Namur

Jambes Machines acquiert Bauwens Roger SA, spécialiste des machines-outils du secteur métal

3 Minute(s) de lecture

Jambes Machines, distributeur leader wallon de machines stationnaires pour le travail du bois et du métal, reprend l’entreprise familiale Bauwens Roger sa, référence dans le négoce, l’installation, l’entretien et le dépannage de machines pour le travail du métal.
La marque Bauwens Roger est maintenue et coexistera à côté de celle de Jambes Machines à Gembloux pour fin 2023. Avec cette opération, Jambes Machines diversifie ses activités et prévoit d’atteindre un chiffre d’affaires consolidé de 4,5 millions d’euros cette année. 

Bauwens Roger sa est la première acquisition de Jambes Machines, laquelle permettra de renforcer la croissance de l’entreprise gembloutoise tout en assurant la pérennité d’un savoir-faire historique dans le secteur du métal.

«L’acquisition de Bauwens Roger soutient notre croissance et notre développement » souligne Jérémy Cloquette, administrateur délégué de Jambes Machines et de Bauwens Roger. « Elle renforce et dynamise notre activité «métal» tout en diversifiant notre offre globale dans le respect du business model qui fait notre succès. Nous souhaitons pérenniser l’activité métal Bauwens Roger qui, sans cette reprise, aurait probablement disparu avec le savoir-faire technique.»

Transmission

Jambes Machines reprend la totalité des parts sociales de l’entreprise enghiennoise. 

A sa création en 1978 par Roger Bauwens, l’entreprise représentait, sur toute la Belgique, un panel exclusif de machines-outils destinées au travail du métal. La gamme était essentiellement composée de rectifieuses destinées à l’industrie automobile et aéronautique. Ensuite, au décès de Roger Bauwens, la société a été cédée en 2007 à ses deux gendres, Thierry Carlier et Charles Dancot. En fin de carrière, ils souhaitaient trouver un repreneur qui pérennise l’activité familiale dans le but de ne pas liquider l’entreprise et conserver le savoir-faire Bauwens. 

«Notre investisseur InvestSud a été convaincu d’emblée par notre projet d’acquisition » indique Michaël Wuytens, Chief Financial Officer et administrateur de  Jambes Machines et de Bauwens Roger. « Nous n’avons pas dû solliciter un financement complémentaire. Le processus s’est déroulé naturellement et rapidement, dans une ambiance conviviale avec toutes les parties concernées.»

Les deux entreprises ont un ADN très compatible. Elles continueront à fonctionner en tant qu’entités juridiques distinctes et leurs marques respectives coexisteront. Cependant, toutes leurs activités seront centralisées sur le site gembloutois. Bauwens Roger sera exclusivement en charge des machines-outils pour le travail du métal, et les activités métal de Jambes Machines (qui étaient jusque-là développées sur fonds propres) passeront sous l’enseigne Bauwens Roger. Elle se concentrera désormais sur son cœur de métier, les machines pour le travail du bois. La distinction entre les activités «bois» et «métal» sera ainsi plus claire pour la clientèle.

«Les marchés de fourniture du bois et du métal se concentrent de plus en plus » précise Jérémy Cloquette. « Ces marchés étant vieillissant, les entreprises ont tendance à disparaître ou à être rachetées. Un rachat permet aussi de réaliser d’importantes économies d’échelle. Dès lors, les entreprises ayant un historique intéressant, des produits complémentaires pertinents et un business model se rapprochant de celui de Jambes Machines constituent des cibles potentielles pour de futures acquisitions.»

Jambes Machines vise une croissance annuelle soutenue vu le potentiel sur le marché dans son secteur. Elle prévoit d’atteindre un chiffre d’affaires de 3,6 millions d’euros et un chiffre d’affaires consolidé d’au moins 4,5 millions d’euros fin 2023. Elle a vendu et installé près de 300 machines l’année précédente. Son chiffre d’affaires était d’environ 2,4 millions d’euros en 2021 et de 3 millions d’euros en 2022. Bauwens Roger sa atteignait pour sa part environ 1 million d’euros en 2021 et 1,1 millions d’euros en 2022. Aujourd’hui, l’équipe de Jambes Machines compte plus de 20 collaborateurs.

(Photo Jambes Machines)

4424 posts

À propos de l’auteur
Publication par communiqué de presse.
Articles
Vous pourriez aussi aimer
Namur

SERIE D’ÉTÉ - Une salle d’escalade pour vivre sa passion et la transmettre

3 Minute(s) de lecture
‘Ces entreprises qui font vivre le sport’. Euro de football, JO, Paralympics… : 2024 est une année sportive. L’opportunité de lever le…
Namur

SERIE D’ÉTÉ - Equipementier sportif depuis plus de 100 ans

2 Minute(s) de lecture
‘Ces entreprises qui font vivre le sport’. Euro de football, JO, Paralympics… : 2024 est une année sportive. L’opportunité de lever le…
Namur

L'agence Expansion investira plus d'un million d'euros pour ses 25 ans

2 Minute(s) de lecture
Expansion, l’agence de marketing et de communication basée à Namur, vient de célébrer son 25e anniversaire en annonçant un investissement de plus…