ? « Pas encore, mais cela le sera d’ici peu de temps. »

Quel regard porte-t-on sur vous ? « Les gens sont contents car personne ne s’attendait à pouvoir acheter du charbon de bois belge. »

Quels conseils donneriez-vous à d’autres entrepreneur(e)s ? « Parfois, il faut regarder ce qui se faisait il y a 40 ans et voir cela avec un business model d’aujourd’hui. »

Tcharbon by ITS Energy, chaussée de Liège, 548, 5100 Jambes – 0498 86 33 48 –  vente@tcharbon.be, www.tcharbon.be

186 posts

À propos de l’auteur
Journaliste
Articles
Vous pourriez aussi aimer
Namur

21 entreprises à visiter ce dimanche en province de Namur

1 Minute(s) de lecture
La Journée Découverte Entreprises, c’est ce dimanche 2 octobre. Ce grand rendez-vous annuel offre l’opportunité au public de découvrir les coulisses d’une…
Liège-VerviersNamur

Le promoteur Unibricks constate un boom des investissements dans les Ardennes

3 Minute(s) de lecture
Depuis 2018, le promoteur flamand immobilier Unibricks a reçu 250 % de demandes en plus pour des biens immobiliers d’investissement dans les Ardennes.C’est…
Liège-VerviersNamur

John Cockerill au cœur du cocktail de rentrée de la CCILVN

2 Minute(s) de lecture
Le cocktail de rentrée liégeois de la CCILVN s’est déroulé mardi soir au château du Val saint Lambert à Seraing. Notre invité,…