Sponsorisé

« Nous sommes devenus des chercheurs de diamants »

3 Minute(s) de lecture

« Nous pourvoyons 9 emplois vacants sur 10 qui nous sont confiés. Alors que nous recrutons dans des secteurs pénuriques, technologie, industrie et IT », annonce Catherine Hurard, tout sourire. Une statistique peu courante dans le milieu des Ressources humaines, où il n’est pas rare de voir des missions finalement abandonnées lorsqu’elles réclament plus de temps qu’espéré. Ce n’est pas le cas chez Okami, un bureau de conseil en Ressources Humaines.  

Avec 10 ans d’expérience dans des cabinets RH, Catherine Hurard a ouvert, en août 2020, son propre bureau, un bureau de proximité. En moins de deux ans, son équipe s’est étoffée : ils sont désormais quatre. « On intervient en première ligne, principalement auprès des PME. On partage le même ADN. »  

La ténacité des chercheurs de diamants 

L’entrepreneuse a une vision précise des RH et ce que son équipe et elle peuvent faire différemment. « Je n’aime pas les promesses intenables. Pour les candidats comme pour nos clients. Ce “9 sur 10” ne signifie pas que nous avons la recette miracle du recrutement, mais que nous sommes particulièrement tenaces. Notre but, c’est de trouver. Peu importe le temps et l’énergie que cela prendra. » Et pour cela, il faut modifier l’approche initiale des candidats. « Certains candidats refusent de signer avec telle ou telle agence parce qu’ils n’aiment pas leurs pratiques… Je les comprends : quand on approche des candidats, au milieu de leur journée de travail, pour leur proposer de postuler à un nouvel emploi, il faut avoir des arguments solides. Nous devons leur donner envie de s’intéresser à nos offres d’emploi et à nos clients. Le métier a évolué. Nous ne sommes plus des chasseurs de tête mais des chercheurs de diamants. Et il faut creuser parfois longtemps pour en trouver. Nous proposons par exemple des horaires ultra flexibles si nécessaire. Inutile également de jouer les indignés quand ils nous interrogent sur le salaire… Nous avons créé un comparateur qui leur permet de situer leurs attentes par rapport à ce qu’offre l’entreprise. Sans donner de chiffres précis qui biaiseraient les négociations, on fait gagner un temps précieux à toutes les parties. »  

Eviter les faux-semblants 

 Le client reste bien sûr au cœur de l’attention de Catherine Hurard et son équipe. Elle a choisi de se rapprocher des PME. Ces dernières souffrent d’être moins visibles que les gros groupes qui attirent plus facilement l’œil des candidats. Elles peuvent aussi avoir moins d’expérience dans cette chasse aux compétences que les grandes entreprises qui recrutent en masse chaque semaine.   

« Notre core business, c’est de leur trouver LE talent, de la rédaction de la description de fonction à l’onboarding du nouveau collaborateur. On peut également accompagner nos clients sur leur stratégie HRM. La dimension de conseil est essentielle ici. C’est notre devoir et notre déontologie d’être honnêtes et concrets avec nos clients, même lorsque la réponse ne leur plait pas. Il est impossible d’engager un développeur senior pour un salaire inférieur de 50% au marché alors que c’est un emploi en pénurie. Impossible aussi de débaucher un conducteur de chantier avec 15 ans d’expérience pour lui proposer exactement le même job, sans évolution de carrière. C’est notre expertise d’accompagner au mieux nos clients, sans faux-semblants. »  

Les outils sont nombreux pour évaluer les candidats, leurs compétences et leur adéquation avec la culture de l’entreprise et la fonction. « Nous avons des procédures éprouvées qui fonctionnent très bien. Nous proposons aussi du sur-mesure : approche, budget et besoins. On part de zéro pour créer des procédures personnalisées et évaluer le profil recherché. Les soft skills sont un point important, particulièrement pour les PME où chaque membre de l’équipe est en quelques sortes un pilier. »  

Fait insolite d’ailleurs pour un bureau de HRM : pas de commerciaux chez Okami. « Nos clients sont fidèles et nous recommandent à d’autres entreprises. Je crois qu’il y a un vrai “ras-le-bol” du démarchage traditionnel qui promet monts et merveilles mais qui ne délivre finalement pas. »  

Catherine Hurard 

Expert HRM & Headhunter 

0476 56 94 05 

Catherine.hurard@okami-is.be 

www.okami-is.be 

Rencontrez-nous au Pop-Up du 12 mai, nous sommes exposant ! 

Vous pourriez aussi aimer
Sponsorisé

I-Pulses : Valorisez vos données pour atteindre vos objectifs

3 Minute(s) de lecture
Spécialisée en Data Management, I-Pulses propose des solutions gérant la chaine de valeur de la donnée. Elle met en place des solutions…
Sponsorisé

DHL : les exportations belges en plein essor

3 Minute(s) de lecture
Les exportations belges sont en plein essor. Le secteur de la logistique n’est évidemment pas étranger à cette dynamique. Danny Van Himste,…
Sponsorisé

Le laboratoire d’étalonnage de pression de Tempco accrédité conformément à la norme ISO 17025

2 Minute(s) de lecture
Située aux Hauts-Sarts en région liégeoise, la société Tempco est active dans l’instrumentation professionnelle. Créée en 1992, elle commercialise, met en service,…