Liège-Verviers

Les ‘Belges du bout du Monde’ vous accueillent chez eux : de la télé à la réalité !

2 Minute(s) de lecture

Francis Collet et sa fille Dounia.

Le Beau Vélo de Ravel, Grandeur Nature, L’Echappée belge, Les Belges du Bout du Monde. Si l’agence IPEP est spécialisée dans la communication audiovisuelle, elle peut également s’enorgueillir de produire ou d’avoir produit pour la RTBF des émissions à succès depuis une vingtaine d’années, en collaboration avec Adrien Joveneau.
Ces rendez-vous en radio et ou en télévision ont conquis un public fidèle qui, parfois, en demande plus encore. « Beaucoup de nos auditeurs/téléspectateurs nous font connaître leur envie d’aller rencontrer nos invités, surtout nos Belges du Bout du Monde » explique Francis Collet, administrateur délégué d’IPEP et producteur de ces émissions. « Dans l’autre sens, beaucoup de ces Belges souhaitent partager leurs passions et avoir de la visibilité dans leur pays d’origine. »

Expert et allié de choix

C’est ainsi qu’est né le projet ‘L’expérience – Les Belges du Bout du Monde. « Adrien Joveneau fait voyager les téléspectateurs depuis de nombreuses années » explique Dounia Collet, qui a rejoint son père dans cette aventure. « Nous avons désormais une plateforme qui permet de passer de la télé à la réalité ! Et de partir découvrir le monde en ayant sur place un expert de la vie locale et un allié de choix : le Belge du Bout du Monde ! »

France, Espagne, Italie, Portugal, Royaume-Uni, Croatie, Grèce, Maroc, Tanzanie, Rwanda, Egypte, Canada, Costa Rica, Pérou, Colombie, Indonésie, Inde : ces Belges attendent leurs compatriotes un peu partout sur le globe, et ce n’est qu’un début !
Quelle que soit la destination, c’est une personne de confiance, connaissant le pays et ses habitants, qui accueille ses hôtes. « Nous garantissons des expériences uniques avec un côté très rassurant » souligne Dounia Collet. « Nous veillons à mettre en avant les valeurs humaines, le partage ou encore l’ouverture d’esprit comme dans nos émissions » renchérit son père Francis. « C’est intéressant que nos voyageurs deviennent des acteurs et vivent des expériences concrètes. »

Les Belges du Bout du Monde ne sont pas choisis au hasard. Ce ne sont pas tous des gens dont l’occupation première est d’organiser l’accueil des touristes ; certains souhaitent se lancer dans d’autres déclinaisons que leurs activités sur place. Par exemple, Antoine apprécie de partager ses passions combinant écologie et surf, qu’il construit lui-même au Portugal. Martine, c’est le fromage. Luc, c’est le catamaran et l’écologie marine en Indonésie.

« Notre rôle est de co-construire l’offre, de fédérer les gens, de créer une passerelle vers le public » précise Francis Collet. « Nous respectons évidemment ces Belges du Bout du Monde, notamment en refusant d’écraser les prix. »
Le lien s’opère à travers la plateforme https://lesbelgesduboutdumonde-experience.be/

Les premiers retours des voyageurs sont encourageants et positifs. La famille Collet espère évidemment la fin du Covid et de la guerre en Ukraine qui ont freiné le démarrage de ce concept liégeois probablement unique au monde.

Les Belges du Bout du Monde participeront à Pop Up ce jeudi.

61 posts

À propos de l’auteur
Journaliste
Articles
Vous pourriez aussi aimer
Liège-Verviers

Dim3, spécialisée en médecine connectée, décroche de nouveaux moyens

3 Minute(s) de lecture
Dim3 développe, produit et commercialise des plateformes cliniques expertes d’aide à la décision médicale dans la gestion de la nutrition des patients…
Liège-Verviers

HEC Liège a son nouveau campus

2 Minute(s) de lecture
A new campus for a bigger impact. C’est le leitmotiv qui prévalait ce jeudi dans le quartier Saint-Gilles à Liège lors de…
Liège-Verviers

Amos participe à la conception du télescope géant ELT, le plus grand actuellement en construction

2 Minute(s) de lecture
Voilà une nouvelle référence d’envergure pour la société liégeoise Amos : la spécialiste des télescopes d’astronomie professionnels dans le monde entier est en…