Liège-Verviers

Du houblon sur le toit du centre commercial Belle-Île

2 Minute(s) de lecture

Le Shopping Belle-Île innove en créant de l’ombrage sur une verrière avec une plante bien de chez nous. Ainsi cet été, 36 plants de houblon ont été placés en toiture en collaboration avec Samantha Salmon et Nicolas Dormal de la houblonnière ‘Houblon made in Liège’.

« L’écologie a toujours été au cœur de nos préoccupations » indique Emilie Thomas, directrice de Belle-Île. « Le projet du houblon s’inscrit dans une démarche globale. Nous sommes équipés de panneaux solaires, de ruches en toiture, de cabanes à oiseaux, d’hôtels à insectes, d’un espace Recycle Point invitant le visiteur à devenir “écoacteur” dans le recyclage des déchets, nos toilettes sont alimentées à l’eau de pluie…. Nous avons également installé des plantes mellifères sur nos ronds-points… »

100 % local et made in Liège

Si le projet de plantation de houblon sur la toiture afin de créer de l’ombre naturelle sur la verrière principale de Belle-Île ne date pas d’hier, il vient enfin de voir le jour et de prendre vie.

« C’était un véritable challenge, surtout avec le climat variable de ces dernières années » soulignent Samantha Salmon et Nicolas Dormal, fondateurs de la houblonnière ‘Houblon made in Liège’. « À notre connaissance, il n’y a pas d’autre projet du genre en Belgique. Du houblon en toiture, c’est une grande première. Quand Belle-Île nous a contactés, on s’est tout de suite engagé à leur côté. Planter du houblon en toiture, c’est assez insolite et cela a vraiment demandé qu’on étudie le projet. On a planté 36 plants de Chinook. C’est une variété de houblon dont les lianes vont faire plus ou moins 5 mètres ».
Il faudra encore attendre quelques années pour tirer profit de la production.

« On a toujours eu une démarche responsable et le plus possible durable » ajoute Emilie Thomas. « Nous créons énormément de partenariats avec des acteurs locaux qui s’inscrivent dans une démarche en phase avec nos valeurs afin de faire évoluer les choses dans la bonne direction. Chaque petit geste compte et chacun d’entre nous peut s’engager à sa manière. Aujourd’hui, quand on observe la hausse du coût de l’énergie, on ne peut qu’accentuer cette démarche et inviter nos locataires à en faire de même en prenant bien soin d’éteindre leur enseigne, les lumières… à la fermeture. Nous les accompagnons évidemment dans cette démarche qui se veut positive et constructive »,

D’ici 2030, Belle-Île ambitionne de réduire les émissions de carbone de l’ordre de 30 % et d’ici 2050, de devenir net zéro carbone en établissant un partenariat avec les locataires et les visiteurs.

3805 posts

À propos de l’auteur
Publication par communiqué de presse.
Articles
Vous pourriez aussi aimer
Liège-Verviers

Une campagne offensive en faveur des acteurs durables locaux

1 Minute(s) de lecture
« Les circuits courts ont connu un succès fulgurant au début de la crise sanitaire, mais aujourd’hui, certains producteurs, transformateurs, magasins à la…
Liège-Verviers

Une nouvelle tour à Coronmeuse : le projet Rives Ardentes prend de la hauteur

1 Minute(s) de lecture
Rives Ardentes, c’est le futur éco-quartier qui s’étend entre la Meuse et la Darse, au niveau du site de Coronmeuse à Liège,…
Liège-VerviersNamur

Les allocations en cas de crédit-temps diminuent à partir de ce 1er février

3 Minute(s) de lecture
Lors de l’élaboration du budget en octobre dernier, le gouvernement a décidé d’économiser sur les allocations de crédit-temps et de congés thématiques….