Liège-Verviers

Amos livre une pièce essentielle du futur plus grand télescope au monde

2 Minute(s) de lecture

La société liégeoise Amos peut s’enorgueillir d’une nouvelle référence internationale de premier plan : elle vient de fournir à Mersen Boostec le support de référence du miroir adaptatif de l’Extremely Large Telescope de l’ESO, le plus grand téléscope du monde.
Cette pièce portera le miroir adaptatif de 2,4 m de ce télescope géant en construction au Chili.
Ses dimensions sont écrasantes : il disposera d’un miroir primaire de 39 m de diamètre et aura une hauteur de 60 m. Ce télescope géant est le plus grand de la prochaine classe de télescopes géants actuellement en construction. Il permettra de voir les premières étoiles apparues dans l’univers, d’imager directement les exoplanètes et d’analyser leur atmosphère et bien d’autres premières scientifiques.

Un tel télescope aura une résolution stupéfiante (c’est-à-dire une capacité à voir de faibles détails) par rapport aux télescopes actuels, avec une amélioration d’un facteur 4 ! Cette résolution ne sera cependant possible que si le télescope compense dynamiquement les erreurs induites par la turbulence atmosphérique. C’est le rôle du système M4 de l’ELT : c’est un miroir déformable qui va corriger les distorsions du faisceau lumineux causées par l’atmosphère. Il s’agit d’un miroir de 2,4 m supporté par plus de 5 000 actuateurs. Ces actuateurs sont intégrés dans une grande plaque en carbure de silicium qui définit la forme du miroir au repos. Cette plaque sert de référence optique à l’ensemble de l’ELT.

Amos était responsable du rôdage de la plaque de carbure de silicium de 2,7 m en un plan de très haute précision.
Depuis 35 ans, l’entreprise implantée au Liege Science Park est spécialisée dans les télescopes professionnels, les systèmes optiques spatiaux, les équipements de test pour instruments spatiaux et les équipements mécaniques de haute précision. Elle emploie plus de 100 colaborateurs hautement qualifiés en technologies de pointe et offre des services à l’industrie spatiale, au secteur de l’astronomie professionnelle, aux laboratoires scientifiques et à l’industrie.

Amos a des clients en Europe (ESA, ESO, AIRBUS DEFENSE & SPACE, THALES ALENIA SPACE, OHB), aux États-Unis (AURA), en Inde (ISRO, PRL, ARIES) et a récemment étendu ses activités dans des pays comme la Chine, La Turquie et la Russie.

(Photo Amos)

3746 posts

À propos de l’auteur
Publication par communiqué de presse.
Articles
Vous pourriez aussi aimer
Liège-Verviers

L’Entreprise de l’Année est Meurens Natural

1 Minute(s) de lecture
La société Meurens Natural, de Herve, a été élue lundi soir « L’Entreprise de l’Année® » 2022, succédant à Odoo. Les co–CEOs…
Liège-Verviers

« Liege Airport souhaite un permis équilibré »

5 Minute(s) de lecture
La direction de Liege Airport tirait la sonnette d’alarme à la mi-octobre et adressait un recours contre le nouveau permis d’environnement délivré…
Liège-Verviers

The Huggy’s Bar poursuit sa politique de circuit court

1 Minute(s) de lecture
La chaine de restaurants vient de lancer deux nouvelles initiatives avec des acteurs locaux, entre pain et bière.La première collaboration est signée…