Brabant wallon

Inauguration de la dernière partie du complexe commercial RICH’L…

4 Minute(s) de lecture

Le redéveloppement du complexe commercial RICH’L, situé Drève Richelle à Waterloo s’achève après quatre ans de travaux par l’inauguration ce 27 octobre d’un nouveau bâtiment neutre en carbone qui accueillera six enseignes supplémentaires. Le siège waterlootois d’ING viendra compléter l’offre début 2023. Avec ce redéveloppement, Redevco, l’un des plus grands acteurs privés de l’immobilier en Europe, souhaite contribuer à l’avenir des zones urbaines en créant des lieux dynamiques tout en les rendant plus durables et plus conviviaux pour tous.

Filip de Bois, Portfolio Director de Redevco explique : « RICH’L profite d’un emplacement stratégique, à l’entrée de Waterloo, qui en fait un site emblématique pour Redevco. RICH’L a été pensé pour proposer une offre complémentaire à celle déjà proposée actuellement au centre-ville de Waterloo et adaptée à l’évolution des besoins du consommateur d’aujourd’hui.»

Concept hybride novateur et offre diversifiée 

La fin de la seconde phase d’aménagement du complexe commercial RICH’L marque l’ouverture de nouvelles enseignes dont un magasin de décoration murale (4 Murs), un magasin d’articles de sport (Intersport), une agence de voyages (TUI) et un grand magasin de vêtements multimarques (Ville Neuve – ouverture le 12 novembre). Les bureaux de la banque ING s’implanteront également début 2023 sur le site, complétant ainsi les services disponibles au sein du complexe commercial.

RICH’L accueille aussi des adresses originales, comme Komini (ouverture prévue pour les vacances de fin d’année), un parc de loisirs et d’amusement en intérieur pour les enfants jusqu’à 12 ans, concept de KoGroup qui dispose déjà d’un parc de trampolines au BIX de Waterloo, ou encore Dish proposant un large éventail de repas, boissons et en-cas. Sans oublier Terragame, un centre d’hyper réalité virtuelle brisant les limites qui existent entre le monde réel et le monde virtuel.

« Nous sommes convaincus que ce complexe répond aux besoins des Waterlootois grâce à une offre commerciale diversifiée. De plus, le concept général est novateur. En étroite concertation avec les autorités communales, nous avons développé un lieu hybride réunissant à la fois les avantages d’un espace commercial en périphérie (parking et surfaces commerciales de grandes dimensions) et des enseignes complémentaires parfaitement intégrées au centre-ville », explique Gilles Bourgoignie, Head of Development de Redevco.

« Cette rénovation est un réel ‘plus’ pour l’image de Waterloo, le site en avait bien besoin! » explique Florence Reuter, Bourgmestre de Waterloo. « Il est vrai que nous avons pu compter sur une bonne collaboration. Il était important pour la Commune de ne pas concurrencer le centre-ville mais que l’offre proposée soit complémentaire. L’engagement de Redevco d’offrir un parking gratuit est également essentiel pour garantir l’attractivité commerciale.

Nous espérons que les habitants feront naturellement le lien entre la drève Richelle et l’hyper centre de Waterloo. La rénovation de la troisième phase des trottoirs de la chaussée de Bruxelles prévue au plan d’investissement communal rendra la promenade encore plus agréable.»

Un exemple de durabilité dans le secteur du retail 

Le projet s’inscrit dans l’objectif durable que Redevco s’est fixé à travers l’initiative «Mission 2040», de disposer d’un portefeuille de projets qui soit neutre en carbone d’ici 2040. 

La dernière phase du projet de RICH’L rencontre cet objectif. Pour y parvenir, Redevco applique le principe du « Trias Energetica », selon lequel il faut veiller à consommer le moins d’énergie possible à chaque étape du projet immobilier. D’abord, en isolant au maximum, en prévoyant des toitures vertes et en favorisant la récupération des eaux de pluie. Tout cela pour réduire la demande en énergie par les occupants des bâtiments. Ensuite, à travers un système de contrat « green lease » : les locataires des surfaces commerciales s’engagent à utiliser le chauffage et la climatisation le plus efficacement possible. Enfin, un maximum d’énergie sera produite sur place par des panneaux solaires. Le nouveau bâtiment est donc neutre en carbone.

Le complexe commercial comptera 8 265 m² de toitures vertes et 2 300 panneaux solaires, produisant plus de 790000 kWh par an, soit l’équivalent de la consommation d’environ 226 ménages. Le projet mise également sur une mobilité plus verte : en collaboration avec Shell Recharge, 16 bornes de recharge électrique seront à la disposition des visiteurs. 36 places pour vélos seront aussi disponibles ainsi que 6 bornes pour les vélos électriques.


Les pavillons existants où sont localisés Medi-Market et Pizza Hut ainsi que le nouveau bâtiment où s’implanteront les bureaux d’ING sont construits en bois. Ce matériau comporte de nombreux avantages. D’une part, les constructions en bois sont potentiellement démontables et donc plus facilement recyclables. D’autre part, le bois a des propriétés isolantes supérieures aux matériaux habituellement utilisés comme l’acier et le béton.

Un projet qui s’intègre dans son environnement urbain

L’architecture de RICH’L se caractérise également par l’utilisation de matériaux de construction utilisés traditionnellement en ville tels que la pierre bleue, la brique et l’acier. Redevco a tenu compte de l’environnement bâti, très qualitatif, dans lequel RICH’L se situe. Le vocabulaire architectural des façades et des volumes respecte la typologie et la verticalité propres au centre-ville ; une attention particulière a été accordée aux espaces verts omniprésents.

« En résumé, l’architecture et l’esthétique correspondent parfaitement au contexte urbain du centre-ville de Waterloo. Ce projet cadre parfaitement avec la stratégie globale de redéveloppement de notre portefeuille. Redevco souhaite augmenter la qualité architecturale et réduire l’impact environnemental de ses projets immobiliers, conformément à l’évolution actuelle du commerce », conclut Gilles Bourgoignie, Head of Development de Redevco.

Résidentiel

Une dernière phase de développement de RICH’L est en cours de discussions avec les autorités communales. À terme, une vingtaine d’appartements devraient voir le jour entre la Chaussée de Tervuren et la Drève Richelle.

3746 posts

À propos de l’auteur
Publication par communiqué de presse.
Articles
Vous pourriez aussi aimer
Brabant wallon

Une jeune entreprise du BW parmi les 4 lauréats "SE'nSE" 2022

5 Minute(s) de lecture
La Fondation pour les Générations Futures a dévoilé les 4 lauréats SE’nSE 2022… Pour la septième année consécutive, le jury de sélection SE’nSE…
Brabant wallon

Transition durable ? Nous vous aidons

5 Minute(s) de lecture
A Nivelles, un petit-déjeuner donné le 22 novembre au Story Lab de Cap Innove sur le thème : « Transition durable ? Nous vous aidons…
Brabant wallon

3 Brabançons wallons dans l’équipe qui représentera la Belgique à EuroSkills Gdańsk

1 Minute(s) de lecture
La composition de l’équipe qui représentera la Belgique à EuroSkills Gdańsk a été communiquée ce 28 novembre. Les 24 jeunes qui composent…