Brabant wallon

PANINI Belgique : en plus d’un demi-siècle d’existence, des évolutions majeures…

4 Minute(s) de lecture

« Panini Belgique a été fondée en 1970 par mon père, Raphaël, dans une caravane résidentielle », s’amuse Thierry de Latre du Bosqueau, à la tête de la société depuis 1999.

Distributeur exclusif des produits Panini en Belgique et au Luxembourg, Panini Belgique emploie une dizaine de personnes dans son siège de Braine-l’Alleud.

En plus de 50 années d’existence, l’entreprise a connu bon nombre d’évolutions…

Si son réseau se limitait au départ aux petites librairies, celui-ci ne représente plus aujourd’hui que 30% de son chiffre d’affaires.

« Deux autres réseaux se sont ajoutés : les grandes surfaces, qui, grosso modo, constituent 50% de notre chiffre d’affaires et les magasins de jouets ; je serais incomplet si je ne citais pas également le canal des ventes en ligne, ces 2 derniers réseaux ayant généré chacun approximativement 10% de notre chiffre d’affaires », observe le patron de la société.

Durant la COVID, Panini Belgique a d’ailleurs vu exploser la demande d’albums et autocollants via son site sticker-collection.be.

« Nous en avons profité pour nourrir la réflexion sur ce canal de ventes, en cherchant la manière d’en augmenter l’efficacité et de mieux le marketer », glisse l’administrateur délégué de Panini Belgique.

99% de collections sous licence 

Un autre changement notable survenu au cours du demi-siècle de vie de l’entreprise, est celui des collections sous licences, qui se taillent aujourd’hui la part du lion.

« Nous avons 99% des collections sous licence actuellement », précise Thierry de Latre du Bosqueau, qui poursuit : « Notre réactivité peut être impressionnante, avec une usine, en Italie, qui peut produire jusqu’à 17.000.000 de pochettes en une journée» !

L’une des grandes forces de la société est de toucher un large éventail de cibles, à travers ces collections dont certaines s’adressent déjà aux tout petits ; les bambins s’arrachent les pochettes de Pat Patrouille, leurs ainés leur préférant celles de Jurassic World ou de mangas. Les adolescents, pour leur part, collectionnent les stickers Fortnite ou se tournent vers les albums Stranger Things…

“Aujourd’hui, nous avons 99% de collections sous licence”

« Nous avons toujours de la diversité dans nos collections, d’autant plus qu’elles s’adressent aux différentes générations. 2023, est l’année du lancement de la moto GP par exemple, séduisant tant les ados que leurs ainés ! »-Thierry de Latre du Bosqueau, administrateur délégué Panini Belgique

Le foot… féminin aussi !

« C’est l’un des plaisirs de notre métier, sourit notre interlocuteur. Nous avons une rotation importante de notre clientèle, avec, sans cesse, des nouveaux clients dans chaque groupe-cible, en toute logique… Parfois, nous observons des cycles d’intérêt, des thématiques qui disparaissent de nos collections, puis qui reviennent un beau jour, comme Dragon Ball : les différentes tranches d’âges peuvent alors échanger à propos des personnages qu’elles découvrent ou ont apprécié jadis ».

Les plus petites collections de Panini Belgique (ndlr : en moyenne 25 collections/an contre 6 à 8/an auparavant) comptent une centaine de stickers pour atteindre jusqu’à 700 autocollants, pour des coupes du monde.

« Le foot reste notre épine dorsale, confirme Thierry de Latre du Bosqueau. Les années de coupes du monde, coupes d’Europe sont évidemment des années phares pour nous et notre chiffre d’affaires fluctue considérablement d’une année à l’autre, en grande partie pour ce motif. Notre meilleure année, nous avons fait 17.000.000 € de chiffre d’affaires et la plus mauvaise : 1.200.000 euros. Un grand écart, donc ! »

La grande fierté de l’administrateur délégué est le soutien apporté par son entreprise aux championnats. Plus largement, il se félicite de la place accordée dans les albums aux représentantes féminines des disciplines, comme le foot ou le Tour de France féminin, l’an passé. 

Au cours de la dernière décennie, Panini Belgique s’est aussi concentré sur l’impact environnemental de l’entreprise. ” Nous avons obtenu le label de neutralité carbone en 2021 et nous avons relancé les démarches pour 2022, explique le patron. Depuis 2014, nous nous sommes dotés de panneaux photovoltaïques et disposons de 2 bornes de recharge et 3 prises pour les voitures électriques et hybrides. Nous en installerons encore davantage…

L’an passé, nous sommes aussi rentrés dans le programme de certification en développement durable de CCI Wallonie* via la CCIBW**, qui intègre, plus largement que l’aspect « planète », les 4 autres « P » sur lesquels agir : Population, Prospérité, Paix, Partenariats »…

Nous disposons de 2 bornes de recharge et 3 prises pour les voitures électriques et hybrides

Les projets ne manquent donc pas, pour Panini Belgique, qui, dans un monde devenu de plus en plus instable, s’appuie sur l’expérience acquise au cours des 5 dernières décennies et ose des remises en question perpétuelles et bénéfiques…

Photo en “Une” : Thierry de Latre du Bosqueau

*La CCIW a conclu un accord de partenariat avec CIFAL, l’antenne régionale de l’UNITAR, agence de l’ONU en charge du développement durable, qui délivre ce certificat. 

**Contact Ben Deleers, Business Developer CCIBW – 0496/81.03.02 – ben.deleers@ccibw.be – https://www.ccibw.be/services/developpement-durable/

Avenue de l’Artisanat, 5 à 1420 Braine-l’Alleud – 02/386.42.55 – https://www.sticker-collection.be/fr/

299 posts

À propos de l’auteur
Rédactrice en chef (Brabant wallon - Hainaut - Wallonie picarde)
Articles
Vous pourriez aussi aimer
Brabant wallonLiège-Verviers

Maniet : 120 ans et de beaux projets de développement pour l'acteur belge du commerce de la chaussure...

2 Minute(s) de lecture
Maniet, un acteur belge important du commerce de la chaussure, fête cette semaine ses 120 ans. Maniet, ce sont aujourd’hui 29 magasins, plus…
Brabant wallon

A la découverte de la brasserie Lefebvre lors d’un long week-end festif...

1 Minute(s) de lecture
La brasserie Lefebvre sera en fête, ces 22, 23 et 24 septembre. L’entreprise membre de la CCIBW organisera en effet des portes…
Brabant wallonLiège-Verviers

Créa-Job : plus de 1250 entreprises créées en 20 ans

2 Minute(s) de lecture
Créa-Job, la couveuse d’entreprises située à Waremme, Marloie et Louvain-la-Neuve, célébrera ses 20 ans le 28 septembre à la ferme Oudoumont à…