Wallonie

De bonnes pratiques pour encourager le covoiturage en entreprise

2 Minute(s) de lecture

Une dizaine d’entreprises belges se sont réunies récemment à Namur lors de l’événement Carpool Awards organisé par Mpact ASBL pour échanger sur la pratique du covoiturage en entreprise, ses difficultés et ses victoires. Cet événement unique est une source d’inspiration et de motivation pour les coordinateurs mobilité, afin de continuer à faire grandir cette pratique dans leur entreprise.

Carpool est la plateforme de covoiturage de l’asbl Mpact, pionnière en matière de mobilité durable et partagée en Belgique. Une centaine d’entreprises utilisent Carpool pour organiser le covoiturage au sein de leurs équipes et faire diminuer l’impact environnemental des trajets domicile-travail.

Cependant, instaurer une politique de covoiturage dans une entreprise peut relever du défi. C’est pourquoi l’association encourage chaque année les coordinateurs mobilité au travers de son événement Carpool Awards.

 Huit entreprises (des entreprises privées, des centres hospitaliers ou encore des établissements scolaires) avaient posé leur candidature pour recevoir une évaluation de leur politique de covoiturage en 2023. Ce sont le Service public de Wallonie et l’entreprise Takeda de Lessines qui ont manifesté le plus d’efforts l’année dernière.

L’évaluation avait pour critères la politique de covoiturage de l’entreprise, le nombre d’utilisateurs covoiturant activement, les actions mises en place pour promouvoir le covoiturage ainsi que les incitants proposés par l’entreprise.

Actions et avantages

« Offrir une solution de covoiturage peut rendre une entreprise plus attractive sur le marché de l’emploi, surtout quand elle se situe dans une zone peu desservie par les transports en commun » souligne Laeticia Van Calsteren, Mobility Manager chez Chaussures Maniet ! Luxus, situé dans le zoning de Nivelles.
Mais ce n’est pas le seul avantage. Le covoiturage permet aussi bien à l’entreprise qu’au collaborateur d’effectuer des économies financières, que ce soit par l’utilisation plus raisonnée d’une voiture de société par exemple, ou par l’éligibilité du collaborateur à une exonération fiscale pour les trajets domicile-travail. Partager un trajet avec un collègue permet également de renforcer les liens entre les collaborateurs, ce qui a un effet bénéfique sur la culture d’entreprise et la productivité des travailleurs.

La communication est un enjeu clé dans la réussite de ce changement de comportement. Celle-ci doit être régulière et variée : communication digitale sur l’intranet, supports imprimés, des jeux-concours, etc. Une communication “choc” basée sur des arguments environnementaux ne fait généralement pas le poids face aux arguments financiers et/ou sociaux du covoiturage.
Pour certains collaborateurs, la simple idée de covoiturer est rebutante car synonyme de perte de flexibilité et de liberté. Dans ce cas, il peut être utile de s’inspirer des théories du changement de comportement pour faire progressivement entrer le covoiturage dans les habitudes professionnelles.

En parallèle, la plupart des entreprises mettent en place des avantages pour les covoitureurs : des places de parking réservées aux voitures partagées (au SPW, l’utilisation d’une “carte de covoitureur” placée sur le pare-brise du véhicule permet de limiter les fraudes), des événements pour faire se rencontrer les (potentiels) covoitureurs, comme des petit-déjeuners ou des workshops, ou encore l’obtention de récompenses.

C’est grâce à ces diverses actions que les entreprises vivent des victoires, comme Brussels Airport, le CHC Liège et Chaussures Maniet ! Luxus, les entreprises distinguées lors des Carpool Awards.

(Photo Mpact)

4416 posts

À propos de l’auteur
Publication par communiqué de presse.
Articles
Vous pourriez aussi aimer
Wallonie

Déclaration de politique régionale de la Wallonie : AKT salue un projet enthousiasmant et mobilisateur !

1 Minute(s) de lecture
La Déclaration de politique régionale de la Wallonie (DPR) présentée par les présidents du MR et des Engagés illustre une volonté claire…
Wallonie

Baromètre de l’économie circulaire : la Région wallonne a besoin des entreprises

2 Minute(s) de lecture
La Région wallonne lance une seconde édition de son baromètre de l’économie circulaire afin d’évaluer les connaissances et pratiques des entreprises wallonnes…
Wallonie

L'optimisme des entreprises exportatrices est à la hausse

2 Minute(s) de lecture
Avec la participation de 1.000 entreprises issues d’une vingtaine de secteurs et un profil de répondants occupant majoritairement une fonction de direction,…