Wallonie

Le groupe Febelco va développer ses activités en Wallonie

3 Minute(s) de lecture

Le groupe Febelco, le plus important grossiste répartiteur belge de médicaments, société coopérative détenue par 2 000 pharmaciens indépendants, compte se développer davantage et augmenter ses parts de marché en Wallonie. Rencontre avec Olivier Delaere, son dynamique CEO wallon.

Cet entrepreneur wallon de 48 ans, originaire de Charleroi, ingénieur commercial, a déjà 25 ans de carrière dans l’industrie pharmaceutique. Olivier Delaere a créé plusieurs sociétés dans le secteur dont une, Axone Pharma, est aujourd’hui propriété du groupe Febelco. « J’ai commencé comme délégué pharmaceutique, se souvient-il. Je me suis formé au secteur dans tous les départements, la vente, le marketing, la finance. Quand ma société Axone Pharma, activité vente et marketing vers les pharmaciens, est entrée dans le giron du groupe Febelco, j’en suis devenu le directeur général. ». Depuis deux ans, le Carolo se retrouve à la tête de ce groupe important qui réalise 1,8 milliard de chiffre d’affaires, dont 6 millions d’euros de bénéfices,  et emploie 1 500 personnes. Aujourd’hui, le groupe Febelco rassemble 4 grands métiers : Febelco,  grossiste coopératif, Livlina, hub logistique de 8 entrepôts dont un à Frameries en Wallonie, Axone Pharma et Sodiap, société coopérative spécialisée dans la gestion de pharmacies indépendantes appartenant au groupe.

Febelco réalise environ 20 000 livraisons par jour vers les acteurs des soins de santé, principalement des pharmacies et des hôpitaux. Le groupe détient une part de marché de 43 %, comptant 3 300 clients pharmaciens indépendants, dont les 2 000  actionnaires, livrés quotidiennement 3 fois par jour, soit près de 10 000 livraisons, 100 millions de produits livrés par an, 40 000 références différentes.

Acteurs essentiels du trajet de soins

Les grossistes sont des acteurs essentiels du trajet de soins qui va de l’industrie pharmaceutique vers le patient. « Aujourd’hui, nous devons prendre conscience de l’importance que peut avoir un grossiste pharma dans le trajet de soins », souligne Olivier Delaere. En effet, la majeure partie des produits dispensés par le pharmacien passe par les grossistes répartiteurs. « Il s’agit d’assurer le stock tampon des pharmaciens, la disponibilité des produits sur le territoire. Les livraisons vers le patient sont ultra rapides, celui-ci commandant un produit le matin et non disponible chez son pharmacien peut le recevoir deux ou trois heures plus tard. »

Un gros challenge pour le secteur car la rentabilité est très faible. « Beaucoup de normes sont à respecter. Nous subissons de plein fouet les baisses de prix des médicaments. Chaque année, les médicaments connaissent une baisse des prix. Une bonne chose pour le patient, mais pas pour nous. Notre marge baisse alors que le coût du service explose avec l’envol des coûts salariaux, de l’énergie et du transport. Ce qu’on appelle l’effet ciseau. L’un de nos challenges est de garantir, malgré la marge sous pression, la qualité de services vers les pharmaciens et les patients. » Parmi ses objectifs, Febelco veut défendre les intérêts des pharmaciens indépendants, diversifier et digitaliser ses activités. 

Davantage présent en Wallonie

Si 80 % du chiffre d’affaires de Febelco sont réalisés en Flandre, 20 % le sont en Wallonie et à Bruxelles. Ce qui laisse poindre un autre objectif. « Nous allons développer nos activités en Wallonie. En tant que Wallon, j’ai un rôle à jouer. Nous avons pour objectif d’augmenter cette part de marché de 20 %. Il reste beaucoup de pharmacies wallonnes indépendantes à conquérir. » Un beau potentiel de clientèle. « Aujourd’hui, nous livrons dans le sud du pays au départ de notre entrepôt à Frameries. Nous avons racheté ce grossiste familial indépendant en 2010. Le dépôt de Zolder couvre la région liégeoise. Nous allons continuer et intensifier notre développement en Wallonie. Si le marché est demandeur, la construction d’un nouveau dépôt wallon pourra être mise sur les rails. »

186 posts

À propos de l’auteur
Journaliste
Articles
Vous pourriez aussi aimer
Wallonie

15,3 % de jeunes en plus inscrits au Forem

3 Minute(s) de lecture
Le nombre de demandeurs d’emploi inoccupés (DEI) a augmenté de 2,9 % entre juillet 2021 et juillet 2022, ce qui porte ce…
Wallonie

Rotation de personnel pratiquement stable au premier semestre

3 Minute(s) de lecture
Le taux de départ involontaire (1,77%) est en passe d’atteindre son niveau le plus bas depuis ces dix dernières années La “Grande…
Wallonie

La fédération de l’industrie alimentaire wallonne rappelle ses priorités

2 Minute(s) de lecture
Fevia Wallonie, la fédération de l’industrie alimentaire wallonne, a profité de la caisse de résonnance de la Foire de Libramont pour appeler…