Namur

Des petits accessoires de mode bientôt durables

2 Minute(s) de lecture

L’économie circulaire, c’est une réalité ! Au-delà d’une notion de plus en plus mise en avant dans le langage du monde économique, l’économie circulaire est déjà un fait dans de nombreuses entreprises. Votre CCI a souhaité vous inspirer en présentant une série d’exemples concrets et variés.

Rencontre avec François Toussaint, cofondateur et responsable de Nowa.

Quelle est votre activité ? « Nous concevons et commercialisons de petits accessoires de mode (portefeuilles, porte-monnaie, porte-cartes, trousses, tote bags…) fabriqués dans deux entreprises de travail adapté (ETA) en Belgique et vendus dans en magasins et en ligne. Nous proposons aussi des produits personnalisables pour des entreprises. Depuis nos débuts en 2014, nous travaillons avec le Tyvek®, un matériau ultra résistant et recyclable, mais issu du pétrole. Nous avons décidé de sortir ce produit d’ici un an et demi.»

En quoi relève-t-elle de l’économie circulaire ? « L’économie circulaire a été introduite dans nos activités il y a quatre ans. Pour renforcer certains produits, nous avons récupéré des bâches en feutrine au festival Esperanza. On récupère aussi des produits usagés de particuliers pour les recycler. Nous sommes en train d’étudier deux nouvelles filières : la toile de jute et les sacs d’importation de grains de café pour les transformer en sacs, plumiers, trousses de toilette. Nous recevons des demandes de banques et d’assurances qui veulent protéger les données privées des cartes de leurs clients. Pour y répondre, on voudrait insérer de l’aluminium de récupération dans nos produits afin de protéger ces données. »

Pourquoi avez-vous fait ce choix ? « L’avenir passe par une réduction de notre consommation. En tant qu’entreprise, on doit le faire aussi à notre niveau. C’est le challenge pour des sociétés comme la nôtre. On veut inciter les gens à avoir des comportements plus responsables en proposant des produits pas nécessairement moins chers. Nous développer en économie circulaire peut nous aider à nous repositionner et à grandir.»

Quelle est la part d’idéal et d’économique dans votre démarche ? « Moitié-moitié. Côté économique, nos produits se vendent et la demande est là. Côté idéal, il faut créer des synergies pour mettre en place une vraie filière en économie circulaire. »

Quels avantages en tirez-vous ? « Avec la marque, nous sommes cohérents avec nos valeurs. On est deux personnes qui veulent utiliser l’économie circulaire pour la faire grandir. »

Quelles difficultés rencontrez-vous ? « C’est neuf, il faut faire beaucoup de recherches. Il y a les coûts pour le prototypage, par exemple. La bourse Go Circular donne une impulsion. C’est super. »

Est-ce rentable ? « Pour l’instant oui, mais l’activité reste petite. Il faut miser sur un mix d’idéal et d’économique, c’est la bonne façon d’avancer. »

Avez-vous reçu du soutien, des aides ? « Oui. A la fondation de la société, nous avons reçu une bourse de pré-activité de la Région wallonne. Nous avons également reçu une aide Tremplin du Forem. Et nous venons de recevoir la bourse de Go Circular. »

Quel regard porte-t-on sur vous ? « Les clients sont contents, beaucoup nous recommandent. On est petits, mais appréciés. »

Quels conseils souhaitez-vous donner à d’autres entrepreneur(e)s ? « Il faut tester, se lancer, ne pas avoir froid aux yeux. »

Nowa SRL, avenue de la Citadelle, 32, 5100 Namur, 0479 51 08 73, info@wearenowa.comwww.wearenowa.com



183 posts

À propos de l’auteur
Journaliste
Articles
Vous pourriez aussi aimer
NamurWallonie

Deux start-ups internationales s’implantent en Wallonie grâce au binôme WSL/Awex

1 Minute(s) de lecture
Triseum, une entreprise américaine de jeux éducatifs, et SDR Technologies, une société française de conception d’outils dédiés à l’analyse du spectre à…
NamurWallonie

2/3 des sites internet belges ne sont pas conformes à la législation RGPD

4 Minute(s) de lecture
Il y a exactement quatre ans, le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) entrait en vigueur. En conséquence, toutes les…
Liège-VerviersNamur

La Responsabilité Sociétale des Entreprises: oui, mais par où commencer ?

4 Minute(s) de lecture
Il ne se passe pas une semaine sans que la presse, spécialisée ou non, parle de RSE ou de durabilité des entreprises….