Liège-Verviers

Appel à intérêts pour la vente d’un terrain dans le quartier des Guillemins

2 Minute(s) de lecture

La Ville de Liège, la Régie Foncière et la SNCB s’associent pour lancer un appel à intérêts pour valoriser un terrain situé dans le quartier de Fragnée d’une superficie totale de près de 10 000 m² situé en façade nord de l’îlot formé par les rues de Sclessin, Jean Gol, de Fragnée et Albert de Cuyck.

Cet appel à intérêts a pour objectif la vente sur base d’un projet, de parcelles appartenant à la Ville de Liège et à la SNCB. Leur but commun est de créer un projet innovant, respectueux de l’habitat voisin, offrant des logements qualitatifs dans un quartier en pleine mutation.

Un projet global
Il s’adresse aux équipes d’architectes, de promoteurs, de développeurs, d’investisseurs ou de bâtisseurs désireuses d’acquérir la propriété du terrain en vue d’y construire un projet global.

Pour déposer un dossier de candidature, les candidats devront avoir les compétences suivantes :
• un bureau d’architecture ou une association de bureaux d’architecture ayant en charge l’élaboration du plan-masse et des plans d’architecture ;
• une équipe en charge de la promotion immobilière, capable de porter et de gérer le développement opérationnel du site ;
• un ou des partenaires apportant les fonds nécessaires à l’investissement (promoteurs, constructeurs, investisseurs ou groupe financier).

Un quartier en pleine revalorisation urbanistique
Le site prend place au cœur d’un contexte urbain en profond redéveloppement avec l’arrivée du TGV à Liège et le choix du projet de construction de la nouvelle gare des Guillemins conçue par l’architecte Santiago Calatrava.

En pleine revalorisation urbanistique, le quartier Guillemins-Fragnée a profondément muté. Dans la continuité de cette transformation, la Ville de Liège a décidé de redéfinir une nouvelle vision d’avenir, une redéfinition d’un développement urbanistique grâce à l’adoption d’un Périmètre de Remembrement Urbain (PRU) qui a pour but :
• d’améliorer les espaces publics et décloisonner le quartier ;
• d’améliorer l’environnement, en particulier en générant un cadre de vie plus verdoyant ;
• de favoriser les modes doux ;
• de requalifier les friches et « recoudre » le tissu urbain par les nouveaux développements ;
• de favoriser la densification et la mixité des fonctions.

Tenir compte du bâti avoisinant
Cet appel à intérêts a pour objectifs de compléter l’îlot en prenant compte du bâti avoisinant composé de nouvelles et anciennes constructions, d’offrir des logements divers et variés mais orientés majoritairement vers le format familial (3 chambres et plus) en veillant particulièrement aux espaces extérieurs privatifs de taille suffisante, de verdurer au maximum l’intérieur de l’îlot, de créer des espaces de cours et jardin à destination des résidents-es et éventuellement pour le public et d’améliorer l’image du quartier en optant pour une architecture de qualité, créative, innovante et empreinte de modernité.

Photo : Pixabay

3600 posts

À propos de l’auteur
Publication par communiqué de presse.
Articles
Vous pourriez aussi aimer
Liège-Verviers

Des personnalités économiques parmi les Citoyens d’honneur de la Ville de Liège

1 Minute(s) de lecture
La cérémonie officielle des Citoyens d’honneur de la Ville de Liège a eu lieu ce vendredi en fin de journée  à l’Hôtel…
Liège-VerviersNamur

Que faire s’il y a rupture du contrat de travail pour un motif grave ?

2 Minute(s) de lecture
L’employeur et le travailleur peuvent à tout moment mettre fin au contrat de travail pour un motif grave. Ce mode de rupture…
Liège-VerviersNamur

Et si la (dé)motivation des collaborateurs n’était qu’une conséquence de l’évolution de la société?

10 Minute(s) de lecture
En entreprise aujourd’hui, j’entends beaucoup de patrons se plaindre du manque de motivation de certains de leurs collaborateurs. Les jeunes parce qu’ils…