Namur

Un étudiant de l’ITN gagne le premier Prix Professeur Leenaerts pour son TFE en maintenance

1 Minute(s) de lecture

La BEMAS A.S.B.L., l’association professionnelle belge de la maintenance, a décerné, pour la première fois en cette fin juin, le Prix Professeur Leenaerts. Le gagnant est Anthony Vanhufel, étudiant en 7e Qualification Technicien en maintenance de systèmes automatisés industriels à l’Institut Technique de Namur. Son TFE portait sur « La réalisation de procédures d’entretiens (IMA) ».

Les techniciens de maintenance constituent depuis des années une profession en pénurie. La base de données en ligne des offres d’emploi du FOREM contient désormais plus de 6000 postes vacants de techniciens de maintenance. C’est presque 3 fois plus que le nombre de postes vacants pour les infirmières, traditionnellement désignées comme étant la profession étant le plus en manque de personnel. Cependant, le nombre d’écoles offrant une formation spécifique en maintenance technique est limité.

Le Prix Professeur Leenaerts est un concours destiné aux étudiants en dernière année ou en 7e année de spécialisation de l’enseignement technique et professionnel, qui réalisent leur TFE ou un rapport de stage sur la maintenance ou la fiabilité. Avec ce prix, la BEMAS veut inciter les jeunes de l’enseignement technique et professionnel à commencer leur carrière dans la maintenance, comme le Professeur Robert Leenaerts, avec l’ambition de devenir un véritable leader industriel de haut niveau. Le prix Professseur Leenaerts est déjà une première référence sur son CV…

De gauche à droite: Charles-Alexandre Lachapelle (BEMAS), André Degraeve (SDT Ultrasound Solutions), Virginie Sodini (Institut Technique de Namur), Anthony Vanhufel (gagnant), Thierry Lambotte (Institut Technique de Namur), Amélien Dehoux (finaliste), Guillaume Waeris (finaliste), Wim Vancauwenberghe (BEMAS).

Photo titre : Adobe Stock

3600 posts

À propos de l’auteur
Publication par communiqué de presse.
Articles
Vous pourriez aussi aimer
Liège-VerviersNamur

Que faire s’il y a rupture du contrat de travail pour un motif grave ?

2 Minute(s) de lecture
L’employeur et le travailleur peuvent à tout moment mettre fin au contrat de travail pour un motif grave. Ce mode de rupture…
Liège-VerviersNamur

Et si la (dé)motivation des collaborateurs n’était qu’une conséquence de l’évolution de la société?

10 Minute(s) de lecture
En entreprise aujourd’hui, j’entends beaucoup de patrons se plaindre du manque de motivation de certains de leurs collaborateurs. Les jeunes parce qu’ils…
Liège-VerviersNamur

Le retour de la Marianne de Cristal : pourquoi pas votre entreprise ?

1 Minute(s) de lecture
La CCI France Belgique Wallonie organise cette année la 26e édition de « la Marianne de Cristal », un concours visant à…