Liège-VerviersNamur

Plus de déplacements à l’étranger grâce aux nouveaux congés

2 Minute(s) de lecture

Ethias assistance, le service d’assistance de l’assureur Ethias, vient de tirer un premier bilan des congés de détente, appelés également congés de carnaval. Pour la première fois, ces congés étaient de deux semaines pour les jeunes étudiants de la Fédération Wallonie-Bruxelles (FWB).
Est-ce que l’allongement de ces congés a eu un impact sur le nombre d’appels à l’aide reçu par le plus grand assureur direct du pays ?

Cette année, Ethias est intervenue 304 fois pour des demandes d’assistance aux personnes, dont 133 interventions pendant des vacances au ski – soit près de 44% des interventions. L’assureur est intervenu 165 fois pendant la première semaine, où tous les petits Belges étaient en congé, et 139 fois pendant la deuxième semaine, où seuls les petits étudiants de la Fédération Wallonie Bruxelles étaient en congé.
A titre de comparaison, en 2022, Ethias était intervenue 151 fois dont 102 fois pour le « ski » – soit 67,5% des interventions.
Il y a donc eu deux fois plus d’interventions en assistance aux personnes cette année mais le nombre en lien avec des vacances à la neige a diminué.

De fait, en se penchant sur les pays où séjournaient les assurés ayant demandé assistance, Ethias constate que les demandes sont venues, cette année, en provenance d’un plus grand nombre de pays différents, 54 pays précisément. En 2022, elles provenaient de 23 pays.
Cette année, Ethias a ainsi reçu, par exemple, des demandes en provenance d’Afrique du Sud, d’Australie, de République Dominicaine, de Martinique, de Nouvelle Zélande ou encore du Vietnam.
Toutefois, la plupart des demandes provenaient de France (106), d’Autriche (34), d’Espagne (33), d’Italie (24) et puis de Thaïlande (14).
En 2022, elles provenaient principalement de France (70), d’Italie (28), d’Autriche (11) et de Suisse (10).

Quels enseignements ?

Le nouveau calendrier des congés de détente (également appelés congés de Carnaval) en Fédération Wallonie-Bruxelles, d’une part, et la suppression des restrictions de voyages liées à la pandémie de Coronavirus, d’autre part, ont plus que probablement amené à une augmentation du nombre de déplacements à l’étranger et à une diversification plus grande des lieux de destination. Les années à venir démontreront si ces tendances (plus d’interventions en provenance de plus de destinations différentes, dont certaines plus éloignées qu’auparavant) se confirment.

(Photo Martin Büdenbender / Pixabay)


4416 posts

À propos de l’auteur
Publication par communiqué de presse.
Articles
Vous pourriez aussi aimer
Liège-Verviers

L’entreprise Schreiber surfe sur les J.O. à …Tahiti

1 Minute(s) de lecture
La société Schreiber a décroché un contrat avec les organisateurs de Paris 2024 pour installer des chapiteaux en Polynésie à… Tahiti ! Cette…
Namur

SERIE D’ÉTÉ - Une salle d’escalade pour vivre sa passion et la transmettre

3 Minute(s) de lecture
‘Ces entreprises qui font vivre le sport’. Euro de football, JO, Paralympics… : 2024 est une année sportive. L’opportunité de lever le…
Liège-Verviers

SERIE D’ETE - Une activité sportive pour une planète plus propre

3 Minute(s) de lecture
‘Ces entreprises qui font vivre le sport’. Euro de football, JO, Paralympics… : 2024 est une année sportive. L’opportunité de lever le…