Wallonie

Une App au service des demandeurs d’emploi…

4 Minute(s) de lecture

Lors des trois premiers trimestres de l’année 2022, le Forem a diffusé plus de 525.000 offres d’emploi, soit près de 25 % de plus qu’il y a un an. Afin de permettre aux demandeurs d’emploi et aux entreprises de se rencontrer plus facilement, le Forem renforce ses outils digitaux. Il s’agit des premières étapes de la réforme de l’accompagnement des demandeurs d’emploi récemment adoptée en Wallonie. Pour concrétiser cela, le Forem lance notamment sa première application mobile à destination des demandeurs d’emploi. Disponible sur l’App Store et Google Play, ce nouvel outil leur permet d’accéder aux offres d’emploi où qu’ils soient. 

Plus de 525.000 opportunités d’emploi ont été diffusées par le Forem lors des trois premiers trimestres de l’année 2022, soit près de 25 % de plus qu’il y a un an (année record). Malgré les conséquences de la guerre en Ukraine et l’impact de la crise énergétique, les entreprises ont continué d’engager. Aujourd’hui, près de 17.000 offres sont disponibles sur les outils du Forem.

Pour en faire la promotion, le Forem s’appuie à la fois sur ses conseillers et ses canaux de communication, dont ses différents outils digitaux (sites internet, réseaux sociaux…).

Selon les derniers chiffres du SPF Economie, 84 % des Belges utilisent un smartphone pour se connecter à Internet, ce qui constitue de loin l’appareil le plus plébiscité par les internautes. Ainsi, au moins 90 % des personnes de 15 à 54 ans utilisent un smartphone, contre 65 % des personnes âgées de 55 ans ou plus. 

Le Forem dans la poche 

Le dernier né de la famille des outils digitaux du Forem va donc s’inscrire de manière adéquate dans cette tendance structurelle. L’app du Forem est le fruit d’un travail important avec les demandeurs d’emploi. Plus de 800 d’entre eux ont été consultés afin de définir les fonctionnalités auxquelles ils souhaitent accéder à travers cet outil. Dédicacée principalement à la recherche d’emploi, l’app permet aux utilisateurs de pouvoir paramétrer leurs recherches en fonction de leurs choix (zone géographique, type de contrat, moyen de locomotion…). En plus de ces fonctionnalités, les demandeurs d’emploi ont souhaité pouvoir partager facilement les opportunités d’emploi via les réseaux sociaux et connaître les implantations du Forem présentes dans leur environnement (services d’accompagnement, centres de formation, Maisons de l’emploi…).

Un nouvel algorithme de recherche d’offres sur « Mon profil » 

En 2018, le Forem lançait sa plateforme de matching appelée « Mon profil ». Aujourd’hui, pour renforcer son efficacité, et suite à la récente réforme de l’accompagnement portée par la Ministre wallonne de l’Emploi, Christie Morreale, le Forem vient d’investir dans un nouvel algorithme. Celui-ci analyse et envoie automatiquement les opportunités d’emploi qui correspondent le plus aux compétences des demandeurs d’emploi. Objectif : augmenter le nombre de « matchs » entre les compétences portées par les demandeurs d’emploi et les profils recherchés par les employeurs. 

Actuellement, près de 100.000 personnes utilisent cette plateforme. Des demandeurs d’emploi qui mettent ainsi toutes leurs chances d’être repérés par un employeur : depuis le début de l’année, plus de 440.000 recherches de profils ont ainsi été effectuées par les 5.500 entreprises qui utilisent régulièrement cet outil pour trouver rapidement le bon candidat. 

Un nouveau système de dépôt d’offres d’emploi

Le Forem vient également d’investir dans un nouveau système de dépôt d’offres d’emploi à destination des entreprises. Ce nouveau dispositif vise à permettre aux employeurs de publier leurs offres d’emploi 24h/24 et 7jours/7, tout en identifiant le plus finement possible les compétences recherchées. Les informations ainsi encodées seront alors traitées par l’algorithme. Les offres d’emploi bénéficiant d’un taux de correspondance de minimum 70 % avec le CV sont alors envoyées aux demandeurs d’emploi.

Cette digitalisation va de pair avec un accompagnement adapté aux besoins des demandeurs d’emploi. Pour les personnes qui éprouvent des difficultés avec le numérique, les conseillers Forem restent à leur disposition dans les Services clientèles et les Maisons de l’emploi, ainsi que par téléphone au 0800/93 947. 

Suite à la réforme de l’accompagnement des demandeurs d’emploi qui démarre avec un renfort digital conséquent au Forem, 17 « Smart corners » viennent également d’être déployés dans toute la Wallonie. Ils visent à aider les personnes qui le souhaitent à améliorer leurs compétences numériques et ainsi à faciliter leur recherche d’emploi.

De l’accompagnement à distance pour les publics les plus proches du marché du travail

La digitalisation permet aussi au Forem d’accompagner à distance les demandeurs d’emploi les plus proches du marché du travail, en recourant aux outils de communication digitaux.  Depuis le 1er juillet 2022, les demandeurs d’emploi qui sont proches du marché du travail peuvent bénéficier d’un accompagnement à distance avec l’appui d’équipes d’e-conseillers. Cet accompagnement est limité à 10 mois. Au-delà de cette durée, le demandeur d’emploi rejoint automatiquement le processus d’accompagnement en présentiel.

Vous pouvez télécharger l’app Forem en scannant le code QR ci-dessus.

3814 posts

À propos de l’auteur
Publication par communiqué de presse.
Articles
Vous pourriez aussi aimer
Wallonie

Un outil méthodologique, en ligne, pour la réinsertion professionnelle de personnes en situation de handicap

3 Minute(s) de lecture
Financé par le Fonds Social Européen, Ergojob est un projet qui vise à promouvoir l’adaptation des situations de travail des personnes en…
Wallonie

L’hydrogène bientôt davantage accessible pour les camions

1 Minute(s) de lecture
Air Liquide et TotalEnergies ont annoncé leur décision de créer une coentreprise détenue à parts égales pour développer un réseau de stations…
Wallonie

Augmentation de 7,9% du coût salarial par heure prestée en 2022

3 Minute(s) de lecture
À la veille de l’indexation des salaires historiquement élevée de fin janvier, les employeurs belges paient désormais 38,5€ par heure prestée (contre…